AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Voix] [Laissées] [Empreinte] [Voie] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Mulot sylvestre. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Mulot sylvestre. Adulte. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : mammifères (Mammalia)Sous-classe : euthériens (Eutheria)Ordre : rongeurs (Rodentia)Sous-ordre : (Sciurognathi [Tullberg, 1899])
Super-famille : muroïdés (Muroidea [Illiger, 1815])Famille : muridés (Muridae)Sous-famille : murinés (Murinae [Illiger, 1815])
Genre : Apodemus [Kaup, 1829]Sous-genre :
Espèce : Apodemus sylvaticus [Linné, 1758]Sous-espèce :Nom commun : mulot sylvestre, souris sauteuseNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneWaldmaus, kleine Waldmaus, SpringmausAngleterrecommon wood mouseArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneratón de campo, ratón del monteEstonie
FøroysktFinlandeFrançaismulot sylvestreFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalietopo selvatico
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalrato do campoRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainApodemus sylvaticus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelleLe mulot a un corps allongé, une queue aussi longue que le corps, de grandes oreilles bien dégagées de la fourrure, de grands yeux en boutons de bottine.

Les membres postérieurs sont plus développés que les antérieurs, ce qui conduit le Mulot à se déplacer assez souvent par bonds (Souris sauteuse).

Le mulot a environ 18 centimètres de longueur.

Longueurtête et corps : de 7,5 à 11 cm.QueueDe 7 à 10,5 cm.
HauteurPoidsDe 20 à 30 g.
ColorisColoris
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
Il court vite et grimpe facilement.
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Mulot sylvestre. Mulot et souris. Cliquer pour agrandir l'image.Le mulot sylvestre ressemble à la souris grise (Mus musculus) mais s'en distingue par une plus grande taille, un pelage plus clair (dessus gris brun, dessous gris blanc), et par le fait que le fourreau de la queue se détache facilement lorsque l'on tire dessus.

Le mulot a une taille plus grande et un pelage plus clair que la souris.

VoixVoix

Voix de mammifère

LaisséesLaissées

EmpreinteEmpreinte

VoieVoie

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs nocturnes
Son activité est nocturne.

Cycle de vieCycle de vie

Maturité sexuelle
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Gestation
23 jours.
Mise bas
Portées
Le mulot peut se reproduire toute l'année, mais en général la femelle se limite à 3 ou 4 portées annuelles de 4 à 5 jeunes.
Nourrissage
Ouverture des yeux
Sevrage
Émancipation
Prédateurs
MaladiesMaladies
LongévitéLongévité
De 2 à 4 ans.

RégimeNourriture

Description
GrainsGlandsNoixCônesBourgeons HerbesChampignons FraisesCerisesPommesPrunesBaies
Pomme rongée par un mulot sylvestreLe mulot sylvestre a un régime alimentaire varié : il consomme essentiellement des graines mais également des bourgeons, des fruits, des champignons et des Invertébrés.

Noisettes rongées et vidées de leur amande par un mulot sylvestreComme la souris, le mulot sylvestre écorce les graines de céréales et ne consomme que les amandes.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Bois de feuillusHaiesPrésChampsVillagesJardinsParcs
Le mulot fréquente des milieux variés (lisières de forêt de feuillus, haies, champs, parcs et jardins).

À l'automne, il a tendance à se réfugier dans les bâtiments et les habitations.

Territoire
Gîte
Le mulot sylvestre creuse en général un terrier peu profond, mais peut aussi s'installer dans les cavités existantes : trou de mur, nichoir à oiseaux.
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
Espèces associéesEspèces associées

MigrationRépartition

Répartition globale
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration / Hibernation

Hibernation

StatutStatut

Rareté
CirculationMenaces
DégâtsDégâts et nuisances
En grande culture ou dans les jardins et serres, le mulot consomme et stocke les graines de céréales, Betterave… lors des semis.

Par ailleurs, il consomme divers aliments entreposés : fruits, graines, tubercules et certains produits d'alimentation humaine ; il peut aussi dégrader les matériaux d'isolation.

ProtectionProtection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Les arvicolinés (Arvicolinae)
Le mulot à collier (Apodemus flavicollis)
Le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus)
Le rat des moissons (Micromys minutus)
Les rats (Rattus)
La souris grise (Mus musculus)
Sujets plus larges
Racine
Les gliridés (Gliridae)
Les muridés (Muridae)
Les sciuridés (Sciuridae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.