Le mélampyre des prés (Melampyrum pratense)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Mélampyre des pres. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : scrophulariales (Scrophulariales)
Famille : scrofulariacées (Scrophulariaceae)Sous-famille : scrofularinées (Scrofularineae)
Genre :Sous-genre :
Espèce : Melampyrum pratenseVariété :
Nom commun : mélampyre des présNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligcàraid bhuidheEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaismélampyre des présFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainMelampyrum pratense

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Melampyrum : des mots grecs mélas, noir, et pyros, roux ; la plante, en se desséchant, devient d’un noir mêlé de roux.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Les Mélampyres sont aussi des plantes parasites par leurs racines.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
C’est une plante de 20 à 50 centimètres.
CroissanceCroissance
Espèces semblablesEspèces semblables

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxFôrets de feuillusClairières
Pousse en masse dans les taillis.

Dans nos pays, le Mélampyre des prés ne se trouve pas dans les prés, mais bien dans les bois et sur les coteaux. Son nom lui a été d’abord donné en Suède, où il croît dans les prés.

SolsSols
ClimatsClimats
AltitudesAltitudes

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La digitale jaune (Digitalis lutea)
La digitale pourpre (Digitalis purpurea)
La linaire commune (Linaria vulgaris)
Le mélampyre des champs (Melampyrum arvense)
Le mélampyre des prés (Melampyrum pratense)
La molène faux bouillon blanc (Verbascum densiflorum)
La molène lychnite (Verbascum lychnitis)
Le rhinanthe mineur (Rhinanthus minor)
La scrofulaire des bois (Scrofularia nodosa)
La véronique officinale (Veronica officinalis)
La véronique petit-chêne (Veronica chamaedrys)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.