AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les arvicolinés (Arvicolinae)

Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d'accueil] [Animaux] [Via Gallica]

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Arvicolines. Dégâts de campagnols. Cliquer pour agrandir l'image.Les campagnols sont des rongeurs appartenant à différents genres, que l'on confond souvent avec les rats, mais qui ne vivent pas dans les lieux habités par l'homme.

L'Europe abrite 21 espèces de campagnols, petits rongeurs aux oreilles courtes.

Certaines espèces pullulent périodiquement et présentent une menace pour les cultures.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : mammifères (Mammalia)Sous-classe : euthériens (Eutheria)Ordre : rongeurs (Rodentia)
Super-famille : muroïdés (Muroidea [Illiger, 1815])Famille : muridés (Muridae), microtidés (Microtidae)Sous-famille : arvicolinés (Arvicolinae [Gray, 1821])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneSchermäuseAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisarvicolinésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainArvicolinae

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
La famille des microtidés comprend tous les campagnols particulièrement nuisibles aux grandes cultures (céréales, luzernes, prairies..) mais aussi aux plantes horticoles sur lesquelles ils rongent soit les parties souterraines (racines, bulbes, rhizomes) soit les parties aériennes (collets, troncs, bourgeons).
MorphologieMorphologie
Arvicolines. Coulée de campagnol. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleLes campagnols ont de courtes pattes et une queue assez brève. Leur silhouette est bien plus lourde que celle des rats et souris, et ceci rend compte de la lenteur relative de leurs déplacements et de leur manque d'agilité.

La différence de taille entre pattes antérieures et postérieures est généralement visible sur les empreintes, mais elle n'est pas aussi évidente que chez les rats, souris et mulots, Les campagnols se déplacent le plus souvent en marchant, mais quelques espèces bondissent souvent. Il est rare que ces animaux trottent.

LongueurIls mesurent en moyenne 10 à 15 cm, leur queue est toujours plus courte que leur corps.Queue
HauteurHauteurPoidsPoids
ColorisColoris
Le museau est obtus et les oreilles fréquemment enfouies dans le pelage. Les pattes sont peu développées, les microtidés « trottinent ».
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Clés de déterminationClés de détermination

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Le campagnol agreste (Microtus agrestis)
Le campagnol des champs (Microtus arvalis)
Le campagnol des neiges (Chionomys nivalis)
Le campagnol provençal (Pitymys duodecimcoistatus)
Le campagnol roussâtre (Clethrionomys glareolus)
Le campagnol souterrain (Pitymis subterranus)
Le campagnol terrestre (Arvicola terrestris)
Sujets proches
Les arvicolinés (Arvicolinae)
Le mulot à collier (Apodemus flavicollis)
Le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus)
Le rat des moissons (Micromys minutus)
Les rats (Rattus)
La souris grise (Mus musculus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les gliridés (Gliridae)
Les muridés (Muridae)
Les sciuridés (Sciuridae)

Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.