La collybie visqueuse (Oudemansiella mucida)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Aux Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Collybie visqueuse. Cliquer pour agrandir l'image.Collybie visqueuse. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
La collybie visqueuse pousse presque exclusivement sur le bois de hêtre, souvent sur les branches mortes assez hautes et aérées.

Aisément identifiable à ses carpophores blancs, son chapeau visqueux, son pied annelé et son habitat.

La collybie visqueuse est souvent décrite — à tort — comme comestible.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae)Sous-famille : clitocybés (Clitocybeae)
Genre : mucidules (Oudemansiella)Sous-genre :
Espèce : Oudemansiella mucida [(Schrader:Fries) Höhnel], Collybia mucida, Mucidula mucidaSous-espèce :
Nom commun : collybie visqueuse (SMF)Nom populaire : armillaire visqueuse, collybie mucide, collybie muqueuse, morve du hêtre, mucide, mucidule visqueuse

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneBuchenschleimrüblingAngleterreporcelain fungusArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkporcelænshatGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaiscollybie visqueuseFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeporselenshattOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquienáramkovitka mazlavá, penízovka slizká, slizečka buková, slizečka porcelá­nová, slizečka slizkáSlovéniesluzasta širokolistka
SuèdeTchéquieslizečka porcelánováUkraïneEmpire romainOudemansiella mucida

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
mucida : visqueuse (du latin mucus, morve).

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
6,5 ± 3,5 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
0,65 ± 0,35 cm.
Forme du piedForme du pied
Lamelles. Cliquer pour agrandir l'image.Cylindrique et fin, souvent courbé pour ramener le chapeau dans le plan horizontal.
Couleur du piedCouleur du pied
Blanc sale.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Visqueux sous l’anneau.
Coupe du piedCoupe du pied
Plein, fibrilleux.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortineChampignon à pied à anneau
Pied. Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Anneau membraneux en coupe, blanchâtre au-dessus, brun, gris-brun au-dessous, également mucilagineux.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied
Base du pied coudée à bulbeuse, à extrémité fine, bien implantée dans le bois.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
6,5 ± 4,5 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeauChapeau convexeChapeau plat
Revêtement. Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Hémisphérique à plus ou moins étalé.

Chair mince, presque translucide.

Chapeau de collybie visqueuse. Cliquer pour agrandir l'image.

Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Aux Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Blanc immaculé au disque nuancé de beige très pâle, ivoire.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Marge. Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Chapeau ridulé.

Cuticule très visqueuse à baveuse humide, presqu’impossible à saisir entre les doigts.

Cuticule mate et soyeuse sèche.

Marge du chapeau du champignonMarge du chapeauMarge étirée
Marge translucide, nette, striée par les lames en transparence.
DessousFace inférieureHyménophore à lamelles
Lames.
Taille des lames ou pores
Lames larges et ventrues.
Forme des lames ou poresHyménophore adnéHyménophore émarginé
Lames horizontales, adnées à émarginées et arrondies.
Couleur des lames ou pores
Lames de couleur blanche, à arêtes un peu brunâtres.
Espacement des lames ou pores
Lames. Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Lames espacées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 14 à 18 par 12 à 16 µm.
Forme des spores
Lisses.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée crème
Blanche à crème clair.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair très mince, presque translucide à la marge du chapeau.
Consistance de la chair
Tendre.
Colorations
Blanche.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Chair sans odeur particulière.
SaveurGoût
Saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Août à novembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Solitaire ou en petites touffes sur les blessures de l’écorce.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusChampignons sur souchesChampignons sur arbres
Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Cespiteux ou grégaire sur bois de hêtre.

La collybie visqueuse pousse presqu’exclusivement sur le bois de hêtre mort ou dépérissant, sur les troncs dressés ou à terre, sur les branches ou les souches.

Très rarement sur le chêne.

SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesNon comestible
Non comestible.
Économiques
La collybie visqueuse produit un fongicide très puissant, l’azoxystrobine, qui est commercialisé par de grandes marques de produits phytosanitaires.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La collybie radicante (Oudemansiella radicata)
La collybie visqueuse (Oudemansiella mucida)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.