La collybie radicante (Oudemansiella radicata)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Collybie radicante. Chapeaux. Les Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Collybie radicante. Cliquer pour agrandir l'image.Collybie radicante. Chanat. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
Collybie radicante. Fontaine-au-Loup. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : tricholomatacées (Tricholomataceae) / dermolomatacées dermolomataceaeSous-famille :
Genre : mucidules (Oudemansiella)Sous-genre :
Espèce : Oudemansiella radicata [(Relhan:Fries) Singer], Xerula radicata, Collybia radicataSous-espèce :
Nom commun : collybie radicante (SMF), mucidule radicanteNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneWurzelrüblingAngleterrerooting shankArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkpælerodshatGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaiscollybie radicanteFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègepelerotsoppOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieslizečka ocasatáSlovéniezavita širokolistka
SuèdeTchéquieslizečka ocasatáUkraïneEmpire romainOudemansiella radicata

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
radicata : radicante, dont le pied se prolonge par une « racine » (du latin radix : racine).

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
La collybie radicante est facile à reconnaître avec son pied radicant et son chapeau visqueux et orné de fossettes. La taille de ses carpophores varie : on peut tomber sur des spécimens vigoureux ou très fragiles.
RemarquesRemarques
Il existe plusieurs formes : alba (blanche), marginata [(K. & M.) Bon & Dennis] (arête des lames sombre), roseophylla (lames rosées), arhiza (non radicante).
Espèces semblablesEspèces semblables
La collybie à poils ras ou collybie au long pied Xerula pudens a la même silhouette, mais se distingue de la collybie radicante par un pied brun velouté et pousse au pied de très vieux chênes, surtout dans les régions chaudes du sud de la France.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
Collybie radicante. Aux Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Collybie très haute par rapport au diamètre du chapeau, 10,0 ± 5,0 (20) cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
0,75 ± 0,25 cm.
Forme du piedForme du pied
Collybie radicante. Chanat. Cliquer pour agrandir l'image.Pied raide et cassant, très élancé, cylindrique, souvent sinueux, épaissi au collet.
Couleur du piedCouleur du pied
Pied blanchâtre au sommet, brunissant de plus en plus au dessous pour retrouver la couleur du chapeau.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Glabre.
Coupe du piedCoupe du pied
Plein, coriace, fibrilleux.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortineChampignon à pied nu
Néant.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du piedPied radicant
Base claviforme avec une fausse racine (pseudo-rhize) fusiforme blanche, pivotante et très profondément radicante.

Lorsque la collybie radicante pousse sur une souche, la partie souterraine du champignon ne mesure que quelques cm, mais s’il pousse dans la terre, en relation avec une racine, elle peut être aussi longue, voire plus, que la partie aérienne.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
6,5 ± 3,5 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeauChapeau campanuléChapeau coniqueChapeau convexeChapeau plat
Collybie radicante. Chapeau. Les Roches. Cliquer pour agrandir l'image.D’abord campanulé à conique, puis convexe et, enfin plan avec parfois un ombon nettement marqué, peu charnu, membraneux.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Collybie radicante. Chapeau Aux Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Ocre brun, brun clair, nuancé de bistre, se décolorant parfois.

Centre brun-jaune sale.

Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Collybie radicante. Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Cuticule glabre, souvent fortement visqueuse et brillante quand elle est humide, mate une fois sèche, ornée de rides radiales et de fossettes caractéristiques au centre du chapeau.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeauMarge étirée
DessousFace inférieureHyménophore à lamelles
Lames.
Taille des lames ou pores
Épaisses et larges.
Forme des lames ou poresHyménophore adnéHyménophore émarginé
Collybie radicante. Chanat. Cliquer pour agrandir l'image.Lames adnées à émarginées, molles, pulpeuses.
Couleur des lames ou pores
Collybie radicante. Hyménophore. Les Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Lames blanches.

Elles peuvent avoir une arête sombre var marginata.

Espacement des lames ou pores
Peu serrées à espacées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 12 à 15 par 9 à 11 µm.
Forme des spores
Lisses.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée crème
Crème clair.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair mince.
Consistance de la chair
Colorations
Blanche.
Couleur à la coupeChair immuable
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur insignifiante.
SaveurGoût
Saveur douce amère très faible.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
De juillet à octobre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructificationChampignon saprophyte
Solitaire.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusChampignons sur souches
Collybie radicante. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.La collybie radicante pousse dans les bois de feuillus, sur le bois mort ou enterré, autour des vielles souches ou des arbres affaiblis, de préférence sous les hêtres.
SolsSols
ClimatsClimats
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesNon comestibleComestible
Comestible, mais coriace et de qualité gustative très médiocre.

StatutStatut

Rareté
Commun.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La collybie radicante (Oudemansiella radicata)
La collybie visqueuse (Oudemansiella mucida)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les armillaires (Armillaria)
Les calocybes (Calocybe)
Les clitocybes (Clitocybe)
Les collybies (Collybia)
La collybie à pied velouté (Flammulina velutipes)
Les laccaires (Laccaria)
Les lépistes (Lepista)
Les leucopaxilles (Leucopaxillus)
Les lyophylles (Lyophyllum)
Les mélanoleuques (Melanoleuca)
Les mucidules (Oudemansiella)
Les tricholomes (Tricholoma)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.