AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le rat brun ou rat d'égout (Rattus norvegicus)

Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Voix] [Laissées] [Empreinte] [Voie] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : mammifères (Mammalia)Sous-classe : euthériens (Eutheria)Ordre : rongeurs (Rodentia)Sous-ordre : (Sciurognathi [Tullberg, 1899])
Super-famille : muroïdés (Muroidea [Illiger, 1815])Famille : muridés (Muridae)Sous-famille : murinés (Murinae [Illiger, 1815])
Genre : rats (Rattus)Sous-genre :
Espèce : Rattus norvegicus [Berkenhout, 1769], Mus norvegicus [Berkenhout, 1769], Rattus decumanus, Mus decumanus [Pallas, 1778], Epimys norvegicus [Miller, 1912], Mus hibernicus [Thompson, 1837]Sous-espèce :Nom commun : rat brunNom populaire : rat d'égout, rat gris, surmulot, rat des villes

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneWanderratteAngleterrebrown rat, sewer rat, water ratArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
Danemarkbrun RotteGaeidhligEspagnerata común, rata parda, rata noruegaEstonierändrott e vohr
FøroysktFinlanderotta, isorottaFrançaisrat brunFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrievándorpatkányIrlandeIslandeItalieratto bruno, ratto di fogna, ratto grigio, surmolotto, topo delle fogne, ratto delle chiaviche
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-Basbruine ratPolognePortugalratazanas, rato de esgoto, gabirú, rato pardo, ratazana-castanhaRoumanieşobolan cenuşiu, şobolan călător, guzgan
Russieсерая крыса или пасюкSerbieSlovaquiepotkan obyèajnýSlovénie
Suèdebrun råtta, råttaTchéquiekrysa potkanUkraïneEmpire romainRattus norvegicus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le Rattus norvegicus n'est pas originaire de la Norvège et n'est pas plus commun là-bas que n'importe où ailleurs, comme le nom pourrait le laisser penser. On croit qu'il pénétra en Angleterre au XVIIIe siècle à bord de navires norvégiens, mais en réalité il provient d'Asie.
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Le rat brun ou rat d'égout. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Le rat brun ou rat d'égout. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleLe rat d'égout a la même taille que son cousin le rat noir mais pèse beaucoup plus lourd. Il possède un corps très allongé.

Il est couvert d'un pelage court, dur et d'apparence hirsute.

Le rat brun ou rat d'égout. Tête. Cliquer pour agrandir l'image.Le museau est court et carré.

Les yeux sont petits et noirs.

Les oreilles sont courtes et épaisses, velues, aux poils très ras et fins. Ses oreilles plus petites que celles du rat noir.

Six paires de mamelles.

Le rat brun ou rat d'égout. Queue. Cliquer pour agrandir l'image.La queue, épaisse, annelée, écailleuse, est dépourvue de poils ; elle apparaît grise bicolore. Elle est plus courte que la tête et le corps réunis.

La queue du rat est un organe d'orientation, d'équilibration et de thermorégulation.

Le rat brun ou rat d'égout. Patte arrière. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat a 4 doigts aux membres antérieurs et 5 doigts aux membres postérieurs.

Les pieds sont roses.

Le rat brun ou rat d'égout. Crâne et mandibules. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat brun ou rat d'égout. Crâne vu de dessus. Cliquer pour agrandir l'image.Nombre de dents : 16.

Le rat brun ou rat d'égout. Crâne vu de dessous. Cliquer pour agrandir l'image.

Formule dentaire
Incisive
Canine
Prémolaire
Molaire
Mâchoire supérieure
1
0
0
3
Mâchoire inférieure
1
0
0
3
Température corporelle : de 37,5 à 38,5 °C.

Rythme cardiaque : de 270 à 350 battements / minute.

Pression sanguine : de 84 à 134 mm Hg.

Rythme respiratoire : de 66 à 114 respirations / minute.

Volume urinaire : 5,5 ml / 24 h / 100 g.

LongueurDe 20 à 30 cm.

Longueur totale : de 35 à 50 cm.

QueueDe 17 à 23 cm.
HauteurPoidsLes rats mâle sont plus lourds que les femelles.

Poids adulte du mâle : de 450 à 500 g.

Poids adulte de la femelle : de 250 à 300 g.

Poids à la naissance : de 5 à 7 g.

ColorisColoris
Le rat brun ou rat d'égout. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Dos gris-brun composé dit agouti (brun composé de poils noir, brun et blanc) pour la forme sauvage, tirant parfois sur le roux.

La partie ventrale est gris clair.

Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
Le rat brun ou rat d'égout. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Odorat : + + +

Comme chez beaucoup de rongeurs, l'odorat est le sens prédominant . C'est ainsi à leur odeur que le rat reconnaît ses congénères, et il reconnaît son territoire par l'odeur de son urine. L'odorat est également un sens essentiel pour la recherche de nourriture.

Ouïe : + + +

L'ouïe joue également un rôle social important. Ils communiquent par une large panoplie de sons (y compris des ultrasons inaudibles pour l'homme) à significations précises.

Vue diurne : -

Vue nocturne : +

Le rat n'a pas une très bonne vue et se fie plutôt à son odorat et à son ouïe pour interagir avec son environnement. Il utilise aussi largement ses vibrisses (moustaches) pour compenser sa mauvaise vue.

Le rat brun ou rat d'égout. Tête. Cliquer pour agrandir l'image.Toucher : + + + (les informations sont transmises au cerveau par les vibrisses).

Le rat brun ou rat d'égout. Grimpant. Cliquer pour agrandir l'image.Le surmulot possède une bonne aptitude à la course et à la natation, mais n'est pas aussi bon grimpeur que le rat noir. Il peut sauter jusqu'à environ 60 cm en hauteur et se glisser à travers des ouvertures de 12 mm seulement. Il entre même à l'occasion dans des édifices par des ouvertures situées au-dessus du sol.

Très bon nageur, il recherche la proximité de l'eau.

RemarquesRemarques
Remarque : le rat blanc de laboratoire est une mutation albinos du rat brun.
Espèces semblablesEspèces semblables
À peine plus gros que le rat noir, il est plus agressif que lui.

VoixVoix

Voix de mammifère
Le rat brun lance des cris et sifflements variés. Les mâles émettent aussi des ultra-sons pendant la copulation et les bagarres.

LaisséesLaissées

Description
Le rat brun ou rat d'égout. Crottes. Cliquer pour agrandir l'image.On peut reconnaître ce rat à ses excréments : les fèces sont ovales, en forme de noyau d'olive.

Le rat brun ou rat d'égout. Crottes. Cliquer pour agrandir l'image.Elles présentent la couleur des aliments qu'il a consommés au cours des trois journées précédentes.

EmpreinteEmpreinte

Description

VoieVoie

Description
Le rat brun ou rat d'égout. Voie. Cliquer pour agrandir l'image.

HabitudesHabitudes

Description
Mœurs nocturnes
Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.
Le rat brun est un rongeur agressif à l'activité nocturne.

Le surmulot vit à l'extérieur, dans des colonies ou en groupes, ne s'introduisant dans les entrepôts que pour s'y nourrir.

Il habite dans des terriers, qu'il creuse à proximité de bâtiments ou sous des fondations.

Le surmulot emprunte en général des itinéraires pistes qui peuvent être reconnues aux dépôts graisseux qu'il laisse par frottement sur les herbes, le sol, les murs, etc. Il revient la plupart du temps aux sources d'alimentation qu'il a acceptées à l'origine.

Nombre d'heures de sommeil en 24 h : 13 h.

SociabilitéSociabilité
Rat brun
Il vit en colonie, en petites unités familiales organisées et hiérarchisées et défend férocement son territoire dont le domaine peut s'étendre parfois sur une surface de 100 m².

Son rayon d'action est très étendu : de 50 à 100 mètres.

Cycle de vieCycle de vie

Maturité sexuelle
Les femelles sont fécondables à l'âge de 2 ou 3 mois.

Limite de la fertilité : de 12 à 16 mois.

Les rates sont en chaleur tous les 2 jours.

Territorialité
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Les rats peuvent se reproduire à n'importe quel moment de l'année.
Gestation
Le temps de gestation dure de 20 à 22 jours environ.
Mise bas
Portées
Très prolifiques, les femelles ont jusqu'à 7 portées par an.

Une portée moyenne comprend d'ordinaire six à huit jeunes.

Nourrissage
Le rat brun ou rat d'égout. Jeunes. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat brun ou rat d'égout. Jeunes 11 jours. Cliquer pour agrandir l'image.La mère allaite ses petits 3 semaines et s'en occupe jusqu'à la portée suivante.
Ouverture des yeux
À la naissance, les petits rats sont glabres, roses, aveugles et sans défense. Ils ouvrent les yeux au bout de douze à quatorze jours.
Sevrage
Les petits seront sevrés au bout de 3 semaines.
Émancipation
Leur éducation dure environ 2 semaines, et les petits sont prêts à quitter le nid au bout d'un mois environ.
Prédateurs
MaladiesMaladies
On connaît bien les maladies transmises par les rats. Ce sont la peste, le typhus murin, les jaunisses infectieuses, le sodoku, la trichinose et d'autres.
LongévitéLongévité
Le rat brun ou rat d'égout. Rat crevé. Cliquer pour agrandir l'image.Sa longévité est de 2 à 3 ans.

RégimeNourriture

Description
GrainsÉpisMaïsGlandsNoixPommes de terreFraisesCerisesPommesPrunesBaiesVersLarvesEscargotsLombricsŒufs

Rats noirsSourisDéchets

Omnivore, le rat brun mange et ronge tout ce qu'il trouve : végétaux, petits animaux, cadavres, déchets…

Le rat brun ou rat d'égout. Fructivore. Cliquer pour agrandir l'image.Mais il manifeste une préférence pour les céréales, les pommes de terre, les fruits et les œufs.

Il s'attaque même à son cousin… ainsi qu'aux chats qui, s'approchant de lui, risquent ainsi leur vie.

Le rat brun ingurgite un dixième de son poids en nourriture par jour.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
PrésChampsPrairiesRivesRivièresLacsÉtangsVillagesVilles
Le rat brun ou rat d'égout. Egout
Le rat brun ou rat d'égout. Egout. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat d'égout est présent partout, mais c'est un animal qui aime l'humidité et vit par nécessité près de l'eau.
Le rat brun ou rat d'égout. Rat d'egout. Cliquer pour agrandir l'image.Très habitué à l'Homme, le Rat surmulot a fortement colonisé les milieux urbains, vivant à sa proximité ou dans les entrepôts, les maisons, les fermes, les caves, mais aussi dans les dépôts d'ordures, mais les égouts sont leur habitat de prédilection.

Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.

Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.Le rat brun ou rat d'égout. Cliquer pour agrandir l'image.Des populations plus sauvages vivent dans les champs, souvent le long des berges des cours d'eau, surtout s'ils sont pollués.
Territoire
GîteGîte
Ayant un mode de vie identique à celui de son cousin, le rat noir, le rat d'égout creuse des galeries pour y établir sa colonie hiérarchisée. Par contre, il nidifie dans les parties basses des bâtiments car médiocre grimpeur, il se hasarde rarement dans les étages, greniers ou autres combles.

La femelle creuse souvent dans les sols meubles un réseau de terriers où elle élève ses petits. Celui-ci est généralement situé à l'extérieur d'un bâtiment, dans un lieu abrité. Les rats étendent parfois ces galeries jusque dans les vides sanitaires sous les bâtiments. Dans certains cas, ils s'infiltrent dans les réseaux d'égouts et pénètrent dans les bâtiments par les tuyauteries.

Son nid est construit à l'aide de papiers, de cartons ou de végétaux.

AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)
Espèces associéesEspèces associées

MigrationRépartition

Répartition globale
Le rat brun ou rat d'égout. Répartition. Cliquer pour agrandir l'image.
Originaire d'Asie Centrale, le rat brun se rencontre aujourd'hui sous toutes les latitudes grâce à sa grande faculté d'adaptation.

Le surmulot ou rat d'égout envahit l'Europe du Nord en contournant l'Oural par le sud. Il rejoint alors le rat noir dont il s'approprie les territoires.

Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration / Hibernation

Hibernation

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Le rat brun ou rat d'égout. Rat mangeant animeLe rat brun s'est répandu à travers l'Europe entre les XVIe et XVIIIe siècles en provenance d'Inde via les bateaux marchands. Le rat brun y a quasiment décimé son cousin germain le rat noir (moins grand, moins gros, moins précoce et moins prolifique) qui avait amené la peste bubonique au XIIe siècle.

Il parvint en Amérique du Nord aux alentours de 1776 dans des caisses de grains apportées par des troupes Hessiennes enrôlées par les Britanniques pour combattre les colons d'Amérique.

StatutStatut

Rareté
CirculationMenaces
Le rat brun ou rat d'égout. Pris au piege. Cliquer pour agrandir l'image.Malgré une lutte constante, l'espèce du rat brun n'est pas menacée.

Le rat brun ou rat d'égout. Pris au piege. Cliquer pour agrandir l'image.

DégâtsDégâts et nuisances
Très actif, le rat d'égout peut causer de nombreux dégâts au sein des bâtiments et se montre assez agressif.
ProtectionProtection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le rat brun ou rat d'égout (Rattus norvegicus)
Le rat noir ou rat des champs (Rattus rattus)
Sujets plus larges
Racine
Les arvicolinés (Arvicolinae)
Le mulot à collier (Apodemus flavicollis)
Le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus)
Le rat des moissons (Micromys minutus)
Les rats (Rattus)
La souris grise (Mus musculus)
Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.