AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Baška Voda en Croatie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Baška Voda en Croatie. Écusson de Baska Voda. Cliquer pour agrandir l'image.Baška Voda est une petite ville côtière de Croatie, d’environ 3000 habitants.

Cet ancien port de pêche est devenu principalement une destination touristique, en particulier depuis la construction en 1968 de la route nationale croate (Magistrala). C’est la plus importante station, en termes de nombre de touristes, de la riviera de Makarska.

Baška Voda est aussi une municipalité qui comprend cinq villages : Bast, Baska Voda, Bratus, Krvavica et Promajna. La municipalité fait partie du Comté de Split-Dalmatie, c’est-à-dire la Dalmatie centrale.

La ville de Baška Voda en Croatie. Baška Voda au pied du Biokovo. Cliquer pour agrandir l'image.Baška Voda bénéficie d’attraits touristiques importants : outre ses plages et son port, qui donne accès aux îles toutes proches de Brač et de Hvar, elle possède un arrière pays propice aux randonnées dans la nature préservée du parc naturel du Biokovo.

Son climat est des plus agréables : les principaux vents de la région sont la bora, le sirocco (le vent du sud) et le mistral. La bora, le vent du nord-est, souffle en rafales orageuses du nord-est et rafraîchit l’air ambiant, rendant la température plus agréable, et améliore la visibilité.

Les promoteurs du tourisme local aiment citer un grand médecin, le Dr Anđelo Antun Frari, qui, en 1840, décrivait Baška Voda comme :

« … un lieu où tout respire la vie et la force, où même les mourants ressuscitent. »
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme de Baška Voda a probablement une origine mythologique qui proviendrait de Biston, le fondateur mythique de la belliqueuse tribu thrace des Bistones. Biston était le fils d’Arès, le dieu grec de la guerre (Mars pour les Romains), et de la déesse Kallirrhoè (καλλί-ρρόη, « au beau courant »), protectrice des eaux. Des symboles de ces divinités sont visibles à proximité de la source de Baška Voda.

Voda signifie « eau » en croate.

En italien, Baška Voda se nommait d’ailleurs Porto Bestonio.

SituationSituation

La ville de Baška Voda en Croatie. Baska Voda au pied du Biokovo (auteur Ostrovski Vladimir de Kiev). Cliquer pour agrandir l'image.Baška Voda est située dans la partie ouest de la très touristique « Riviera de Makarska » à 9,5 km au nord-ouest de la ville de Makarska en Dalmatie centrale.

La ville de Baška Voda en Croatie. Baška Voda et Brela. Cliquer pour agrandir l'image.La ville se trouve sur le littoral de l’Adriatique, au pied du Mont Saint-Élie (Sveti Ilija) (1640 m) dans le majestueux massif du Biokovo.

La ville de Baška Voda en Croatie. Le Biokovo dominant Baška Voda. Cliquer pour agrandir l'image.Baška Voda se trouve à 50 km au sud-est de la ville de Split, et à 170 km au nord-ouest de celle de Dubrovnik.

Coordonnées géographiques :

latitude 43° 21' N ; longitude 16° 57' E.

VisitesVisites

VillageLe village de Baška Voda
Plan de Baska Voda. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Port (auteur Ostrovski Vladimir de Kiev). Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Le mont Saint-Élie au-dessus de Baška Voda. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville de Baška Voda en Croatie. La côte au nord de Baška Voda. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Baška Voda et Brela. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Baška Voda vu depuis la mer. Cliquer pour agrandir l'image.
ÉgliseL’église Saint-Laurent (Crkva Sveti Lovro)
La ville de Baška Voda en Croatie. Église Saint-Laurent (auteur Ostrovski Vladimir de Kiev). Cliquer pour agrandir l'image.L’église Saint-Laurent (Crkva Svetog Lovre) est une église de style baroque tardif bâtie en 1750 ; elle occupe probablement l’emplacement d’édifices religieux plus anciens.

Le jour de la Saint-Laurent — le 10 octobre — se tient à Baška Voda un festival de « klapa », les chants du bord de mer de la région de Makarska.

ÉgliseL’église Saint-Nicolas (Crkva Sveti Nikola)
La ville de Baška Voda en Croatie. Église Saint-Nicolas (auteur Ostrovski Vladimir de Kiev). Cliquer pour agrandir l'image.L’église Saint-Nicolas (Crkva Svetog Nikole) fut terminée et consacrée en 1889 pour remplacer l’église Saint-Laurent devenue trop petite pour accueillir la population toujours plus nombreuse Baška Voda. C’est une église de style néo-roman dédié à saint Nicolas, le saint patron de la ville. L’église possède un très beau campanile.

L’église est le théâtre de fêtes religieuses comme la procession du Vendredi Saint et la fête de la Saint-Nicolas — le 6 décembre.

Une centaine d’années après sa construction, l’église Saint-Nicolas fut entièrement rénovée et acquit de précieux vitraux, œuvres de Josip Botteri Dini (1987), et des tableaux du Chemin de Croix réalisés par Josip Biffel (1989).

Le parvis de l’église abrite un monument dédié au Bienheureux Cardinal Alojzije Stepinac (1898-1960), martyre croate du régime socialo-communiste « yougoslave » ; c’est une œuvre de Domagoj Kaan (2009).

ÉgliseL’église Saint-Roch (Crkva Sveti Roko)
L’église Saint-Roch date du XVe siècle.
RuineLes ruines de Gradina
La ville de Baška Voda en Croatie. Objets archéologiques trouvés à Gradina. Cliquer pour agrandir l'image.La raison principale de la colonisation de la région de Baška Voda fut la présence d’une source d’eau potable (voda signifie eau), située sur les hauteurs de Gradina, au centre de la localité actuelle. La possession de cette source donnait lieu à de nombreux conflits opposants différentes tribus : la colonie dut être fortifiée, avec des remparts de pierres sèches, afin de protéger la source.

Les vestiges de cette colonie sont encore visibles et des découvertes archéologiques importantes ont pu y être faites. Il s’agit notamment de sites d’inhumation d’urnes, de lampes, de bijoux, de pièces de monnaie à l’effigie d’Alexandre Sévère Aurélien (221-235 après JC) et de pierres tombales portant les noms de treize des premiers habitants de Baška Voda ; la plus belle commémore un jeune garçon appelé Ursinus, mort dans un naufrage entre 100 et 150 après JC.

PortLe port
Autrefois village de pêcheurs et de marins, Baška Voda est devenu une ville touristique et le port, un port de plaisance ; beaucoup de bateaux de pêche ont été convertis en bateaux d’excursion vers les îles proches de Brač et de Hvar.
La ville de Baška Voda en Croatie. Le port. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Le port. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Baška Voda en Croatie. Port. Cliquer pour agrandir l'image.
La ville de Baška Voda en Croatie. Port. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Baška Voda en Croatie. Port. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Port. Cliquer pour agrandir l'image.
StatueLa statue de saint Nicolas
La ville de Baška Voda en Croatie. Statue de saint Nicolas. Cliquer pour agrandir l'image.À l’entrée du port, la statue en bronze de saint Nicolas accueille les voyageurs venant de la mer. Saint Nicolas, saint patron des marins et des voyageurs, est aussi le protecteur de la ville de Baška Voda.

La statue est une œuvre de Mladen Mikulin (1998).

La ville de Baška Voda en Croatie. Statue de saint Nicolas (auteur Ostrovski Vladimir de Kiev). Cliquer pour agrandir l'image.

PlageLes plages
La ville de Baška Voda en Croatie. La plage de Baška Voda. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. La plage. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. La promenade côtière au sud de Baška Voda. Cliquer pour agrandir l'image.
RandonnéeLes randonnées à Baška Voda
Plan des environs de Baska Voda. Cliquer pour agrandir l'image.Voir les itinéraires de randonnées à la page Riviera de Makarska.
VillageLe village de Bast
Le petit village de Bast est situé à 2 km à l’est de Baška Voda ; Bast est niché au pied du Mont Saint-Élie autour d’une source d’eau douce. Le toponyme de Bast proviendrait de Biston (voir à la rubrique étymologie).

Ce village est à l’origine du repeuplement de Baška Voda : à la fin du XVIIe siècle, après l’expulsion des Ottomans (1684), ses habitants quittèrent les pentes de la montagne et descendirent sur la côte.

Bast possède une église du XVe siècle, l’église Saint-Roch de style gothique, et une église de style baroque tardif, l’église de l’Assomption de la Vierge Marie, datant de 1636.

VillageLe village de Promajna
Le village de Promajna se trouve à 4 km au sud-est de Baška Voda. Le village est dominé par le clocher de l’église de Tous les Saints qui date de 1999.
La ville de Baška Voda en Croatie. Le Biokovo dominant Baška Voda. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Le village de Promajna. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Entre Baška Voda et Promajna. Cliquer pour agrandir l'image.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
La ville de Baška Voda en Croatie. Tabula peutingeriana. Cliquer pour agrandir l'image.Dans l’Antiquité on trouve, à l’emplacement de Baška Voda, la localité d’Aronia : la Table de Peutinger mentionne l’existence d’une ville nommée Aronia à cet endroit. La Table de Peutinger (Tabula Peutingeriana) est une copie du XIIIe siècle d’une ancienne carte romaine où figurent les routes et les villes principales de l’Empire romain.

Dans l’Antiquité tardive, de la fin du IVe au VIIe siècle, la localité de Gradina est secouée par les percées des peuples barbares d’Avars.

Au VIIe siècle, les Slaves s’emparent de la localité et celle-ci cesse d’exister.

Au cours du millénaire suivant aucune trace de vie organisée ne subsiste le long de la côte. Il est probable que seuls des bergers y viennent, amenant les troupeaux boire à la source.

À la fin au XVIIe siècle, lorsque la menace des pirates prend fin et après que les Ottomans sont chassés (1684), la population retourne sur la côte et établit progressivement une nouvelle colonie, Baška Voda.

Baška Voda est mentionné pour la première fois en 1688, sous le nom de « Basca », sur la carte géographique de Vincenzo Coronelli, comme petit village vivant de l’agriculture et de la pêche.

Informations pratiquesInformations pratiques

Office de tourismeOffice de Tourisme
Adresse : Obala sv. Nikole 31, HR-21320 Baška Voda

Téléphone : 00 385 620 713

MétéorologieMétéo et prévisions
Excursion en merExcursions en mer
Des excursions en mer, typiquement à destination de l’île de Hvar (Jelsa) et de l’île de Brač (Bol), sont organisées au départ de Baška Voda.
La ville de Baška Voda en Croatie. Excursion en mer. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Baška Voda en Croatie. Excursion en mer. Cliquer pour agrandir l'image.
RestaurantRestaurants
Le « peka » du Biokovo
Des viandes diverses avec des pommes de terre cuites sous le « peka », un couvercle de fer en forme de cloche, que l’on recouvre de braises.

La ville de Baška Voda en Croatie. Le Peka du Biokovo. Cliquer pour agrandir l'image.On met dans une poêle spéciale les morceaux de viande de veau, d’agneau et de poulet, des saucisses du pays et des pommes de terre épluchées. On garnit l’ensemble avec des morceaux de jambon dalmate, de l’oignon coupé en rondelles et des feuilles de laurier ; on recouvre le tout avec le « peka », que l’on recouvre de braises et on fait cuire la viande pendant une heure et demie. Le plat est servi avec une salade verte.

Ingrédients (pour 6 personnes) : ½ kg de viande d’agneau, ½ de poulet fermier, ½ kg de viande de veau, 3 paires de saucisses du pays, 200 g de pommes de terre épluchées, ½ de chou, 1 oignon, sel et poivre, 1 dl de bouillon de bœuf.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Split-Dalmatie > Riviera de Makarska > Baška Voda
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville de Brela en Croatie
La ville de Baška Voda en Croatie
La ville de Makarska en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Dalmatie centrale (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Zagora dalmate (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure Îles (PDF)
La ville de Split en Croatie
La rivière Cetina en Croatie
La ville d'Omiš en Croatie
La riviera de Makarska en Croatie
Le parc naturel du Biokovo en Croatie
L'île de Brač en Croatie
L'île de Hvar en Croatie
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.