L’aspérule odorante (Asperula odorata)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Aspérule odorante. Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : rubiales (Rubiales)
Famille : rubiacées (Rubiaceae)Sous-famille :
Genre : aspérules (Asperula [Linné])Sous-genre :
Espèce : Galium odoratum [(Linné) Scop.], Asperula odorata [Linné]Variété :
Nom commun : aspérule odoranteNom populaire : reine des bois, petit muguet, gaillet odorant, petit muguet des bois

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneWaldmeister, echter Waldmeister, Duftlabkraut, Gliederkraut, Glidkraut, Halskräutlein, Herzfreund, Leberkraut, Maiblume, Maikraut, Meister, Mösch, Teekraut, Waldmännlein, WaldteeAngleterresweet woodruff, sweet-scented bedstraw, master of the wood, hay plant, star grass, sweet grassArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieлазаркиня миризлива
CatalogneChyprioteCorsuCroatiedivlji broc, jari broc, lazarkinja mirisna, lazina trava, marinka, prvenac
Danemarkskovmærke, bukka, mysike, grønne kranseGaeidhliglusa-caitheamhEspagneasperilla olorosa, asperula, hepática estrelladaEstonievarjulill, lõhnav
FøroysktFinlandetuoksumatara, tuoksumarattiFrançaisaspérule odoranteFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceγάλιο το εύοσμο
Hongrieszagos mügeIrlandeIslandeilmmaðraItalieasperula, stellina odorosa
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègemysk, musk, møske, amurOccitan
Pays-Baslieve vrouwe bedstroPolognemarzanka wonna, przytulia wonnaPortugalRoumanievinarita
Russieясменник душистыйSerbieSlovaquieSlovénie
Suèdemyskmadra, myska, tuoksumataraTchéquiemařinka vonnáUkraïneмаренка запашнаEmpire romainAsperula odorata

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du latin asper : rude.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Plante vivace, géophyte à rhizome ou hémicryptophyte.

Plante glabre.

Plante à tige dressée quadrangulaire non ramifiée de 10 à 30 cm. Feuilles lancéolées verticillées par 6 à 8, vert foncé, rugueuses sur les bords et sur la nervure centrale en dessous, de 2 à 4 cm de longueur sur 0,5 à 1 cm. Très petites fleurs blanches en forme d’entonnoir, groupées en bouquet au sommet des tiges. Fruit hérissé de poils crochus. Elle supporte la carence en lumière solaire qui affecte le sol de la hêtraie après la feuillaison.

Aspérule odorante. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.Aspérule odorante. Anton kerner. Cliquer pour agrandir l'image.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
De 10 à 30 cm.
CroissanceCroissance
Espèces semblablesEspèces semblables

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Aspérule odorante. Feuilles, Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
Les feuilles persistent deux ans, devenant coriace la 2e année.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Aspérule odorante. Fleur, Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
De mai à juin.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace par ses tiges souterraines.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisVersInsectesChampignons
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Espèce assez commune dans les bois à humus non ou peu acide, surtout les hêtraies, les sous-bois humides où elle forme selon l’expression poétique d’un botaniste « des voies lactées en miniature ». Elle exprime en surface dans les trous de lumière des tapis de plusieurs m² qui fleurissent en mai-juin en petits panaches de fleurs blanches au bout de tiges dressées.
SolsSols
Sols riches en bases et en éléments nutritifs.

pH basique à légèrement acide.

ClimatsClimatsClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
Recherche les climats relativement arrosés (de 750 à 800 mm par an), d’où la bonne correspondance de son aire avec celle du hêtre.
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
Se rencontre entre 400 et 1 400 m.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Présent en auvergneAuvergne
Aspérule odorante. Allagnat. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
En infusion (en début de floraison) dans du vin blanc ou un peu sucré (5 g pour 100 g d’eau), elle est diurétique, tonique, digestive et soulage le foie.

L’aspérule calme l’excitation du système nerveux, apporte sommeil et détente aux adultes, comme aux enfants. Contre les névralgies et maux de tête prendre une tasse d’infusion au coucher.

Utilisations culinairesUtilisations culinairesUtilisation en vin blanc
Vin de mai (Maitrank) : (se fait en Alsace, Lorraine, Bourgogne). Faire macérer 60 g de fleurs d’aspérule dans 1 l de vin blanc bouillant pendant une semaine ou deux, passer et ajouter 80 g de sucre. Conserver en cave où ce vin devient mousseux. Ce vin est à boire comme apéritif. Il est tonique et favorable au foie et aux reins.

Dans les pays germaniques et nordiques elle entre dans la fabrication des saucisses.

Maiwein : pour une boisson aromatisée à base de vin, additionnée de plantes d’Asperula odorata ou d’extraits de celle-ci de manière à ce que le goût d’Asperula odorata soit prédominant.

Maitrank : pour une boisson aromatisée obtenue à partir de vin blanc sec dans lequel ont été macérées des plantes d’Asperula odorata ou des extraits de celle-ci, additionnée d’oranges ou d’autres fruits et de 5 % de sucre au maximum. Les fruits peuvent aussi être ajoutés sous forme de jus, de concentrés ou d’extraits.

Utilisations économiquesUtilisation en parfumerieUtilisation en teinturerie
À la dessiccation, la plante noircit et prend un parfum qui évoque l’odeur de la vanille, de foin frais, de miel. Elle le doit à la présence dans ses tiges et ses feuilles de coumarine, substance que l’on trouve dans la fève tonka et utilisée pour aromatiser le tabac Amsterdamer.

On l’utilise encore pour désodoriser les armoires.

Les parties souterraines fournissent une substance colorante rouge.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Contient de la coumarine (odeur de foin, lors de la dessiccation).

StatutStatut

MenacesMenaces
Une cueillette raisonnable ne semble pas l’avoir mise en danger.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'aspérule odorante (Asperula odorata)
Le gaillet croisette (Cruciata laevipes)
Le gaillet vrai (Galium verum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.