L’égopode podagraire (Aegopodium podagraria)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Égopode podagraire. Ombelle, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : umbellales (Umbellales)
Famille : apiacées (Apiaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Aegopodium podagraria [Linné, 1753]Variété :
Nom commun : égopode podagraireNom populaire : podagraire, pied d’aigle, herbe aux goutteux, petite angélique, herbe de saint Gérard

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterrebishop’s weedArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhliglus an easbuigEspagneEstonieharilik naat
FøroysktFinlandeFrançaispodagraireFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoineпиперолист
MalteMoldovenestepiciorul căprii obişnuitNorvègeOccitan
Pays-BasPolognepodagrycznik pospolityPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainAegopodium podagraria

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Aegopodium signifie « pied de chèvre », en raison de la forme de ses feuilles.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Égopode podagraire. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée vivace.
PortPort de la plante
En touffe.
HauteurHauteur de la plante
Égopode podagraire. Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.L’égopode peut atteindre 30 cm à 1 m de hauteur.
Espèces semblablesEspèces semblables

RacineRacines

Description de la racine
Tiges souterraines très ramifiées, noueuses, d’où le nom populaire de « pied d’aigle ».

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Égopode podagraire. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.Tiges cannelées, creuses et juteuses.

Égopode podagraire. Tige, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige
Tige vert foncé, un peu poilue ou glabre.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuilles inférieures divisées, à 3 folioles arrondies, ovales-allongées, irrégulièrement dentées en scie, dissymétriques, eux-mêmes divisés en 3 autres folioles ovales.

Feuilles supérieures moins divisées, un seule fois tripartites.

Longs pétioles pleins, en gouttière sur le dessus et en V en dessous.

Égopode podagraire. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.Égopode podagraire. Inflorescence, Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.Égopode podagraire. Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
De 5 à 10 cm de longueur.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Jeunes feuilles d’un vert clair, luisantes, parfois rougeâtres.

Feuilles développées d’un vert mat.

Odeur aromatique.

VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Fleurs en grandes ombelles hémisphériques composées, de 10 à 20 rayons.

Pétales profondément échancrés.

5 étamines très longues.

Pas de bractée ; involucre et involucelle absents.

Égopode podagraire. Inflorescence, Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.

Égopode podagraire. Planche d'identification Flora batava. Cliquer pour agrandir l'image.Égopode podagraire. Inflorescence, Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des fleursDimension des fleurs
De 2 à 3 mm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs blanchesFleurs rosâtres
Égopode podagraire. Tige, Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs blanches, parfois roses.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Floraison de mai à août.

Le podagraire ne fleurit qu’après 2 ou 3 ans.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Fruit ovoïde, côtelé, à style recourbé vers le bas, ressemblant au cumin.

Seule l’ombelle centrale produit des fruits.

Dimension des fruitsDimension des fruits
De 3 à 4 mm.
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace à rhizome.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
Croissance rapide.
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisVersInsectesChampignons
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxFôrets de feuillusHaiesRivièresRuisseauxValléesJardinsParcs
Lieux ombragés, forêts de feuillus et forêts mixtes humides, forêts des gorges et ravins, parcs et jardins, bord des fossés ou des rivières.
SolsSols
L’égopode aime les sols argileux, azotés et humides.
ClimatsClimatsClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
Jusqu’à 1 700 m d’altitude.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Presque toute l’Europe.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
Appliquée en cataplasmes, la podagraire agit contre la goutte et les rhumatismes, et, en lotion, contre les piqûres d’insectes.
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Les jeunes feuilles peuvent se manger en soupe et les feuilles développées cuites comme les épinards.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Les fruits contiennent de l’huile essentielle.

StatutStatut

Rareté
Assez fréquente.
MenacesMenaces
L’égopode est une plante qui peut se révéler une adventice tenace qui se propage en importantes colonies par ses tiges souterraines.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'angélique sauvage (Angelica sylvestris)
La grande astrance (Astrantia major)
La berce spondyle (Heracleum spondylium)
La carotte sauvage (Daucus carota)
Le cerfeuil sauvage (Anthriscus sylvestris)
Le chardon Roland (Eryngium campestre)
L'égopode podagraire (Aegopodium podagraria)
Le fenouil sauvage (Foeniculum vulgare)
La grande ciguë (Conium maculatum)
Le laser de France (Laserpitium gallicum)
Le panais cultivé (Pastinaca sativa)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.