AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Pollença à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Sujet suivant] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Accueil] [Site Home] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Pollença à Majorque - Écusson de Pollença (auteur Joan M. Borràs) - Cliquer pour agrandir l'imagePollença est une ville agricole de la côte nord de l'île de Majorque, dont le littoral connaît un succès touristique depuis les années 1930. Pollença est aussi le chef-lieu d'une commune qui comprend la ville de Pollença elle-même (environ 7000 habitants), son port, Port de Pollença, (environ 6500 habitants) et d'autres petites localités comme Cala de Sant Vicenç.

La ville de Pollença fut fondée au XIIIe siècle, et son plan urbain très compact en conserve un aspect médiéval, avec beaucoup de rues étroites et sinueuses. Cependant, la plupart des maisons ont été construites au cours des XVIIe et XVIIIe siècles.

De la richesse culturelle de Pollença témoignent, entre autres, le pont romain, l'église paroissiale Notre-Dame des Anges, l'oratoire du Vieux Rosaire (Roser Vell), le monastère Saint-Dominique, le chemin en escalier du Calvaire, le Puig de Maria, l'impressionnant Cap Formentor, le Castell del Rei, les domaines de Son Marc, Formentor et Ternelles, la tour d'Albercuix (Torre d'Albercutx).

La ville de Pollença à Majorque - Baie de Pollença - Cliquer pour agrandir l'imageMais le charme de Pollença est également le fait de son paysage, formé par de hautes montagnes (Puig de Ca de Míner, 887 m) et des vallées baignées par des torrents ; la plaine alluviale d'Albufereta est une importante zone humide.

Le littoral de Pollença a la plus grande longueur de côte de toute l'île de Majorque. Il présente des falaises spectaculaires, des récifs, des îlots, le plus grand nombre de grottes souterraines de l'île — comme celles de la Cala Sant Vicenç — une vaste baie fermée, abritée par les derniers chaînons de la Serra de Tramuntana, avec des plages de sable blanc et fin.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le nom de Pollença provient du nom de l'établissement romain de Pollentia — du latin polent, « puissant », — fondée par Quintus Caecilius Metellus en 123 avant JC après avoir conquis Majorque ; les vestiges de l'antique Pollentia se trouvent à quelques kilomètres de Pollença, sur le territoire de la commune d'Alcùdia.

Avant la reconquête de 1229, le lieu était connu sous le nom d'Al-Bulansa par les Maures.

En espagnol castillan, le nom de la ville s'écrit Pollensa.

SituationSituation

La ville de Pollença à Majorque - Situation de Pollença à Majorque (auteur Joan M. Borràs) - Cliquer pour agrandir l'imagePollença occupe la pointe nord de l'île de Majorque, à l'extrémité nord de la Serra de Tramuntana, près du cap de Formentor, à l'endroit où la montagne cède la place à la plaine côtière.

La ville a été fondée au XIIIe siècle par les Catalans, à 6 km de la côte pour éviter les attaques de pirates sarrasins. Au nord-est, sur la côte, se trouve son port, port de Pollença. La commune comprend aussi l'avenante station balnéaire de Cala de Sant Vicenç.

Pollença fait partie du comté de Sierra de Tramontana ; la commune est bordée par celles de Campanet, Escorca, Alcúdia et Sa Pobla.

Le territoire de la commune de Pollença — de plus de 150 km² — comprend, entre autres, toute la presqu'île de Formentor.

VisitesVisites

ÉgliseL'Église Notre-Dame des Anges (Església de Nostra Senyora dels Àngels / Iglesia de Nuestra Señora de los Ángeles)
La grand' place de Pollença, la Plaça Major, est dominée par l'église paroissiale Notre-Dame des Anges (Església de Nostra Senyora dels Àngels), dédiée à la sainte patronne de la ville, la Vierge Marie, et à saint Michel Archange.

À cet emplacement se dressait dans l'antiquité un temple gréco-romain. Une première église, assez austère, fut bâtie au XIIIe siècle (vers 1236) par les Templiers, sur les terres qui leur avaient été attribuées après la Reconquista de Majorque ; après l'interdiction du Temple, l'église passa, comme tous les biens des Templiers, aux mains d'un autre ordre militaire, celui des chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. L'Ordre de Malte conserva l'église jusqu'au XIXe siècle, de 1314 à 1861.

L'église fut reconstruite en style baroque au XVIIIe siècle (1714-1790).

La ville de Pollença à Majorque - Rosace de Notre-Dame des Anges - Cliquer pour agrandir l'imageLa ville de Pollença à Majorque - Nef de Notre-Dame des Anges - Cliquer pour agrandir l'imageL'édifice présente une large et haute façade très sobre seulement percée, en 1855, d'une rosace de style néo-gothique, avec la croix de Malte, symbole de la paroisse, au centre de la rosace, et, en 1879, d'un portail donnant sur la Plaça Major qui met en valeur l'entrée principale ornée de sculptures réalisées par le sculpteur Lorenzo Ferrer. La haute tour-lanterne érigée sur les vestiges d'une ancienne tour de défense du XVe siècle, abrite une horloge installée le 29 novembre 1844.

L'église est constituée d'une nef voûtée, avec sept chapelles latérales de chaque côté. L'abside est semi-circulaire.

L'intérieur de l'église recèle un beau retable datant de 1759, provenant de l'église du Mont Sion (Església de Monti-Sion), église des Jésuites située à proximité, après l'expulsion des Jésuites en 1767.

L'église renferme aussi quatorze très belles peintures murales illustrant les Stations du Chemin de Croix, œuvres de peintres du début du XXe siècle : l'Argentin Atilio Boveri, l'Allemand Eugen Massgraber et l'Espagnol Joaquin Tudela.

ÉcoleLe Collège Saint-Ignace (Col·legi de Sant Ignasi / Collegio de San Ignacio)
L'imposant édifice du Collège Saint-Ignace s'élève au pied du mont du Calvaire. Ce collège des Jésuites, formé d'une église et d'un couvent, a été bâti entre 1698 et 1738.

L'église du Mont Sion (Esglèsia de Monti-Sion) adopte le plan d'une basilique avec des chapelles latérales. À partir de 1723, la construction fut dirigée par l'architecte Joan d'Aragó, qui est également l'auteur de la décoration intérieure de style baroque.

ÉgliseL'Église Notre-Dame du Rosaire (Església de Nostra Senyora del Roser / Iglesia de Nuestra Señora del Rosario)
La ville de Pollença à Majorque - Notre-Dame du Rosaire (auteur PictureScout) - Cliquer pour agrandir l'image dans Panoramio (nouvel onglet)Au sud de la Plaça Major, se trouve l'église Notre-Dame du Rosaire (Església de Nostra Senyora del Roser / Església de Santa Maria de Déu del Roser).

Les Dominicains débutèrent sa construction en 1558. L'église est un édifice de style baroque, de plan basilical, avec dix chapelles latérales, une voûte en berceau et un plafond à caissons.

Elle recèle des trésors artistiques : une des chapelles latérales est décorée d'un splendide retable baroque du XVIIe siècle (1651-1662) exécuté par Joan Antoni Oms, avec une image du Vieux Rosaire, du XVe siècle. On y trouve également le tombeau de Joan Mas (1520-1607), natif de Pollença et héros des combats contre les envahisseurs maures.

L'église conserve également un magnifique orgue construit en 1732 par l'organiste de Valence Luis Navarro ; cette pièce est un des joyaux instrumentaux du XVIIIe siècle.

L'église Notre-Dame du Rosaire est l'église du monastère Saint-Dominique.

MonastèreLe Monastère Saint-Dominique (Convent de Sant Domènec / Convento de Sant Domingo)
La ville de Pollença à Majorque - Le cloître du monastère Saint-Dominique (auteur Rolf Stühmeier) - Cliquer pour agrandir l'image dans Panoramio (nouvel onglet)Le cloître du monastère Saint-Dominique est une construction baroque commencée par les Dominicains vers la fin du XVIe siècle et achevée au cours de la deuxième décennie du XVIIe siècle.

Ce cloître harmonieux, au plan régulier, est entouré de quatre ailes aux arcs soutenus par des colonnes ioniques.

L'ancien monastère héberge le Musée de Pollença ; le cloître sert de cadre aux concerts du Festival de musique classique de Pollença.

Adresse : Carrer de Guillem Cifre de Colonya s/n

Horaires d'été (de juin à septembre) : du mardi au samedi, de 10 h à 13 h et de 17 h 30 à 20 h 30

Horaires d'hiver (d'octobre à mai) : du mardi au samedi, de 10 h à 13 h

Tarif d'entrée : 1,5 €

Téléphone : 00 34 971 531 166

CollineLe Mont du Calvaire (Puig del Calvari / Monte Calvario)
La ville de Pollença à Majorque - Montée du Calvaire - Cliquer pour agrandir l'imageDepuis la Plaça Major, on accède au mont du Calvaire, haut de 170 m, par une célèbre rue en escalier de 365 marches bordée de cyprès.

Chaque année, lors du Vendredi Saint, une procession conduit au sommet du calvaire ; quelques pèlerins font la montée à genoux.

Depuis le sommet de la colline (à 330 m d'altitude), la vue panoramique splendide sur la ville de Pollença récompense de l'effort accompli, même si l'on est pas monté à genoux ; il y a aussi une petit café providentiel à côté de la chapelle. Le sommet est aussi accessible en automobile.

ChapelleL'Oratoire du Calvaire (Oratori del Calvari / Oratorio del Calvario)
Au sommet du mont du Calvaire, se trouve un oratoire baroque de la fin du XVIIIe siècle, bâti entre 1795 et 1799. Sa façade baroque intègre des éléments maniéristes et néo-classiques. Son plan est légèrement ovale avec une abside semi-circulaire.

L'oratoire abrite une statue du Christ crucifié avec la Vierge à ses pieds datant du XIVe siècle. La tradition veut que la statue ait été trouvée par des pêcheurs à proximité de Cala de Sant Vincenz.

Pont romainLe Pont Romain (Pont Romà / Puente Romano)
La ville de Pollença à Majorque - Le pont romain (auteur Olaf Tausch) - Cliquer pour agrandir l'imageLe Pont Romain de Pollença est le seul pont datant de l'époque romaine ; ce pont à deux arches fut — à l'origine — construit au IIe siècle, vers 120 après JC, pour franchir un cours d'eau au nord de la ville, le torrent Saint-Georges (Torrente de Sant Jordi), aujourd'hui à sec.

Le pont a probablement été reconstruit peu de temps après la conquête chrétienne en 1229. Il fut restauré au XIXe siècle.

ÉgliseLe Sanctuaire Sainte-Marie du Mont (Santuari de Santa María des Puig / Santuario de Nuestra Señora del Puig)
Au sud de Pollença, à 330 mètres d'altitude, se tient l'ancien sanctuaire Sainte-Marie du Mont (Santuari de la Mare de Déu des Puig) de la fin du XIVe et du début du XVe siècle. Le sanctuaire fut édifié lorsque la peste noire frappa la ville de Pollença ; quelques années plus tard, une communauté de religieuses s'y installa.

Ce fut un important monastère : la noblesse lui confiait ses filles, mais l'évêque de Majorque le fit fermer ; le sanctuaire fut abandonné pendant longtemps et ne fut pas rouvert au culte avant 1638. Au XVIIIe siècle, l'église, du XVe siècle, fut profondément transformée, remplaçant son style gothique par le style baroque de l'époque ; mais, au XIXe siècle, une nouvelle transformation lui rendit son style gothique d'origine. L'église à une seule nef de plan basilical, où le style gothique prédomine, conserve un retable de la Vierge datant du XIVe siècle. Le réfectoire, du XVe siècle, est l'une des salles les plus impressionnantes de Majorque.

On peut accéder au sanctuaire à pied par un chemin empierré datant du XVIIe siècle ; le trajet prend une heure de marche.

Le sanctuaire comprend une hostellerie, destinée à l'origine aux pèlerins ; on peut y loger pour une vingtaine d'euros.

ForteresseLa Citadelle Royale (Castell del Rei / Castillo del Rey)
La ville de Pollença à Majorque - Carte de randonnée au Castell del Rei - Cliquer pour agrandir l'imageLe Castell del Rei, du XIVe siècle, se trouve dans le massif côtier, à 7 km au nord de Pollença (environ 2 h de marche).

Le château — également connu comme Ternelles — se trouve sur un domaine privé : il faut demander l'autorisation à la mairie pour le visiter.

VillageLe Village de Cala de Sant Vicenç
Le village de Cala de Sant Vicenç est l'une des stations balnéaires les plus agréables de Majorque ; située à 6 km au nord-est de Pollença, la station bénéficie d'un cadre attrayant et solitaire, avec un mélange de villas cossues et d'hôtels modernes dispersés autour d'un ravin boisé, à l'arrière de deux plages de sable minuscules.
Parc naturelLa Réserve Naturelle de S'Albufereta de Pollença
S'Albufereta de Pollença, la « petite Albufera », est une zone humide située à la limite des communes d'Alcúdia et de Pollença. La zone est classée Réserve naturelle depuis 2002 ; c'est une zone de reproduction pour le balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus), le vautour moine (Aegypius monachus), le faucon d'Éléonore (Falco eleonorae) et le faucon kobez (Falco vespertinus).

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Pollença est considérée comme l'un des établissements les plus anciens de la Méditerranée, avec un port important dès l'époque des Phéniciens, puis des Carthaginois, des Grecs, des Romains, des Maures et des Aragonais.
Pollença repoussa avec succès une série d'attaques de pirates maures, la dernière et la plus menaçante ayant eu lieu en 1550, lorsque le célèbre pirate turc Dragut passa très près de la victoire. Au cours du festival de la Mare de Déu dels Angels, le 2 août, les habitants de Pollença célèbrent leur victoire par des combats de rue enthousiastes. Cette fête doit son nom au cri poussé par le héros de la résistance à l'invasion musulmane, un certain Joan Más : « Mare de Déu dels Angels, assistiu-nos ! » (Notre-Dame des Anges, aide-nous !).

InformationsInformations pratiques

Information généraleInformation générale
MétéorologieMétéo et prévisions
Office de tourismeL'Office de Tourisme
Adresse : Carrer de Sant Domènec, 17, en face de l'église de Nostra Senyora del Roser.

Téléphone : 00 34 971 535 077

Horaires : du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h ; le dimanche, de 10 h à 13 h

Site Internet de la mairie : www.ajpollenca.net

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté de la Serra de Tramuntana > Pollença
Sujets plus détaillés
Le village de Port de Pollença à Majorque
Sujets proches
La ville de Sóller à Majorque
La ville d'Escorca à Majorque
La ville d'Andratx à Majorque
La ville de Banyalbufar à Majorque
La ville de Bunyola à Majorque
La ville de Deià à Majorque
La ville de Fornalutx à Majorque
La ville de Pollença à Majorque
La ville de Valldemossa à Majorque
La ville d'Esporles à Majorque
La ville d'Estellencs à Majorque
La ville de Calvià à Majorque
Sujets plus larges
Accueil
Carte interactive de l'île de Majorque
L'île de Majorque - Brochure de l'OET
L'île de Majorque - Brochure des randonnées
L'île de Majorque - Brochure des routes de l'artisanat
L'île de Majorque - Brochure gastronomie
L'île de Majorque - Carte des transports en commun
L'île de Majorque aux Baléares - L'histoire
Le comté de Palma de Majorque à Majorque
Le comté de Serra de Tramuntana à Majorque
Le comté du Raiguer à Majorque
Le comté de la Plaine de Majorque (Pla de Mallorca / Llanura de Mallorca)
Le comté du Levant (Llevant / Levante) à Majorque
Le comté du Midi (Migjorn) à Majorque
Sujet précédent ] [ Sujet parent ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.