AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La mésange à tête noire (Parus atricapillus)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [VidéosPage éditée

PhotosPhotos

Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.
Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.
Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : passereauxSous-groupe :Ordre : passériformes (Passeriformes)Sous-ordre :
Famille : paridés (Paridae)Sous-famille :Genre :Sous-genre :
Espèce : Parus atricapillusSous-espèce :Nom commun : mésange à tête noireNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreblack-capped chickadeeArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaismésange à tête noireFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainParus atricapillus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelleCalotte et bavette noires, joue blanche. Ailes repliées plumes de l'épaule (grandes couvertures) à bords blancs (ternies par l'usure à la fin de l'été) ; bord inférieur de la bavette irrégulier.
Plumage
Forme de bec
Patte
Longueur12 cm.EnvergureDe 15 à 22 cm.
HauteurPoidsDe 11 à 12 g.
ColorisColoris
Le mâle et la femelle ont la tête et le plastron noirs ; le reste de la tête et les dessous sont blancs. Les ailes et la queue sont grises et les yeux sont noir foncé.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
  • Le cœur bat à 500 coups à la minute.
  • La température du corps est de 40 degrés Centigrade.
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Appel d'oiseauAppel
Chant d'oiseauChant
2 sifflements, le 1er un peu plus aigu que le second.

VolVol

Se déplace de façon acrobatique dans les branches à la recherche d'insectes.

HabitudesHabitudes

Volent en groupes épars de six à dix oiseaux.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
En hiver ils forment des troupes stables qui se dispersent au printemps lorsque les couples nicheurs se constituent. Les mâles chantent et chaque couple défend un territoire où il niche.
Première nidificationPremière nidification
Période de nidificationPériode de nidification
À la saison des amours, le mâle apporte de la nourriture à la femelle et ils convolent ensemble. En mai, le mâle et la femelle cherchent un endroit où construire leur nid.
ReproductionParade nuptiale
Site de nidificationSite de nidification
Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Le nid est construit dans la cavité d'un tronc pourri près du sol, un trou de pic abandonné, une cavité naturelle ou une maisonnette d'oiseau.
NidNid
Fait de matériaux souples comme la mousse, les fibres végétales, des copeaux de bois, des poils et des plumes d'autres oiseaux.
NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
1 ou 2.
PontePonte
ŒufsŒufs
Il y a de 6 à 8 œufs blanc terne, marqués de points bruns rougeâtre.
IncubationIncubation
Les deux parents se partagent l'incubation qui dure 13 jours.
ÉclosionÉclosion
16 jours.
EnvolEnvol
SevrageSevrage
Émancipation
Les petits sont élevés par les deux parents jusqu'à ce qu'ils quittent le nid à l'âge de quatre semaines.
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
LongévitéLongévité
12 ans.

RégimeNourriture

Description
Oiseau insectivoreMouchesInsectesGrainsTournesolsMaïsGlandsCerisesBaiesFramboisesVersChenilles
Mésange à tête noire. Cliquer pour agrandir l'image.Insectes et larves d'insectes, graines et glands, baies et petits fruits sauvages.

Souvent aperçue aux mangeoires. Aime les graines de tournesol, qu'elle tient dans ses pattes pour les ouvrir.

MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Bois de feuillusBois de conifères
La mésange à tête noire cherche sa nourriture dans les forêts de feuillus ou mixtes, les endroits secs ou humides, les clairières et en bordure des boisés, les grands buissons, les taillis, ainsi que près des maisons.
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Légende de la carte de répartition
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

StatutStatut

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
La mésange bleue (Parus caeruleus)
La mésange charbonnière (Parus major)
La mésange huppée (Parus cristatus)
La mésange noire (Parus ater)
La mésange nonnette (Parus palustris)
La mésange à tête noire (Parus atricapillus)
Sujets plus larges
Racine
Les aegithalidés (Aegithalidae)
Les alaudidés (Alaudidae)
Le cincle plongeur (Cinclus cinclus)
Les corvidés (Corvidae)
Le diamant mandarin (Taeniopygia guttata)
Les embérizidés (Emberizidae)
L'engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus)
Les fringillidés (Fringillidae)
Le grimpereau des bois (Certhia familiaris)
Le grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)
Les hirundinidés (Hirundinidae)
Les laniidés (Laniidae)
Le loriot d'Europe (Oriolus oriolus)
La mésange à moustache (Panurus biarmicus)
Le moineau domestique (Passer domesticus)
Le moineau friquet (Passer montanus)
Le moineau soulcie (Petronia petronia)
Les motacillidés (Motacillideae)
Les muscicapidés (Muscicapidae)
La niverolle alpine (Montifringilla nivalis)
Les paridés (Paridae)
Les roitelets (Regulus)
La sittelle torchepot (Sitta europaea)
Les sturnidés (Sturnidae)
Les sylviidés (Sylviidae)
Le tichodrome échelette (Tichodroma muraria)
Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes)
Les turdidés (Turdidae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.