Le lilas commun (Syringa vulgaris)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Feuillage. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.
Lilas commun. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Feuilles et fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : astéridés (Asteridae)Ordre : gentianales (Gentianales), ligustrales (Ligustrales), scrophulariales (Scrophulariales), lamiales (Lamiales)
Famille : oléacées (Oleaceae)Sous-famille : syringées (Syringeae)
Genre : lilas (Syringa [Linné])
Espèce : Syringa vulgaris [Linné]Variété :
Nom commun : lilasNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnegewöhnlicher Flieder, gemeiner Flieder, Flieder, Türkischer Flieder, Spanischer Flieder, gemeine Syringe, LilacAngleterrecommon lilac, lilac, syringaArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieобикновен люляк
CatalognelilàChyprioteCorsuCroatie
Danemarkalmindelig syren,
syren
Gaeidhligcraobh liath ghormEspagneliloEstonieharilik sirel
FøroysktFinlandepihasyreeni, yleinen sireenipuuFrançaislilasFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceρασχαλιά
HongrieIrlandeIslandegarðasýrenaItalielillà comune, lillà, siringa, serenella
Lettonieparastais ceriņšLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègesyrinOccitan
Pays-Basgewone seringPolognelilak pospolity (bez)PortugalRoumanie
Russieсирень обыкновеннаяSerbieSlovaquieorgován obyčajnýSlovénielipovka
Suèdesyren, bondsyren, vanlig syrenTchéquiešeřík obecnýUkraïneEmpire romainSyringa vulgaris

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Syringa vulgaris (latin syringa (« roseau ») lui-même du mot grec syrinx, tuyau, roseau, et évoque la tige creuse des pousses de lilas ; en Orient, on se sert des branches pour fabriquer des tuyaux de pipe).
Étymologie françaiseÉtymologie française
D’abord écrit lilac, c’est un emprunt à l’arabe lîlak, lui-même issu du persan nîlak, qui signifie bleuté (dérivé de l’adjectif nil, bleu).

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
C’est un arbuste ou parfois même un petit arbre qui forme des rameaux dès la base.
Catégorie de planteCatégorie de planteArbuste
Arbrisseau.
PortPort de la plante
Lilas commun. Plante défeuillée. Cliquer pour agrandir l'image.Le lilas est un arbrisseau dont la tige se divise en rameaux opposés terminés par des bourgeons.

Houppier en boule, sur plusieurs troncs.

HauteurHauteur de la plante
De 2 à 6 m de hauteur.
RemarquesRemarques
Les cantharides, petites mouches aphrodisiaques, sont friandes des feuilles de lilas ; c’est sur cet arbre qu’on les retrouve la plupart du temps.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Grise, verte, fissurée en écailles fibreuses.
Lilas commun. Bourgeon. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Bourgeon coupe. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Planche d'identification Sturm. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Écorce. Cliquer pour agrandir l'image.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Lilas commun. Planche d'identification Saint-hilaire. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Feuillage. Cliquer pour agrandir l'image.Feuillage caduc.

Feuilles opposées, pétiolées, simples.

Lilas commun. Feuilles. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles de forme triangulaire, à base cordée, ovales élargies, pointues au sommet.

Feuilles entières.

Nervures fines, bien visibles par transparence sur les deux faces.

Feuilles non coriaces.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Longueur de 5 à 12 cm, largeur maximale : 8 cm.
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Lilas commun. Cliquer pour agrandir l'image.Les feuilles sont d’un très beau vert identique sur les deux faces.
VégétationVégétation
Lilas commun. Bourgeons. Cliquer pour agrandir l'image.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Lilas commun. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs du lilas sont réunies en grappes terminales composées très fournie, panicules de forme pyramidale à fleurs nombreuses, appelées thyrses.

Lilas commun. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs comportent quatre pétales soudés à leur base, la corolle formant un long tube à la base.

Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Panicules atteignant de 10 à 20 cm de longueur.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs blanchesFleurs rougeâtresFleurs rosesFleurs violettesFleurs bleu-lilasFleurs bleues
Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs sont le plus souvent de couleur lilas, mais elles peuvent aussi être blanches, rougeâtres, violettes, roses, bleues.

Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.

Lilas commun. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Fleurs rouges. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.
Fleur odoranteParfum des fleurs
Fleurs très odorantes.
PollenPollen
FloraisonFloraison
Lilas commun. Floraison. Cliquer pour agrandir l'image.Floraison de mi-avril à mi-mai.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Lilas commun. Fruits. Cliquer pour agrandir l'image.Les fruits du lilas sont de petites capsules ligneuses, ovoïdes, coriaces, pointues au sommet.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
Petites coques brunes.
GrainesGraines
Lilas commun. Graines.
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennitéPlante pérenne
PlantationPlantation
Plantation en automne (supprimer les boutons floraux la première année).
MultiplicationMultiplicationPollinisation
Il se multiplie souvent par drageons, marcottage, bouturage.

Le lilas des jardins est le plus souvent greffé.

EntretienEntretienTaille
La taille doit se faire juste après la floraison et le lilas reste alors un arbuste au feuillage vert tendre décoratif.

Enlever les rejets (si on veut garder un aspect rigoureusement propre, les rejets mettant de nombreuses années avant de fleurir).

Rabattre les vieux sujets en fin d’hiver.

CroissanceCroissance
Lilas commun. Jeune plante. Cliquer pour agrandir l'image.Lente à moyenne.
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisVersInsectesChampignonsMicrobes
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxHaiesCoteauxRochersMurs
En habitat naturel, le lilas est sub-spontané sur les pentes escarpées, les éboulis, les rochers, les murs.
SolsSols
Le lilas aime les sols calcaires.
ExpositionsPlante de zone aridePlante de lumièrePlante d'ombre
Soleil à mi ombre.
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombré
AltitudesAltitudes
Espèce associéeEspèce associée

Origine géographiqueOrigine

On pense que le lilas est originaire d’Orient, sans doute de Perse ; il a été introduit en Europe au XVIe siècle.

BoisBois

Généralités
Propriétés du boisPropriétés du bois
BoisAspect du bois
Lilas commun. Bois. Cliquer pour agrandir l'image.Sa couleur peut rapprocher le bois de lilas d’un bois de rose à grain très fin, souvent marquée de veines rouges violacées au cœur.
Coupe longitudinaleCoupe tangentielleCoupe radiale
Lilas commun. Bois en coupe longitudinale. Cliquer pour agrandir l'image.
Densité du boisDensité du bois
De 0,50 à 0,60 kg/dm3.
Travail du boisTravail du bois
Utilisation du boisUtilisation
Les arbres les plus vieux et de gros diamètres, jusqu’à 0.25m 0.30m, ont été parfois utilisés en placage pour la marqueterie. Traces d’utilisation au XVIIe et XVIIIe siècle.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
Fébrifuge.

Décongestionnant hépatique.

Anti névralgies (voie externe).

Utilisations ornementalesUtilisations ornementalesUtilisation en haiesUtilisation en bouquetsPlantes de jardinFleurs en vase
Lilas commun. Cliquer pour agrandir l'image.On cultive le lilas comme arbrisseau ornemental dans les parcs et les jardins, pour ses belles couleurs printanières et ses fleurs odorantes. On le plante le plus souvent isolément dans une plate-bande ou une pelouse.

La plupart des lilas peuvent servir de haie ou d’écran, à condition qu’on ne les taille qu’au printemps après la floraison, pour maintenir les arbustes en bonne forme . On peut également planter les lilas près des portes d’entrée ou sous les fenêtres pour faire entrer le parfum dans la maison.

Un autre groupe de lilas, les lilas à fleurs de jacinthe (Syringa x hyacinthiflora), réunit les hybrides entre Syringa vulgaris et Syringa oblata. D’une grande valeur horticole, leur floraison est hâtive (vers la mi-mai) et leurs fleurs sont très parfumées, simples ou doubles selon les cultivars. Le cultivar « Clarke’s Giant » comporte l’une des plus grosses panicules florales de ce groupe.

Un troisième groupe, les Syringa x prestoniae nommés en l’honneur de Mme Isabella Preston de la Ferme expérimentale d’Ottawa, réunit les hybrides issus du croisement de Syringa reflexa et de Syringa villosa. Ces lilas au port évasé ont une floraison plus tardive (vers la mi-juin) que les deux premiers groupes. Leur feuillage est gaufré et leurs petites fleurs tubulaires ont un parfum subtil. Ces lilas ne produisent pas ou très peu de drageons.

Un quatrième groupe comporte de très beaux lilas originaires d’Asie, les lilas de l’Amur (Syringa reticulata ssp. amurensis), les lilas du Japon (Syringa reticulata ssp. reticulata) et les lilas de Pékin (Syringa reticulata ssp. pekinensis). Certains cultivars peuvent atteindre une hauteur de huit mètres. Ces espèces peuvent être formées soit en arbre, soit en arbuste. Leur floraison est tardive (début juillet), de teinte blanc crème, et leur écorce dorée. Le Syringa reticulata « Ivory Silk », un cultivar très populaire, possède une forme plus arborescente que l’espèce.

L’espèce hybride Syringa x chinensis est intéressante pour son feuillage abondant et délicat ainsi que pour ses petites fleurs mauve pâle qui apparaissent au début de juin.

Le Syringa x persica est extrêmement florifère. Il possède des fleurs lavande rose très odorantes.

Le Syringa villosa est un arbuste à port buissonnant très vigoureux qui se prête bien à la culture en bac. La floraison est abondante à la mi-juin.

Le Syringa meyeri « Palibin » est un cultivar nain et compact (1,5 m). Il peut servir à la confection d’une haie ou s’intégrer dans une rocaille. On le retrouve aussi greffé sur tige. Les petites fleurs mauve pâle apparaissent vers la mi-juin. Les feuilles, petites et délicates, prennent certaines années une belle coloration orangée à l’automne.

Le Syringa patula « Miss Kim » est également compact et de petite taille. Il produit des fleurs mauve pâle à la mi-juin. Il peut être planté en isolé ou se prêter à la confection d’un écran. À l’automne, le feuillage peut prendre des teintes bourgogne-pourpre.

Le Syringa « Bailbelle », vendu sous le nom Tinkerbelle, est un nouveau cultivar nain, aux petites fleurs tubulaires rose pâle, issu du croisement entre Syringa microphylla « Superba » et Syringa meyeri « Palibin ».

Lilas commun. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Le lilas donne de bonnes fleurs coupées, à condition qu’on écrase l’extrémité de la tige sur 4 cm avant de la mettre dans l’eau.

On peut cueillir des tiges de lilas portant des boutons floraux alors qu’ils sont encore en dormance au jardin. On les place alors, près d’une fenêtre ensoleillée, dans un vase rempli d’eau tiède que l’on change tous les jours. La floraison devrait avoir lieu plus ou moins 6 semaines plus tard.

Constituants chimiquesConstituants chimiques

Syringine.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, magie, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Lilas commun. Planche d'identification Hoffmann. Cliquer pour agrandir l'image.Lilas commun. Planche Granville. Cliquer pour agrandir l'image.Le lilas commun est originaire du sud-est de l’Europe. C’est Ogier Ghislain de Busbecq, ambassadeur d’Autriche à Constantinople (Istanbul), qui l’introduisit en Europe centrale vers 1563. Les formes aux fleurs simples violettes ou blanches si étroitement liées à notre paysage rural furent ensuite introduites en Amérique du Nord par les premiers immigrants européens.

Vers la fin du XIXe siècle et au début du XXe, plusieurs cultivars de lilas furent créés en Europe, entre autres par les fameux hybrideurs et pépiniéristes nancéens Victor (1823-1911) et Émile Lemoine. Avec l’introduction de ces nouveaux cultivars apparut le nom de lilas français désignant en bloc les cultivars du lilas commun qui fleurissent vers la fin de mai. Certaines de leurs créations sont encore largement cultivées aujourd’hui.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le frêne commun (Fraxinus excelsior)
Le lilas commun (Syringa vulgaris)
Le troène commun (Ligustrum vulgare)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les apocynacées (Apocynaceae)
Les astéracées (Asteraceae)
Les boraginacées (Boraginaceae)
Les campanulacées (Campanulaceae)
Les caprifoliacées (Caprifoliaceae)
Les dipsacacées (Dipsacaceae)
Les gentianacées (Gentianaceae)
Les lamiacées (Lamiaceae)
Le liseron des champs (Convolvulus arvensis)
Les oléacées (Oleaceae)
Les plantaginacées (Plantaginaceae)
Les rubiacées (Rubiaceae)
Les scrofulariacées (Scrophulariaceae)
Les solanacées (Solanaceae)
Les valérianacées (Valerianaceae)
Les verbénacées (Verbenaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.