AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les fortifications de Dubrovnik en Croatie - Les fortifications du nord

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

VisitesVisites

Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Fortifications du nord. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les menaces les plus dangereuses et les plus difficiles à repousser venant de la terre, les fortifications présentent du côté nord une épaisseur et une élaboration plus importante :
  • la muraille du côté nord est deux à trois fois plus épaisse qu’ailleurs : le mur principal du côté de la terre est épais de quatre à six mètres et, à certains endroits, la hauteur des murs atteint 25 mètres ;
  • le mur est protégé par une série d’avant-murs de soutien obliques, pour la défense contre les boulets de canon, particulièrement contre de possibles attaques ottomanes ;
  • on trouve un fossé défensif.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis mont Saint-Serge. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis rempart ouest. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis fort asimon. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis fort asimon. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis fort asimon. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis minceta. Cliquer pour agrandir l'image.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Les remparts nord de Dubrovnik. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
BastionLe fort Saint Jacques (Tvrđava Sveta Jakova)
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Le mont Saint-Serge vu depuis le Fort Saint-Jacques. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Fort Saint Jacques. Cliquer pour agrandir l'image.
TourLa tour Drezvenik
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Tour Drezvenik. Cliquer pour agrandir l'image.
TourLa tour Au-dessus de Saint Guy (Nad sv. Vidom)
TourLa tour Sainte-Catherine
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Tour Sainte-Catherine. Cliquer pour agrandir l'image.
TourLa tour Sainte-Lucie (Sveta Lucija)
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Tour Sainte-Lucie. Cliquer pour agrandir l'image.
TourLa tour Sainte-Barbe (Sveta Barbara)
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Vues depuis minceta. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Tour Sainte-Barbe. Cliquer pour agrandir l'image.
Porte de villeLa Porte de Buže (Vrata od Buže)
La porte nord, la porte de Buže (le « trou »), est située sur la partie nord des fortifications terrestres. Cette porte est très récente comparée aux autres portes, car cette cinquième porte ne fut percée qu’au début du XXe siècle, en 1908, par les autorités autrichiennes, pour faciliter l’accès à la ville.
ForteresseLa forteresse Minceta (Tvrđava Minčeta)
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Fortifications de l'ouest vues depuis la forteresse Minceta. Cliquer pour agrandir l'image.L’énorme forteresse Minčeta (XIVe-XVe siècle), incrustée dans les remparts, est située à l’extrême nord de la vieille ville. C’est historiquement le point central de protection de la ville entre les deux portes, Pile et Ploče. Par sa hauteur ― c’est la plus haute de toutes les fortifications ― et son volume impressionnant, avec ses créneaux et ses mâchicoulis, la forteresse Minceta domine la partie haute du nord-ouest de la ville et les remparts.

Le nom de la forteresse Minčeta vient du nom de la famille Menčetić, qui possédait le terrain où la tour d’origine a été construite.

Sa beauté architecturale la range parmi les plus belles fortifications du monde entier.

Une première tour, plus petite, quadrangulaire, fut d’abord construite en 1319 par un constructeur ragusain, Nićifor Ranjina. La surélévation de cette première tour et l’ajout de la tour ronde monumentale furent commencés en 1455, après que la Bosnie a été envahie par les Turcs, par le célèbre architecte florentin de la Renaissance Michelozzo di Bartolommeo Michelozzi.

Autour du fort quadrangulaire précédent, Michelozzo a construit une nouvelle tour ronde adaptée à la nouvelle technique de guerre et l’a relié au nouveau système de murs d’escarpement bas. Les murs de la nouvelle tour étaient épais de 6 m et avaient une série de créneaux protégés. La construction de la forteresse fut finalement achevée en 1464 par l’architecte et sculpteur croate de la Renaissance Giorgio da Sebenico (Juraj Matejev Dalmatinac, dit « Georges le Dalmate ») de Zadar : il a conçu et construit la haute tour ronde étroite, tandis que les remparts sont un ajout postérieur.

Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse minceta. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Les remparts nord de Dubrovnik. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse minceta. Cliquer pour agrandir l'image.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Ville close vue depuis minceta. Cliquer pour agrandir l'image.C’est de la terrasse de sa tour que l’on a la vue la plus intéressante sur la ville close, avec, au premier plan, la partie baroque et ses rues en damier reconstruites après 1667, avec l’Adriatique en toile de fond.

Quelques festivals ont lieu en été dans cette forteresse médiévale au point de vue imprenable.

Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse Minčeta vue depuis les remparts du port. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. La Ville Close vue depuis la Forteresse Minceta. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse Minceta. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse Minceta. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse Minceta. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
ForteresseLe mont Saint-Serge (Srđ)
Après l’hospice, sur la gauche, on peut admirer la crête qui barre l’arrière-pays à 3 km au nord de la vieille ville de Dubrovnik : ce sont les les hauteurs du mont Saint-Serge (Srđ).
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Mont Saint-Serge. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Station hertzienne. Cliquer pour agrandir l'image.
Le sommet du Mont Saint-Serge (419 m) est couronné d’une forteresse napoléonienne construite, à cet endroit stratégique, par les Français du Maréchal de Marmont, entre 1806 et 1810 ; cette forteresse fut nommée Fort Impérial (Tvrđava Imperijal) en l’honneur de l’empereur Napoléon Ier.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse impériale au sommet du Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse impériale au sommet du Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse impériale au sommet du Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse impériale du Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Forteresse impériale du Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
Durant le siège de 1991, Dubrovnik a été bombardée par les socialo-communistes serbes principalement depuis le haut du mont Saint-Serge. Les lieux portent encore la trace des combats.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Mont Saint-Serge. Cliquer pour agrandir l'image.
Le mont Saint-Serge offre néanmoins un panorama exceptionnel sur la ville et ses remparts, avec au large l’îlot de Lokrum. Par beau temps, on aperçoit l’archipel des îles Élaphites et l’île de Mljet.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. L'île de Lokrum vue depuis le Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Les îles Élaphites vues depuis le Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Dubrovnik vue depuis mont Saint-Serge. Cliquer pour agrandir l'image.
Au nord du Mont Saint-Serge, une étroite bande de terre croate sépare Dubrovnik des contreforts de l’Herzégovine, à 5 km.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Les contreforts de l'Herzégovine vus de puis le Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Les contreforts de l'Herzégovine vus de puis le Mont Saint Serge. Cliquer pour agrandir l'image.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.Le téléphérique qui conduisait au mont Saint-Serge a été détruit pendant la guerre d’indépendance. Il devrait avoir été remis en service à l’été 2010.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Téléphérique. Cliquer pour agrandir l'image.
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie. Fortifications du nord. Cote vue depuis mont Saint-Serge. Cliquer pour agrandir l'image.L’accès au Mont Saint-Serge est possible à pied par un chemin empierré qui monte en zigzaguant depuis la route nationale, en offrant de très belles vues sur la ville close et Dubrovnik.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Dubrovnik-Neretva > Dubrovnik > Fortifications > Fortifications du nord
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie - Les fortifications maritimes
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie - Le port
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie - Les fortifications de l'ouest
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie - Les fortifications du nord
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie - Les fortifications de l'est
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de la ville de Dubrovnik en Croatie
La ville close de Dubrovnik en Croatie
Les fortifications de Dubrovnik en Croatie
La ville moderne de Dubrovnik en Croatie
L'île de Lokrum en Croatie
Les îles Élaphites en Croatie
Le village de Zaton en Croatie
Le village et l'arboretum de Trsteno en Croatie
Le village de Slano en Croatie
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.