AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les morilles (Morchella)

Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d'accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]Page non éditée

PhotosPhotos

Morilles. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Morilles. Cliquer pour agrandir l'image.Dessin de lamarck. Cliquer pour agrandir l'image.
Morilles. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)Division : (Amastigomycota)Sous-division : ascomycètes (Ascomycotina)
Classe : hyménoascomycètes (Hymenoascomycetes)Sous-classe : pézizomycétidées (Pezizomycetideae)Ordre : pézizales (Pezizales)Sous-ordre :
Famille : morchellacées (Morchellaceae)Sous-famille :Genre : morilles (Morchella [Saint Amans, 1821])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneMorchelAngleterremorelArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandehuhtasienetFrançaismorillesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItaliespugnola
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasmorieljesPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquiesmrčokSlovénie
SuèdetoppmurklorTchéquieUkraïneEmpire romainMorchella

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Morchella : de l'allemand morchel.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Morilles.Morilles. Cliquer pour agrandir l'image.Le genre morchella : les morilles, est un groupe complexe qui comprend de nombreuses variétés, souvent difficiles à parfaitement différencier. Les morilles vraies sont toutes caractérisées par un carpophore totalement creux, aussi bien le chapeau que le pied, lequel pied s'insère à la base du chapeau.

Deux groupes se distinguent assez facilement :

  • la morille comestible ou commune (Morchella esculenta) qui compte des champignons à chapeau globuleux, creusé d'alvéoles irrégulières, dont la couleur varie du blond clair au brun. La chair blanche exhale sur le frais une odeur fongique et fruitée qui s'accentue au séchage.
  • la morille conique (Morchella conica), de silhouette assez différente de la précédente, regroupe toutes les autres formes aux chapeaux allongés ,coniques pointus ou arrondi-ovales, présentant des alvéoles ordonnées en lignes parallèles, partant du bord du chapeau pour se rejoindre au sommet. Couleur d'abord gris beige, puis brun-olive presque noirâtre.

Les Morilles sont des champignons de printemps. Elles se classent parmi les Ascomycètes du fait de leur mode de reproduction : chaque alvéole est tapissée à l'intérieur par les asques, organes qui renferment les spores et constituent le tissu hyménial. Les Morilles aiment les terrains bouleversés. Elles ont ainsi poussé par milliers sur les plages de Normandie au printemps 1945, après les bombardements. Elles se caractérisent par un chapeau plus ou moins globuleux, rond ou conique, ressemblant à une éponge naturelle. Il est porté par un pied blanc, court et robuste.

Les Morilles se reconnaissent aisément. Il est en revanche parfois difficile de faire la distinction entre espèces voisines tant leur uniformité est grande. Cette confusion est sans conséquence puisqu'elles sont toutes comestibles. Attention cependant car toutes contiennent une substance toxique qui ne se détruit qu'à la chaleur (15 minutes dans l'eau bouillante, sans oublier de jeter ensuite l'eau) ou
après dessiccation. Il convient donc de ne jamais les consommer crues. Le nettoyage doit être soigneusement fait, les alvéoles contenant souvent du sable ou des parasites.

Clés de déterminationClés de détermination

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
La morille commune (Morchella esculenta)
La morille conique (Morchella conica)
La morille costée (Morchella costada)
La morille élevée (Morchella elata)
La morille ronde (Morchella rotunda)
Sujets proches
Le morillon (Mitrophora semilibera)
Les morilles (Morchella)
Les verpes (Verpa)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les aleuriacées (Aleuriaceae)
Les helvellacées (Helvellaceae)
Les morchellacées (Morchellaceae)
Les otidéacées (Otideaceae)
Les pézizacées (Pezizaceae)
Les pyronémacétacées (Pyronemacetaceae)
Les sarcoscyphacées (Sarcoscyphaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.