La berce spondyle (Heracleum spondylium)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Berce spondyle. Planche d'identification Thomé. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La berce est une grande plante de 50 centimètres à 1,50 m qui fleurit du mois de juin au mois de septembre dans les fossés, dans les prés humides et au bord des eaux.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : umbellales (Umbellales)
Famille : apiacées (Apiaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Heracleum spondylium [Linné], Heracleum spondyleum [Linné]Variété :
Nom commun : berce spondyleNom populaire : branc-ursine, grande berce, patte d’ours, panais sauvage, herbe au diable

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneWiesen BärenklauAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisberce spondyleFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceηράκλειο το σφονδύλιο
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasbereklauwPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovéniedežen (navadni)
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainHeracleum spondylium

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom d’heracleum vient du nom grec héracleia, Héraclée, ville de Bithynie, d’où l’on pensait autrefois que la plante provenait.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Berce : du germanique « berz », plante des marais : par référence à l’habitat de la berce.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Plante herbacée vivace.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
De 80 à 150 cm.
Espèces semblablesEspèces semblables
La grande berce possède de nombreuses sous-espèces et variétés difficiles à différencier.

RacineRacines

Description de la racine
Longues racines charnues.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Berce spondyle. Tige, narse d'Espinasse. Cliquer pour agrandir l'image.Berce spondyle. Planche d'identification Flora danica. Cliquer pour agrandir l'image.Tiges dressées, robustes, anguleuses, rameuses ; profondément striées dans le sens de la longueur (cannelées).

Les tiges ont de 5 à 20 mm de diamètre et sont creuses.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige
Les tiges sont hérissées de soies blanchâtres assez raides.

Tiges coupées à odeur de mandarine.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Berce spondyle. Planche d'identification krauss. Cliquer pour agrandir l'image.Berce spondyle. Feuille, narse d'Espinasse. Cliquer pour agrandir l'image.Berce spondyle. Feuille, Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.Les feuilles radicales sont très larges, à nombreuses folioles larges et lobées.

Les feuilles supérieures sont rattachées à la tige par un pétiole épais qui se creuse en gouttière et s’élargit en forme de gaine entourant la tige.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Feuilles très grandes, les feuilles inférieures atteignant 50 cm de longueur.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Feuilles à odeur désagréable au froissement.
VégétationVégétation
Berce spondyle. Tige, narse d'Espinasse. Cliquer pour agrandir l'image.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Berce spondyle. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.La grande berce est remarquable par ses fleurs blanches groupées en ombelles au sommet des tiges.

Ombelles à 15 à 45 rayons principaux.

Les fleurs du pourtour sont irrégulières et présentent vers l’extérieur des pétales plus grands que ceux qui sont tournés vers l’intérieur de l’ombelle. Les pétales des fleurs extérieures sont de longueurs très inégales.

Pétales très échancrés.

Involucres absents ou composées de moins de 6 bractées ; bractées de l’involucelle nombreuses.

Dimension des fleursDimension des fleurs
Grandes ombelles de 15 à 20 cm de diamètre.

Fleurs de 0,5 à 1 cm de largeur ; les fleurs périphériques sont plus grandes.

Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs blanchesFleurs verdâtresFleurs rose pâleFleurs jaunâtres
Corolles blanches, parfois teintées de vert, de jaunâtre ou de rose clair.
Fleur odoranteParfum des fleurs
Fleurs sentant l’urine de chien.
PollenPollen
FloraisonFloraison
La berce spondyle fleurit de juin à octobre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Berce spondyle. Fruits, Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.Fruits secs ovales et aplatis, échancrés au sommet, remarquables par de petits canaux renfermant une sorte de résine, et qu’on distingue sur le fruit, grâce à leur couleur plus foncée.

Les fruits ont deux larges ailes.

Berce spondyle. Ombelle de fruits, Montchier. Cliquer pour agrandir l'image.

Dimension des fruitsDimension des fruits
Fruits de 7 à 11 mm.
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
Fruits écrasés très aromatiques.
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxFôrets de feuillusBois clairsPrairiesPâturagesRivièresMarécagesBords de chemin
Dans les forêts de feuillus et forêts mixtes clairsemées et humides, forêts de marais, forêts alluviales, buissons, prairies, prés humides, fossés, bords des chemins, berges des rivières.
SolsSols
Aime les sols légers, humides et azotés.
ExpositionsPlante de lumièrePlante d'ombre
ClimatsClimatsClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)
Jusqu’à 1 700 m.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Toute l’Europe sauf l’Islande et les Féroé.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
La racine est amère ; elle était autrefois employée, en poudre, contre l’épilepsie.
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Les feuilles, les jeunes tiges et les inflorescences s’emploient comme légumes.

La tige sucrée de la grande berce sert parfois à fabriquer, dans le nord, une liqueur alcoolique.

Les fruits peuvent servir de condiments.

Utilisations économiquesRecherchée par les abeilles
Fleurs visitées par les abeilles.

Bon fourrage pour les lapins.

Utilisations ornementalesUtilisations ornementales
Plusieurs espèces de berces sont cultivées comme plantes d’ornement dans les parcs ou les jardins publics.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

La berce contient de la furo-coumarine qui peut provoquer des inflammations de l’épiderme exposé à la lumière.

StatutStatut

Rareté
La berce spondyle est fréquente sauf en région méditerranéenne.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'angélique sauvage (Angelica sylvestris)
La grande astrance (Astrantia major)
La berce spondyle (Heracleum spondylium)
La carotte sauvage (Daucus carota)
Le cerfeuil sauvage (Anthriscus sylvestris)
Le chardon Roland (Eryngium campestre)
L'égopode podagraire (Aegopodium podagraria)
Le fenouil sauvage (Foeniculum vulgare)
La grande ciguë (Conium maculatum)
Le laser de France (Laserpitium gallicum)
Le panais cultivé (Pastinaca sativa)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.