La belladone (Atropa belladona)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Belladone. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : polémoniales (Polemoniales)
Famille : solanacées (Solanaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Atropa belladona [Linné]Variété :
Nom commun : belladoneNom populaire : belle dame

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneTollkirscheAngleterredeadly nightshadeArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatievelebilje
DanemarkGaeidhliglus na h’oidhcheEspagnesolano furiosoEstoniemust belladonna (karumustikas)
FøroysktFinlandeFrançaisbelladoneFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrienadragulyaIrlandeIslandeItaliesolano maggiore, belladonna
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoineлудо билје
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainAtropa belladona

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom latin « Atropa » vient de l’une des 3 Parques de la mythologie grecque, Atropos, qui coupait le fil de la vie par analogie à la plante qui est toxique.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Belladone. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.Belladone. Planche d'identification Koehler. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée à souche vivace.
PortPort de la plante
Grande plante dressée, ramifiée.
HauteurHauteur de la plante
C’est une plante vivace herbacée de 1 m à 1 m 50 de hauteur.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Belladone. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Belladone. Planche d'identification Koehler. Cliquer pour agrandir l'image.Longuement pédicellées, longues de 2,5 à 3,5 cm, avec corolle campanulée, brun violet et bordée de cinq lobes.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
La Belladone a une odeur fétide.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Belladone. Planche d'identification Losch. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs longuement pédicellées, avec corolle campanulée et bordée de cinq lobes.
Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Fleurs longues, de 2,5 à 3,5 cm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs jaunesFleurs violettes
Corolle jaunes ou brun violet.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
La baie est globuleuse comme une cerise d’abord verte elle devient noir violacée luisante.

Écrasée elle donne un suc rougeâtre et contient de nombreuses graines.

Les baies de la belladone sont très toxiques.

Belladone. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.Belladone. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Baie de la taille d’une cerise, de un à deux centimètres de diamètre.
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
Baies noires violacées et luisantes, contenant du jus violet et beaucoup de petites graines.
GrainesGraines
FructificationFructification
La fructification a lieu de août à septembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennitéPlante pérenne
Plante vivace.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectesChampignons
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxFôrets de feuillusBois clairsBords de chemin
Présente dans les lieux humides.

Assez répandue, forêts de feuillus, chemins forestiers, clairières.

SolsSols
ClimatsClimatsClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
De l’étage collinéen à l’étage montagnard inférieur ; monte environ jusqu’à 1 700 m.
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisations médicinales
Belladone. Planche d'identification Koehler. Cliquer pour agrandir l'image.La baie contient un alcaloïde dangereux (1 %) mais toute la plante est dangereuse

Les baies sont très tentantes et attractives : 2 à 3 baies provoquent déjà une intoxication aiguë chez l’enfant. la belladone agit globalement sur le système nerveux 1/4h à 1/2h après l’ingestion.

Les signes d’intoxication sont de type atropinique :

  • mydriase (dilatation de la pupille)
  • sécheresse de la bouche, soif intense
  • pupilles dilatées
  • peau rouge
  • accélération du pouls, troubles cardiaques
  • délire, troubles de conscience, troubles du comportement
  • constipation, rétention urinaire
  • excitation, irritabilité
  • paralysie respiratoire.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Belladone, Belladone. 330. Cliquer pour agrandir l'image.Comme les deux autres Solanacées vireuses la Belladone contient de l’atropine, de l’hyoscyamine et de la scopolamine, alcaloïdes abondants dans les feuilles et les racines, mais elle est particulièrement riche en atropine et lui doit son nom et ses propriétés parasympatholytiques (c’est à dire qui s’opposent à l’action du système nerveux parasympathique).

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La belladone (Atropa belladona)
Le datura commun (Datura stramonium)
La morelle noire (Solanum nigrum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.