AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La tour de Naillac à Rhodes

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PhotosPhotos

Les ruines de la Tour de Naillac à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Sur la gauche, la tour de Naillac à Rhodes vers 1490. Cliquer pour agrandir l'image.La tour de Naillac (pírgos Naillac), autrefois appelée Tour Saint-Michel, qui n’existe plus aujourd’hui, fut construite par le Grand Maître Philibert de Naillac avant le développement des canons d’artillerie, et adoptait la forme carrée de bien des fortifications médiévales.

VisitesVisites

La tour de Naillac était un imposant bâtiment de 46 m de haut, beaucoup plus haut que les autres tours de l’enceinte. Aux quatre angles de sa terrasse, il existait quatre petites échauguettes rondes, et au milieu de cette plate-forme se dressait une autre tour, octogonale et plus petite.
Tour de Naillac à Rhodes (gravure). Cliquer pour agrandir l'image.La Tour de Naillac à Rhodes - Gravure de Turner vers 1830. Cliquer pour agrandir l'image.La Tour de Naillac à Rhodes - Photographie de Lucien Roy vers 1911. Cliquer pour agrandir l'image.
La tour de Naillac, qui dominait le port de Rhodes, fut sévèrement ébranlée et lézardée par deux tremblements de terre au XIXe siècle, le second en octobre 1856, et fut peut-être démolie parce qu’elle menaçait de s’écrouler sur les navires dans le port.

On peut encore voir le pont qui conduisait à la tour et les murs construits autour par Pierre d’Aubusson.

Vestiges de la tour de Naillac à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Situation de l'ancienne Tour de Naillac à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.Ruines des murs d'enceinte de la tour de Naillac à Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Carte interactive des fortifications de Rhodes
La porte Sainte-Catherine à Rhodes
La tour de Naillac à Rhodes
La porte d'Amboise à Rhodes
Le fort Saint-Nicolas à Rhodes
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de la ville médiévale de Rhodes
Image satellitaire de la ville médiévale de Rhodes
Le Collachium à Rhodes
Les fortifications de Rhodes
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.