AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Brela en Croatie

[Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Brela en Croatie. Écusson de Brela. Cliquer pour agrandir l'image.Brela est une petite ville côtière (environ 1700 habitants) et une commune du Comté de Split-Dalmatie en Croatie.

La municipalité se compose de deux villages : Brela et Gornja Brela (Brela-Haut).

La partie connue aujourd’hui comme Brela est la partie nouvelle située sur la côte ; elle se nommait autrefois Brela-Bas (Donja Brela). Brela-Bas est composé de plusieurs hameaux situés de part et d’autre de la route nationale (Magistrala) et dont les principaux sont Soline et Donje Selo.

La ville de Brela en Croatie. La Roche de Brela (auteur Mario Zamic). Cliquer pour agrandir l'image.Brela-Haut (Gornja Brela) est la partie la plus ancienne, située près de l’ancienne route de la colline ; elle se trouve sur le territoire du Biokovo, presqu’entièrement incluse dans l’enceinte du parc naturel du Biokovo.

Brela est une commune indépendante depuis 1993 ; avant cette date, elle faisait partie de la commune de Makarska.

L’emblème de Brela est le « Kamen Brela » (la Roche de Brela), un îlot rocheux au large de la plage principale de Brela, la plage de Punta Rata.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme Brela tire son origine des sources d’eau locales, terrestres ou sous-marines, vrilo ou vrelo. Vrelo est une source naturelle terrestre tandis que vrulja est une source sous-marine. La Vrulja de Brela est la résurgence marine d’une rivière sans nom du massif du Biokovo, qui jaillit à une vingtaine de mètres sous la surface de la mer.

À l’époque romaine, Brela se nommait Berulia ; en grec elle se nommait Beroyllia.

Sous la domination vénitienne, la localité portait le nom italien de Brelle.

SituationSituation

La ville de Brela en Croatie. Chenal de Brac vu depuis Brela. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Brela est situé à l’extrémité ouest de la Riviera de Makarska, à environ 15 km au nord-ouest de la ville de Makarska.

La ville de Brela en Croatie. Île de Brac vue depuis Brela. Cliquer pour agrandir l'image.La station balnéaire occupe une bande de littoral de 8 km de long entre le massif du Biokovo et la côte de la mer Adriatique, face à l’île de Brać.

La ville est distante de 45 km de Split, et de 160 km de Dubrovnik.

VisitesVisites

VillageLe village de Brela
La ville de Brela en Croatie. Plan touristique de Brela. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Brela en Croatie. Côte au nord de Brela. Cliquer pour agrandir l'image.Brela, surnommée « la perle de la riviera de Makarska », offre aux touristes 6 km de plages ombragées par d’odorantes forêts de pins. L’arrière-pays permet d’intéressantes randonnées, parmi de vieux hameaux à l’architecture dalmate traditionnelle, jusqu’aux contreforts du massif du Biokovo.
VillageBrela-Haut (Gornja Brela)
La ville de Brela en Croatie. Côte au nord de Brela vue depuis Gornja Brela. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Brela-Haut couvre 20 km² d’espace dans le Parc Naturel du Biokovo, avec un grand nombre de phénomènes karstiques, des plantes endémiques, une flore et une faune riches, et des édifices religieux.

Jadis, sur ces coteaux, l’existence des habitants de Brela reposait sur la culture de la vigne et de la fameuse griotte « maraska ». Avec le développement du tourisme l’intérêt pour l’agriculture a diminué, mais la tradition millénaire d’agriculture s’est maintenue dans de nombreux jardins dans lesquels les habitants de Brela, aujourd’hui encore, cultivent l’olivier et la vigne, mais aussi l’oranger et le citronnier.

Tour de guetLa tour du duc (Kula Herceg)ChapelleLa chapelle Saint-Nicolas (Crkva Sveti Nikola)ChapelleLa chapelle Saint-Georges (Crkva Sveti Jurja)
Sur les coteaux du massif du Biokovo, au-dessus de Brela, on peut voir, sur un emplacement stratégique le long d’une falaise et proche d’une source d’eau, les ruines connues sous le nom de Kula Herceg (Tour du Duc) qui était une tour de défense utilisée pendant la lutte contre les Turcs.La chapelle Saint-Nicolas est une église vieille de près de cinq siècles, datant de l’époque pré-ottomane ; elle est bâtie sur une colline haute de 572 m, sous le mont Bukovac. Saint Nicolas fut durant des siècles, et jusqu’à récemment, le saint patron de Brela.La chapelle Saint-Georges, située à Ribičići au pied du massif du Biokovo, fut construite en 1906, sur les fondations d’une ancienne église datant de 1760.
La ville de Brela en Croatie. Chapelle Saint-Nicolas. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Brela en Croatie. Chapelle Saint-Georges. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
QuartierLe quartier de Soline
La ville de Brela en Croatie. Marina de Soline vue depuis Gornja Brela. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Marina de Soline. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
La ville de Brela en Croatie. Marina de Soline. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Marina de Soline. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Marina de Soline (auteur Dalibor Ribicic). Cliquer pour agrandir l'image.
ÉgliseL’église Notre-Dame du Carmel (Crkva Gospe od Karmela)
La ville de Brela en Croatie. Église Notre-Dame du Carmel (auteur Dalibor Ribicic). Cliquer pour agrandir l'image.L’église Notre-Dame du Carmel se trouve à Soline ; cette église baroque fut bâtie en 1715 en action de grâce pour la victoire sur les Ottomans : on la nomme également Notre-Dame de la Victoire.
Bas-reliefLe bas-relief du dieu Sylvain
La ville de Brela en Croatie. Bas-relief du dieu Sylvain. Cliquer pour agrandir l'image.Le monument historique le plus intéressant de Brela se trouve à Soline. C’est un bas-relief, du IIe ou du IIIe siècle, représentant le dieu illyro-romain des forêts et de la nature sauvage, Sylvain (Sylvanus pour les Romains). Le dieu Sylvain, ainsi que sa compagne, la déesse Thana, était particulièrement vénéré par la tribu illyrienne des Dalmates.

Le bas-relief, découvert en 1969, représente le dieu Sylvain les bras écartés : dans la main gauche il tient un bâton de berger, tandis que dans la main droite il tient un manche surmonté d’une extrémité rectangulaire (faux) qui symbolise le culte pastoral de l’agriculture.

RandonnéeLes randonnées à Brela
La ville de Brela en Croatie. Randonnées à Brela. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).Parcours n° 1 : Donje Selo - Jakiri - Novaci - Pišalo - Gornji Novaci (Medići) - Donji Kričak - Šošići - Donje Selo

De l’église à Donje Selo le parcours mène à travers le hameau de Jakiri, traverse la route nationale, continue à travers le hameau de Novaci et par la vielle route en macadam jusqu’au lieu-dit de Pišalo. Emprunter la route d’accès pompiers jusqu’au hameau de Gornji Novaci. Continuer dans la même direction vers le petit village de Gornji Kričak. D’ici on peut descendre à Donji Kričak ou poursuivre dans la même direction jusqu’en surplomb du hameau de Medići. De ce point, il est possible soit d’emprunter le chemin vers Soline, soit de continuer à travers le petit village de Donji Kričak, traverser la route nationale, puis le hameau de Šošići pour rejoindre Donje Selo, point de départ.

Temps de marche : 2 heures. Niveau de difficulté : 1

Parcours n° 2 : Soline - Kričak - Sv. Kaja - Nevistina Stina - Sv. Nikola - Subotišće

Partir de Soline en empruntant les chemins de traverse balisés jusqu’au lieu-dit de Kričak, traverser la route nationale, continuer jusqu’au hameau Gornji Kričak. Continuer de monter par le sentier qui passe à côté de la chapelle de Sv. Kaja, traverser le petit col de Nevistina stina (550 m) (Rocher de la jeune mariée), puis le village déserté de Sokolove Staje jusqu’à l’église (Sv. Nikole, 590 m). À cet endroit on retrouve la bifurcation vers Bukovac, tandis que notre parcours descend à gauche vers Gornja Brela - lieu-dit de Subotišće. De ce point le retour à Brela est possible en bus (qui passe assez rarement) ; le mieux est de prévoir un transport privé ou de reprendre le chemin en sens inverse et descendre à pied.

Temps de marche : 1 heure 30. Niveau de difficulté : 2

Parcours n° 3 : Soline - Medići - Bifurcation de Bartulovići - Route Napoléon - Sv. Kaja

La variante du parcours n° 2 qui mène à travers le hameau de Medići et ensuite monte jusqu’à la bifurcation vers Bartulovići et Topići. Prendre alors le chemin de gauche, passer au-dessus du hameau abandonné de Dominovići en montant jusqu’à la vieille route de Napoléon (Napoleonova cesta). Emprunter cette dernière jusqu’au-dessous de la chapelle de Sv. Kaja où elle rejoint le parcours n° 2. De ce point suivre l’itinéraire du parcours n° 2.

Temps de marche : 3 heures. Niveau de difficulté : 3

Parcours n° 4 : Donje Selo - Vruja - Dubci - Gornji Novaci - Donje Selo

Le parcours part de l’église de Sv. Stjepan en traversant le lieu-dit de Jakiruša. Continuer par la vieille route des marchands à côté de Vruje (source sous-marine), monter vers la route nationale, traverser cette dernière pour rejoindre la vieille route des marchands Pisak - Zadvarje. Poursuivre dans cette direction jusqu’à la route Slime - Dubci. En continuant sur la même route, traverser la crevasse à Dubci. Environ 200 m plus loin, le parcours bifurque sur la gauche et poursuit son ascension par le vieux sentier Dubci - Novaci. Continuer dans cette direction à travers le hameau de Gornji Novaci où il faut prendre la route en macadam à gauche. Au bout d’environ un kilomètre, le parcours bifurque sur la droite. À travers la pinède commencer la descente jusqu’à la route nationale, la traverser, continuer par le sentier bitumé et plusieurs escaliers, passer par le hameau du Carevići pour rejoindre Donje Selo.

Temps de marche : 3 heures. Niveau de difficulté : 2

Voir les itinéraires de randonnée à la page Riviera de Makarska.

Promenade maritimeLa promenade côtière
La promenade côtière permet de se rendre à pied depuis Brela jusqu’à Makarska par un sentier de 14 km le long du rivage, en passant par Baška Voda et Promajna (dans ce village, il faut quitter la côte pendant quelques centaines de mètres pour contourner un promontoire rocheux).
PlageLes plages
La ville de Brela en Croatie. Hôtel Berulia vu depuis la mer. Cliquer pour agrandir l'image.Trois des plages de Brela ont reçu la reconnaissance internationale prestigieuse du « Pavillon Bleu » pour la propreté de la mer et le respect de l’environnement : la plage de Punta Rata en 1999, la plage de l’hôtel Berulia en 2003, et la plage de Stomarica à l’ouest de Brela, en 2004.

La ville de Brela en Croatie. Hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image.En 2003, le magazine américain Forbes a inscrit la plage de Punta Rata (Pointe Dorée), située sur le promontoire de Dugi Rat, sur la liste des dix plus belles plages du monde ; cette plage de 800 m de long est classée sixième au monde et première en Europe.

Ces distinctions sont sans doute méritées sur le plan esthétique et environnemental mais pas sur celui de l’agrément de la baignade : ces plages sont certes d’une blancheur éclatante et bordées de forêts de pins, mais ce ne sont — après tout — que des plages de cailloux très rugueux ; les vieilles sandales en plastique « Méduse » y sont très appréciables.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Brela fut mentionnée pour la première fois vers 950 après JC par l’empereur byzantin Constantin VII Porphyrogénète, dans sa lettre circulaire « De l’Administration de l’Empire ». Brela est citée, sous le nom de « Beroyllia » comme l’une des quatre villes fortifiées de l’ancienne principauté de Pagania sur le cours de la Neretva.

Informations pratiquesInformations pratiques

Office de tourismeOffice de Tourisme
Adresse : Obala kunaseza Domagoja, HR-21322 Brela

Téléphone : 00 385 21 618 337

MétéorologieMétéo et prévisions
AutocarTransports routiers
La ligne de bus reliant Split à Makarska a un arrêt à Brela derrière l’Hôtel Bluesun Soline. Depuis le centre de Brela il faut compter de 20 à 30 minutes de marche, principalement en montée, pour atteindre l’arrêt des bus.

Il faut environ une heure (ou plus en pleine saison quand la route Magistrala est embouteillée) et 35 kunas pour se rendre à Split.

HôtelHôtels
L’hôtel Bluesun Berulia
La ville de Brela en Croatie. Hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Brela en Croatie. Hôtel Berulia vu depuis Gornja Brela. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).L’hôtel Bluesun Berulia est un hôtel 4 étoiles de taille humaine (199 chambres) qui bénéficie d’une situation exceptionnelle à proximité immédiate des célèbres plages de Brela et à quelques minutes de marche des centres de Brela et de Baška Voda.

L’ensemble du personnel se montre aussi efficace qu’accueillant.

La ville de Brela en Croatie. Hôtel Berulia vu depuis la mer. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Hôtel Berulia vu depuis la mer. Cliquer pour agrandir l'image.L’hôtel est construit au milieu d’une pinède, très à l’écart de la circulation automobile de la route nationale.
La ville de Brela en Croatie. Plage de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Plage de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image.Sa splendide plage de galets, située à 10 m de l’hôtel, s’est vu attribuer la distinction du Pavillon Bleu.
Adresse : Frankopanska bb, HR-21322 Brela

Téléphone : 00 385 (0) 21 603 599

Courriel : berulia@bluesunhotels.com

Coordonnées géographiques :

latitude 43.362435 N ; longitude : 16.938751 E

La ville de Brela en Croatie. Façade de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image.

La ville de Brela en Croatie. Hall de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image.La ville de Brela en Croatie. Terrasse de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Terrasse de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).
La ville de Brela en Croatie. Terrasse de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet).La ville de Brela en Croatie. Parc de l'hôtel Berulia. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Split-Dalmatie > Riviera de Makarska > Brela
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville de Brela en Croatie
La ville de Baška Voda en Croatie
La ville de Makarska en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Dalmatie centrale (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure La Zagora dalmate (PDF)
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie - Brochure Îles (PDF)
La ville de Split en Croatie
La rivière Cetina en Croatie
La ville d'Omiš en Croatie
La riviera de Makarska en Croatie
Le parc naturel du Biokovo en Croatie
L'île de Brač en Croatie
L'île de Hvar en Croatie
[Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.