Le laccaire améthyste (Laccaria amethystina)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : clitocybes (Clitocybe)Sous-genre : laccaires (Laccaria)
Espèce : Laccaria amethystina [Huds. -> Cooke], Laccaria améthystea [(Bull.) Murr. / Cooke], Clitocybe améthystea [(Bull.) ; Sacc.]Sous-espèce :
Nom commun : laccaire améthyste, clitocybe améthysteNom populaire : agaric laqué, améthyste, laqué améthyste, mousseron des bois

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAmethystblauer Lacktrichterling, violetter LacktrichterlingAngleterreamethyst deceiverArménie
Pays basquelacaria ubelaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
Danemarkviolet ametysthatGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandelehtolohisieni, sinipunainen lohisieniFrançaislaccaire améthysteFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceλακάρια η αμεθύστινη
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeametystsoppOccitan
Pays-Basrodekoolzwam, amethistzwamPolognelakówka ametystowaPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeametistskivlingTchéquieUkraïneEmpire romainLaccaria amethystina

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Laccaire améthyste.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Laccaire améthyste. Planche d'identification Bulliard. Cliquer pour agrandir l'image.
Espèces semblablesEspèces semblables
La confusion est possible avec :
  • L’inocybe à lames (var. lilacine) de couleur lilas mais arborant un mamelon, d’odeur désagréable et toxique.
  • L’inocybe à lames terreuses, toxique.
  • la mycène pure, au chapeau rosé ou lilas et au pied rose ou violet, toxique également et exhalant une odeur rave peut également tromper l’amateur. Les mycènes ont des lames plus serrées, bien plus pâles que le chapeau.

RacineMycélium

Laccaire améthyste. Mycorhize du laccaire améthyste et du bouleau. Cliquer pour agrandir l'image.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
6,5 ± 3,5 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
0,7 ± 0,3 cm.
Forme du piedForme du pied
Long, cylindracé, très fin, souvent sinueux.
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur du piedCouleur du pied
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.De la même couleur mauve que le chapeau parfois strié de blanc, pâlissant par temps sec.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Fibrilleux, strié longitudinalement et portant un feutrage lilas à la base.
Coupe du piedCoupe du pied
Plein puis creux, coriace, un peu fibreux et, de ce fait, sans intérêt gastronomique.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Néant.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Le bas du pied a souvent un aspect feutré plus clair que le haut du pied, parfois un peu bulbeux.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.3,5 ± 2,5 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeauChapeau convexeChapeau platChapeau ombiliqué
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Chapeau convexe à plan-convexe, présentant une jolie forme de parapluie ouvert, un peu charnu et granuleux. On remarque souvent une petite dépression au milieu du chapeau.

Il a la faculté de développer bien souvent un chapeau aux formes tortueuses.

Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.De couleur violet intense à gris violacé devenant violacé pâle et presque blanc en vieillissant ou par temps sec.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Revêtement sec et mat, pruineux ou finement fibrilleux, portant de fines écailles vers le centre.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeauMarge étiréeMarge enrouléeMarge relevée
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.La marge est d’abord enroulée puis se redresse et devient ondulée et striée par transparence, parfois un peu crénelée.
DessousFace inférieureHyménophore à lamelles
Lames.
Taille des lames ou pores
Épaisses et ventrues, de longueurs inégales.
Forme des lames ou poresHyménophore sub-décurrent
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Les lames sont échancrées, arquées, adnée-décurrentes.

Arête des lames : entière, concolore.

Les lames sont entrecoupées de nombreuses lamelles et lamellules.

Couleur des lames ou pores
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Lames de la même couleur améthyste (mauve) que le chapeau, mais moins décolorante. Avec l’âge, elles se couvrent d’une pellicule poudreuse blanchâtre provenant de la dispersion des spores.
Espacement des lames ou pores
Très espacées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 7 à 10 par 7 à 10 (10,5) µm.
Forme des spores
Globuleuses, hyalines, échinulées.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée rose
Lavande, blanc-lilas.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair mince.
Consistance de la chair
Chair élastique et tendre dans le chapeau, fibreuse dans le pied.
Colorations
De couleur bleue chardon, de la même couleur que le chapeau ou parfois plus pâle.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur légèrement fruitée.
SaveurGoût
Saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
De juillet à octobre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructificationChampignon mycorhizien
Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Son mode de vie est ectomycorrhizique.

Très souvent en importantes colonies.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillus
On le trouve en bandes dans les sous-bois de feuillus ou de conifères, sur des sols dégagés et moussus, ou parmi les feuilles.

Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.

Laccaire améthyste. Cliquer pour agrandir l'image.Laccaire améthyste. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
Surtout sur sol très humide, acide ou calcaire.
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Principalement en zone de collines ou de montagne.
Espèce associéeEspèce associée
Laccaire améthyste. Avec satyre des chiens. Cliquer pour agrandir l'image.Ses voisins de biotope sont parfois surprenants, tel le satyre des chiens.

RépartitionDistribution géographique

Présent en AuvergneAuvergne
Laccaire améthyste. Fontaine-au-Loup. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinales
C’est un champignon à la silhouette élancée et fragile, d’un beau violet plus ou moins intense qui pâlit avec l’âge.


Utilisations culinairesComestible
Laccaire améthyste. Récolte. Cliquer pour agrandir l'image.Quoique peu charnue, cette espèce est un bon comestible. Débarrassée de son pied trop coriace, elle peut être conservée dans le vinaigre et utilisée comme condiment.

Ce champignon a une saveur douce dont on ne consomme généralement pas le pied car il est trop fibreux.

Les confusions possibles avec 2 espèces toxiques inciteront à la prudence et il convient de ne ramasser que des améthystes bien violettes !

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Le clitocybe améthyste contient d’importantes quantités d’arsenic.

StatutStatut

Rareté
Très courant.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le laccaire améthyste (Laccaria amethystina)
Le laccaire laqué (Laccaria laccata)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.