L’anémone sylvie (Anemone nemorosa)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Fleur d'anémone sylvie en lumière naturelle. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Fleur d'anémone sylvie en lumière ultraviolette. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Fleur d'anémone sylvie en lumière infrarouge. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Cette anémone est la plus commune de toutes les espèce européennes. On la trouve au printemps dans toutes les forêts un peu fraîches, où elle forme souvent de véritables tapis très décoratifs.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : magnolidés (Magnoliidae)Ordre : ranunculales (Ranunculales)
Famille : renonculacées (Ranunculaceae)Sous-famille :
Genre : anémones (Anemone)Sous-genre :
Espèce : Anemone nemorosa [Linné], Pulsatilla nemorosa, Anemonoides nemorosa [(Linné) Holub]Variété :
Nom commun : anémone des bois, anémone sylvieNom populaire : pâquette, fleur de Pâques, fleur-du-Vendredi-Saint, sylvie, coqueret blanc, anémone sanguinaire, grenouillette blanche

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneBusch-Windröschen, weisse Osterblume, weissen WindröschenAngleterrewood anemoneArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegdiskrab, kokulozBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
Danemarkhvid anemone,
hvidsimmer
Gaeidhligplùr na gaoitheEspagnenemorosaEstonievõsaülane
FøroysktFinlandevalkovuokkoFrançaisanémone sylvieFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceανεμόνη η δασόφιλος
Hongrieberki szellőrózsaIrlandeIslandeskógarsóleyItalieanemone bianca
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègehvitveis, kvitsymreOccitan
Pays-BasbosanemonPolognezawilec gajowyPortugalRoumanie
Russieветреница дубравнаяSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdevitsippaTchéquiesasanka hajníUkraïneEmpire romainAnemone nemorosa

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Anemone sylvie. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone : voir le genre Anémones.

sylvaticus : bois.

Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Plante de 6 à 25 cm à rhizome rampant, fragile, cassant.

Les tiges florales atteignent 30 cm et portent une fleur blanche ou rosée.

Les feuilles de la tige florale sont au nombre de 1 à 2.

Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs portent 3 sépales, 3 pétales semblables, et sous la fleur, 3 bractées verticillées semblables aux feuilles.

Anemone sylvie. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plantePlante herbacée
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Plante herbacée vivace.

Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.

PortPort de la plante
Touffe.
HauteurHauteur de la plante
0,15 m.
RemarquesRemarques
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Cette élégante petite plante fleurit en masse dans les bois encore dépouillés de feuilles, au commencement du printemps.

Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.

Espèces semblablesEspèces semblables
Pas de confusion possible avec des plantes comestibles.

RacineRacines

Description de la racine
Anemone sylvie. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Souche horizontale, allongée, charnue, épaisse, blanchâtre, cassante.

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Hampe de 10 à 30 cm, grêle, légèrement pubescente.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
La tige porte une ou deux feuilles au plus, assez haut sur la hampe.

Feuilles 1-2 palmatiséquées, à 3-5 segments pétiolulés, profondément incisés-dentés ; folioles de l’involucre à pétiole égalant la moitié du limbe, semblables aux feuilles ; pédoncules à la fin recourbés.

Anemone sylvie. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Feuille. Cliquer pour agrandir l'image.
Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
Toute la plante semble disparaître après la floraison, sa végétation n’ayant lieu que pendant la période où les arbres n’ont pas encore de feuilles.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Les pédoncules des fleurs, d’abord verticaux, peu à peu se courbent et la fleur à la fin est penchée vers le sol.

Anemone sylvie. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs solitaires, régulières, glabres extérieurement.

Anemone sylvie. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. En bouton. Cliquer pour agrandir l'image.
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Calice formé de 6-8 sépales pétaloïdes, ovales, glabres ; carpelles pubescents, étalés, à bec glabre n’égalant pas la moitié de leur longueur.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Fleurs larges de 20 à 35 mm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs blanchesFleurs roses
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs blanches, roses ou purpurines, et ce qu’on prendrait pour des pétales sont en réalité des sépales colorés.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
Anemone sylvie. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.
FloraisonFloraison
Floraison de mars à mai.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Les graines se présentent sous la forme de carpelles réunis en grappe pourvus d’un court bec glabre.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace hivernant sous la forme d’un rhizome.
PlantationPlantation
Automne, printemps.
MultiplicationMultiplication
Semis, division.
CroissanceCroissance
Anemone sylvie. Jeune pousse, Allagnat. Cliquer pour agrandir l'image.
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisVersInsectesChampignonsMicrobes
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusPrairies
Très commune dans les bois de feuillus (hêtres, chênes), bois clair, taillis, et prairies humides.
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.
SolsSols
Sols drainés, humides, riches.

Préfère les sols acides.

ExpositionsPlante d'ombre
Mi-ombre.
ClimatsClimatsClimat pluvieuxClimat humide
AltitudesAltitudesÉtage montagnard
Étage montagnard.

S’élève jusqu’à 1 600 m.

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.Holarctique.

Cette espèce se trouve dans toute la France et dans toute l’Europe.

Rare en région méditerranéenne.

Présent en auvergneAuvergne
Anemone sylvie. Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Allagnat. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Fleur, Allagnat. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Allagnat. Cliquer pour agrandir l'image.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisations médicinales
Toxicité : plante toxique, irritante, âcre et corrosive.

L’anémone Sylvie est dangereuse et irritante lorsqu’elle est fraîche ; des bestiaux ont été parfois empoisonnés en la broutant ; une fois desséchée, elle peut-être laissée sans inconvénient dans le foin.

Toutes les renonculacées sont toxiques, on parle de famille maudite. Toute la plante est d’une âcreté extrême, si bien qu’aucun animal n’y touche jamais. Cette espèce contient les mêmes toxines que toutes les autres Anémones, dont la protoanémonine, qui est une substance vésicante et qui provoque de violentes contractions musculaires, des coliques sanglantes, des troubles respiratoires et cardiaques et de l’hématurie. Comme beaucoup de plantes de la famille des renonculacées, celle-ci devient à peu près inoffensive une fois desséchée, la protoanémomine étant dénaturée lors du séchage.

On utilise l’action rubéfiante de l’anémone sylvie contre la goutte, le rhumatisme, la paralysie, les fièvres intermittentes, les maux de dents (en application du suc frais, des feuilles et des racines pilées sur la joue). Ces applications ne doivent pas être pratiquées de façon prolongée. L’essence d’anémone sylvie est utilisée en homéopathie contre l’eczéma, les rhumatismes musculaires et articulaires, et la dyspnée nerveuse.

Réservée à un usage externe, la plante contient des substances vésicantes utilisées contre la teigne.

Anemone sylvie. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Planche d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Plante très âcre.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Comme la plupart des Renonculacées, les anémones renferment un hétéroside de lactone, le renonculoside, libérant la protoanémomine.
Anemone sylvie. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Anemone sylvie. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les aconits (Aconitum)
L'ancolie cornette (Aquilegia vulgaris)
Les anémones (Anemone)
La clématite des haies (Clematis vitalba)
Les hellébores (Helleborus)
L'isopyre faux-pigamon (Isopyrum thalictroides)
Le populage des marais (Caltha palustris)
Les pulsatilles (Pulsatilla)
Les renoncules (Ranunculus)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.