AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de Bobovišća, île de Brač en Croatie

[Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Bobovišća est un petit village, d’environ 70 habitants, situé sur l’île de Brač en Croatie. Le village est en fait divisé en deux parties : le haut du village épouse la pente de la montagne qui descend doucement vers la mer où se trouve Bobovišća-sur-mer (Bobovišća na moru) encadrant un petit port au pied de la montagne.

Bobovišća fait administrativement partie de la municipalité de Milna.

Les habitants de Bobovišća vivaient essentiellement de la culture des oliviers et de la vigne, mais le village attire de plus en plus les touristes qui préfèrent des endroits « hors des sentiers battus ». Bobovišća est aussi connue pour ses dentelles raffinées, un artisanat qui fut pratiqué depuis le XVIIe siècle.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Le toponyme Bobovišća (prononcer « bobo-vich-tcha ») provient du mot croate « bob », qui signifie « fève », le village étant réputé pour ses cultures potagères.

Sous la République de Venise, le village se nommait Bobovischie en italien.

SituationSituation

Bobovišća est situé sur la côte ouest de l’île de Brač, perché sur sa colline surplombant la côte, à environ 1,5 km au-dessus de Bobovišća-sur-mer.

Le village se trouve à 2-3 kilomètres de Ložišća sur la route D114 de Milna.

VisitesVisites

ÉgliseL’église Saint-Georges
Le village de Bobovišća, île de Brač en Croatie. L'église (auteur Kelovy). Cliquer pour agrandir l'image.L’église paroissiale Saint-Georges fut bâtie en 1914 sur le site d’une église du XVIIe siècle.

Après être devenu indépendant, d’abord de la paroisse de Nerežišća puis, de celle de Milna, en 1656, les habitants de Bobovišća commencèrent à édifier l’église Saint-Georges, pour eux-mêmes et pour les habitants de Ložišća. L’ancienne église était d’une architecture simple, avec une rosace sur sa façade et un clocher typiquement dalmate.

En 1914, la population étant devenue plus nombreuse, les habitants érigèrent une nouvelle église sur le même site. L’architrave de l’ancienne église avec l’inscription de l’année 1696, ainsi que la rosace de la façade actuelle, sont les seuls témoins extérieurs du sanctuaire précédent.

ChapelleLa chapelle Saint-Martin
La chapelle préromane Saint-Martin est érigée, comme toutes les anciennes chapelles croates, sur le sommet de la colline.

Son clocher de style gothique dalmate a été probablement érigé seulement au XIVe siècle. Ici se trouve l’un des rares bas-reliefs en pierre intéressants de Brač dans lequel les experts voient la marque du maître Nicolas le Florentin (XVe siècle). Le bas-relief, dans sa partie gauche, présente une Madone à l’Enfant, et, dans sa partie droite, une scène bien connue de la vie de saint Martin, quand il partage son manteau avec le Christ représenté sous les traits d’un mendiant.

La chapelle Saint-Martin est un magnifique belvédère entre Milna et Bobovišća et n’est pas éloignée de la route D114. Elle offre, surtout au coucher du soleil, une vue imprenable sur l’étroit chenal qui sépare l’île de Brač de celle de Šolta, sur la Porte de Split (Splitska vrata) et sur la presqu’île de Ciovo.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Le village de Bobovišća fut créé au XVIIe siècle à partir d’habitations de bergers. Au tournant du XXe siècle, Bobovišća était une communauté de plusieurs centaines âmes, mais, comme de nombreuses localités de île, le village est malheureusement dépeuplé aujourd’hui. Les oliveraies et les vignes sont laissées à l’abandon.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Split-Dalmatie > Île de Brač > Milna > Bobovišća
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le village de Bobovišća, île de Brač en Croatie
Le village de Bobovišća na moru, île de Brač en Croatie
Le village de Ložišća, île de Brač en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Brać en Croatie
La ville de Supetar, île de Brač en Croatie
La ville de Postira, île de Brač en Croatie
La ville de Pučišća, île de Brač en Croatie
La ville de Selca, île de Brač en Croatie
La ville de Bol, île de Brač en Croatie
La ville de Nerežišća, île de Brač en Croatie
La ville de Milna, île de Brač en Croatie
La ville de Sutivan, île de Brač en Croatie
[Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.