AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Lindos, île de Rhodes

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Lindos, ou Líndos (Λίνδος), est la deuxième ville la plus visitée de l’île de Rhodes, après la ville de Rhodes elle-même.

Citadelle de la ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

SituationSituation

Plan de la ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Lindos est située sur la côte est de Rhodes, à 55 km au sud de la capitale, après les villages pittoresques et traditionnels d’Afandou, Archangelos, Malona et Massari.

VisitesVisites

La vieille ville
La vieille ville montre des maisons aux murs blanchis accrochées aux flancs d’une petite colline en amphithéâtre. Avec ses petites ruelles, ses maisons de capitaines et leurs jardins cachés, la vieille ville enchante tous les visiteurs.
La ville de Lindos à Rhodes vue depuis l'acropole. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
L’acropole
La citadelle, visible de loin, surplombe le village et recèle une acropole datant de 1100 av. J.-C, une chapelle byzantine, et des fortifications élevées par les chevaliers de Saint-Jean. Les deux civilisations, hellénique et médiévale, s’y côtoient harmonieusement.
La ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.L'acropole de la ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville moderne
Restaurant de la ville de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Lorsque la saison touristique bat son plein, Lindos a une vie nocturne très active : bars avec musique, restaurants et cetera. Mais Lindos est aussi un petit village de pêcheur où l’on peut déguster du bon poisson frais.
La baie Saint-Paul
L’acropole de Lindos surplombe la baie Saint-Paul, petite enclave à l’eau d’un bleu turquoise, cernée par les roches ; la baie doit son nom à l’apôtre saint Paul qui y aurait séjourné en 57 après JC lors de son périple vers Éphèse.

Coordonnées : latitude : 36.094332 (36° 5’ 39") N ; longitude : 28.087063 (28° 5’ 13") E

Baie de Saint-Paul près de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Baie de Saint-Paul près de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Baie de Saint-Paul près de Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

Histoire et traditionsHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Statère de Lindos à Rhodes à tête de lion rugissant, vers 515-475 avant JC. Cliquer pour agrandir l'image.Le port de Lindos fut prospère dès l’époque mycénienne vers – 1600 avant JC.
Dix siècles plus tard, les Achéens s’installent, mais il faut attendre le Xe siècle avant JC (période géométrique) et l’arrivée des Doriens pour que Lindos rivalise, puis dépasse les cités de Kamiros et d’Ialyssos.
Lindos fut construite par les Doriens, au Xe siècle avant JC et abritait deux temples dédiés à Athéna Lindia ainsi qu’à Héraclès. Lorsque l’Hellade sort des « Siècles Obscurs » (1050 - 900), les Doriens sont installés à Camiros, Ialyssos et Lindos, qui forment l’hexapole (« les six-cités ») doriennes avec l’île de Kos, ainsi que les cités d’Asie mineure de Cnide et d’Halicarnasse.
Au VIIe siècle avant JC, Lindos est une puissance navale. Ses habitants commercent avec Chypre et l’Égypte.
Lors de la première Guerre Médique (490 avant Jésus-Christ), les Perses, commandés par Datis, amiral de la flotte de Darius Ier, mirent le siège devant Lindos, où s’était réfugiée une bonne partie de la population de Rhodes. Bientôt, l’eau vint à manquer aux assiégés, qui commencèrent à envisager la reddition. À ce moment, Athéna apparut en songe à l’un des magistrats de la cité, l’encourageant à tenir bon, car elle intercèderait auprès de Zeus pour fournir de l’eau aux Lindiens. Il en informa ses concitoyens, qui, ayant évalué leurs réserves d’eau et les ayant estimées à cinq jours, demandèrent une trêve aux Perses : si l’aide qu’Athéna avait demandée à son père n’arrivait pas dans ce délai, ils se rendraient à Datis. Celui-ci éclata de rire en entendant la requête. Or, le lendemain, un énorme nuage de pluie se forma au-dessus de l’acropole, déversant des trombes d’eau sur les assiégés, reconstituant leurs réserves, tandis que les troupes perses souffraient de la soif. Impressionné par ce prodige, Datis offrit au sanctuaire d’Athéna Lindia son manteau, son collier, ses bracelets, sa tiare, son sabre et son char de guerre avant de faire la paix avec les Lindiens, soutenant que « ces hommes étaient protégés des dieux ».
En 408 avant JC, les habitants de Lindos s’entendirent avec ceux des cités d’Ialyssos et de Camiros, pour fonder une nouvelle cité à la pointe septentrionale de l’ile, qu’elles nommèrent Rhodes, et qui ne tarda pas à les éclipser.
PersonnagesPersonnages
Le tyran Cléobule
Statue du tyran Cléobule de Lindos à Lindos, île de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Le grand siècle de Lindos se situe au VIe avant Jésus-Christ, époque où est elle dirigée par le tyran, Cléobule (Kléoboulos) (vers -630 à vers -560 avant JC), natif de la cité et l’un des Sept Sages de la Grèce. Cléobule, connu comme l’un des sept sages de la Grèce, gouverna très démocratiquement sa cité pendant 40 ans ; il avait la réputation de s’exprimer très souvent par énigmes. Un nouveau temple à Athéna Lindia aurait été bâti sous son règne sur le site d’un sanctuaire plus ancien.

Les tyrans furent essentiellement des individus qui, ayant pris le pouvoir parfois par la force, s’allièrent avec les couches moyennes et défavorisées de leurs cités contre l’aristocratie terrienne : l’expansion coloniale et leur politique de grands travaux assuraient l’avenir d’une large partie de la population.

Les Sept sages désignait un groupe de sept anciens philosophes, législateurs ou hommes politiques, reconnus pour leur sagesse. Ils se seraient retrouvés à Delphes afin d’offrir à Apollon leurs devises. On retrouve parmi les sept sages Thalès de Milet (dont la devise fut « ne te porte jamais caution »), ou encore Chilon de Sparte (dont la devise « connais-toi toi-même » fit la notoriété). La devise offerte par Cléobule à Apollon fut : « la modération est le plus grand bien ».

Charès de Lindos
Lindos est aussi le lieu de naissance de Charès de Lindos, l’architecte qui construisit le « Colosse de Rhodes ».
LittératureLittérature
Le film "Les canons de Navarone" tourné à Lindos à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Le film « Les Canons de Navarone » (avec Gregory Peck, David Niven et Antony Quinn)

Durant la deuxième guerre mondiale, un commando est chargé d’une périlleuse mission : détruire d’énormes canons allemands situés sur l’île de Khéros.

Le film a, en réalité, été tourné à Lindos ; du sommet du rocher de Lindos, on aperçoit les énormes falaises où fut tourné le film.

InformationsInformations pratiques

MétéorologieMétéo et prévisions
Information généraleInformation générale
Lindos est un site classé depuis longtemps comme monument historique : les voitures sont interdites dans ses ruelles étroites ; uniquement des ânes et les petites motos de la commune peuvent circuler.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
L'acropole de Lindos, île de Rhodes
Les fortifications de Lindos, île de Rhodes
La vieille ville de Lindos, île de Rhodes
Sujets proches
Le village de Koskinou, île de Rhodes
Les thermes de Kalithéa, île de Rhodes
Le village de Kalithies, île de Rhodes
Le village de Faliraki, île de Rhodes
Le village de Psinthos, île de Rhodes
Le village d'Afantou, île de Rhodes
Le village d'Archipolis, île de Rhodes
Le village de Kolympia, île de Rhodes
La vallée des sept sources, île de Rhodes
Le monastère de Tsambikas, île de Rhodes
Le village d'Archangélos, île de Rhodes
Le village de Charaki, île de Rhodes
Le village de Kalathos, île de Rhodes
Le village de Pylona, île de Rhodes
Le village de Vlicha, île de Rhodes
La ville de Lindos, île de Rhodes
Le village de Pefkos, île de Rhodes
Le village de Lardos, île de Rhodes
Le monastère de Tharri, île de Rhodes
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Rhodes
Informations touristiques sur Rhodes
La géographie de Rhodes
L'histoire de Rhodes
La ville de Rhodes
La côte occidentale de Rhodes
La côte orientale de Rhodes
La côte méridionale de Rhodes
La flore et la faune de Rhodes
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.