Les aconits (Aconitum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Les aconits (genre Aconitum) sont des plantes vivaces herbacées appartenant à la famille des renonculacées. Toutes les espèces d’aconit sont fortement toxiques en raison de la présence d’aconitine, poison mortel pour l’homme, et d’autres alcaloïdes également dangereux.

Le genre Aconitum regroupe quelques 350 espèces que l’on rencontre surtout dans l’hémisphère Nord dans les régions montagneuses et les zones humides. Seules quatre d’entre elles sont présentes en France :

  • Aconit napel (Aconitum napellus).
  • Aconit tue-loup (Aconitum vulparia), à fleurs jaunes et à racine non tubérisée.
  • Aconit des Alpes (Aconitum anthora), à fleurs jaunes. Nettement moins toxique que les deux précédentes, cette espèce ne contient pas d’aconitine, mais contient de l’atisine.
  • (Aconitum variegatum), à fleurs bleues, blanches ou ponctuées.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : magnolidés (Magnoliidae)Ordre : ranunculales (Ranunculales)
Famille : renonculacées (Renonculaceae)Sous-famille :
Genre : aconits (Aconitum [Linné])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisaconitsFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainAconitum

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Leurs feuilles sont palmées avec des divisions lobées. Les fleurs forment des grappes érigées. Le périanthe est formé de 5 pièces pétaloïdes, la supérieure en forme de casque abritant des nectaires destinés à attirer les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons). Nombreuses étamines. Le fruit est formé de 5 follicules.
Clés de déterminationClés de détermination

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
L'aconit Napel (Aconitum napellus)
L'aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum)
Sujets proches
Les aconits (Aconitum)
L'ancolie cornette (Aquilegia vulgaris)
Les anémones (Anemone)
La clématite des haies (Clematis vitalba)
Les hellébores (Helleborus)
L'isopyre faux-pigamon (Isopyrum thalictroides)
Le populage des marais (Caltha palustris)
Les pulsatilles (Pulsatilla)
Les renoncules (Ranunculus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les berbéridacées (Berberidaceae)
Les fumariacées (Fumariaceae)
Les papavéracées (Papaveraceae)
Les renonculacées (Ranunculaceae)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.