Le laccaire laqué (Laccaria laccata)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Laccaire laqué. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille :
Genre : clitocybes (Clitocybe)Sous-genre : laccaires (Laccaria)
Espèce : Laccaria laccata [(Scop. : Fr.) Cooke], Clitocybe laccata [(Scop.) ; Kumm.], Laccaria tetraspora [Singer]Sous-espèce :
Nom commun : laccaire laqué, clitocybe laquéNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterrecommon deceiverArménie
Pays basquelakaria arruntaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandelohisieniFrançaislaccaire laquéFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdelaxskivlingTchéquieUkraïneEmpire romainLaccaria laccata

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Laccaire laqué.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
6,0 ± 4,0 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
0,6 ± 0,4 cm.
Forme du piedForme du pied
Mince, assez long, grêle et parfois tordu.
Couleur du piedCouleur du pied
Jaune d’or.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Fibreux.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
3,5 ± 2,5 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
En forme de parapluie ouvert.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Jaune d’or.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Son revêtement est luisant à l’humidité et il pâlit avec l’âge.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
DessousFace inférieure
Lames.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Rose. Avec l’âge, elles se couvrent d’une poudre blanche venant de la dispersion des spores.
Espacement des lames ou pores
Assez largement réparties.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Assez globuleuses.
Couleur de la sporée
Blanche.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair assez mince.
Consistance de la chair
Colorations
Couleur sable.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Sans odeur particulière.
SaveurGoût
Sans saveur particulière.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillus
C’est une espèce très répandue en automne dans les sous-bois de feuillus et les clairières. Sa belle couleur fauve pâlit avec l’âge.
SolsSols
Elle vient en petites colonies sur des sols dégagés et moussus, généralement acides.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesComestible
Comestible.

C’est un bon comestible quoique peu charnu. Les pieds, assez coriaces, sont à éliminer. Les chapeaux, simplement sautés au beurre, entrent avec succès dans la composition des omelettes.

Facilement récoltable en grande quantité comme le Laccaire laqué améthyste, ce petit champignon se conserve également très bien dans le vinaigre blanc, selon une préparation identique à celle des cornichons. C’est alors un excellent condiment, très parfumé, qui accompagne omelettes et viandes froides.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le laccaire améthyste (Laccaria amethystina)
Le laccaire laqué (Laccaria laccata)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.