Le bolet rude ou bolet des bouleaux (Leccinum scabrum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : bolétales (Boletales)Sous-ordre :
Famille : bolétacées (Boletaceae)Sous-famille : bolétoïdés (Boletoideae)
Genre : bolets (Leccinum)
Espèce : Leccinum scabrum [(Bulliard : Fries) Gray], Boletus scaber [Bull.], Krombholziella scabrum [(Bull) R. Mre.]Sous-espèce :
Nom commun : bolet rude (SMF)Nom populaire : bolet raboteux, bolet des bouleaux

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneBirkenpilz, KapuzinerAngleterrebirch bolete, common scaber stalk, brown birch scaber stalkArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuu capibiancuCroatie
Danemarkbrun birkerørhatGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandelehmäntatti, löpöFrançaisbolet rudeFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongriebarna érdestinóruIrlandeIslandeItalieporcinello grigio, gambetta grisa, crava grisa, cravetta
Lettonieparastā bērzubekaLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègebrunskrubbOccitan
Pays-BasPolognekoźlarz babkaPortugalRoumanie
Russieподберезовик обыкновенныйSerbieSlovaquieSlovénie
Suèdebjörksopp, strävsoppTchéquiekozák březovýUkraïneEmpire romainLeccinum scabrum

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du latin « leccinus » = du chêne vert (Quercus ilex). Du latin « scabrum » = rugueux.

Les spécialistes ont largement discuté et remanié les noms de genre et d’espèce de ce groupe, baptisé successivement Scaber (= rugueux), Trachipus (= pied raboteux), Krombholzia en hommage au naturaliste praguois Krombholz, puis Leccinum. En février 1985, lors du Congrès international de mycologie, le Code international de nomenclature a fixé le nom de genre au terme Krombholziella …

Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Le bolet rude est assez répandu en automne dans les bois de feuillus, en particulier sous les charmes et les bouleaux. Ce beau champignon brun-gris, au pied élancé et cylindrique, constitue un véritable casse-tête pour les mycologues. On en distingue en effet plusieurs espèces, parfois si proches les unes des autres que leur détermination reste l’affaire des spécialistes.

Le bolet orangé (Leccinum aurantiacum), au chapeau orangé et au pied blanc-bistre, appartient lui aussi à cette catégorie des Bolets rudes. Ce sont des comestibles sans grande valeur.

Espèces semblablesEspèces semblables
Confusion possible avec :

RacineMycélium

Bolet rude. Mycorhize du bolet rude et du bouleau. Cliquer pour agrandir l'image.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
15,0 ± 5,0 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
2,0 ± 1,0 cm.
Forme du piedForme du pied
Le pied est élancé et fin, atténué sous le chapeau, élargi vers la base.

Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.

Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur du piedCouleur du pied
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Blanc strié de bistre, parfois taché de turquoise à la base. Il noircit au frottement.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Le bolet rude se reconnaît facilement à son pied fortement grenu, c’est-à-dire parsemé de grosses granulations noirâtres sur fond blanc, alignées verticalement sur le pied, comme une peluche noire.
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.
Coupe du piedCoupe du pied
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Pied très fibreux et plein.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
10,5 ± 4,5 (20) cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude.Le chapeau du bolet rude est d’abord hémisphérique, très longtemps convexe puis étalé.

Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.

Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Le chapeau est chamois au gris-brun lavé de jaunâtre à brun rougeâtre ou brun jaunâtre, développant parfois une teinte olivâtre à maturité, parfois légèrement marbré.

Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.

Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Parfois ridée vers le centre, un peu fibrilleuse vers la marge. Délicatement velouté puis lisse par temps sec d’aspect, gras au toucher lorsque le temps est humide (hydrophile, d’où sa consistance cotonneuse après la pluie). Son revêtement est assez visqueux. Il devient spongieux et mou en vieillissant.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge non débordante.
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.
DessousFace inférieure
Tubes.
Taille des lames ou pores
Les tubes sont fins et longs, les pores sont étroits.
Forme des lames ou pores
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Les tubes débordant sous le chapeau, devenant déprimés autour du pied, comme séparés par un sillon.

Pores ronds.

Couleur des lames ou pores
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Tubes blanc-sale puis ocracés en vieillissant, noirâtres au toucher, aux extrémités jaunâtres.

Les pores sont blanchâtres également, immuables (non bleuissant).

Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 15 à 18 par 5 à 6 µm.
Forme des spores
Ellipsoïdes à fusiformes, lisses.
Couleur de la sporée
Jaunâtres.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Dure et juteuse chez les jeunes plus molle, mais pas élastique, avec l’âge.
Colorations
La chair est blanche.
Couleur à la coupeChair changeante
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Immuable à la coupe ou très légèrement rosissant, puis brunissant lentement et faiblement.
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur douce.
SaveurGoût
Saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.En été et en automne, de juillet à septembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Solitaire ou en petits groupes.
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusBois de conifères
On trouve couramment le bolet rude dans les bois clairs, les landes et les pinèdes humides, en mélange avec des feuillus et particulièrement les bouleaux dans les sols humides.

Le bolet rude se cache aussi parmi les feuilles de lierre rampant lorsqu’il fait sec.

Bolet rude. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesComestible
Bolet rude. Cliquer pour agrandir l'image.Quoique comestible, le bolet rude est relativement médiocre de goût et son pied est sans intérêt culinaire.

StatutStatut

Rareté
Commun.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le bolet blanc de neige (Leccinum holopus)
Le bolet des épinettes (Leccinum piceinum)
Le bolet orangé (Leccinum aurantiacum)
Le bolet orangé des chênes (Leccinum quercinum)
Le bolet à pied jaune (Leccinum cropodium)
Le bolet ramoneur (Leccinum variicolor)
Le bolet renard (Leccinum vulpinum)
Le bolet roux (Leccinum versipelle)
Le bolet rude ou bolet des bouleaux (Leccinum scabrum)
Le bolet rude à chair rose (Leccinum roseofractum)
Le bolet rude des charmes (Leccinum carpini)
Le bolet rude des trembles (Leccinum duriusculum)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les bolets du genre Boletinus
Les bolets du genre Boletus
Les bolets du genre Chalciporus
Les bolets du genre Gyrodon
Les bolets du genre Gyroporus
Les bolets du genre Leccinum
Les bolets du genre Porphyrellus
Les bolets du genre Strobilomyces
Les bolets du genre Suillus
Les bolets du genre Tylopilus
Les bolets du genre Xerocomus
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.