AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La flore et la faune de l'île de Grande Canarie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La chasse est réglementée aux Canaries, mais demeure l’une des activités préférées des locaux, en particulier à Gran Canaria. Les chasseurs partent en compagnie de leurs lévriers, mais aussi avec un chien de berger autochtone qui est le verdino, au pelage brun verdâtre.
La Réserve de la Biosphère
En dépit de sa petite surface, l’île de Grande Canarie présente une grande diversité biologique.

La Réserve de la Biosphère de Grande Canarie couvre quelque 40 % de l’île et contient l’intégralité des bassins de captation des eaux du sommet des montagnes aux plages et aux zones maritimes, en passant par les vallées utilisées pour l’agriculture. La Réserve comprend plusieurs zones naturelles protégées, des monuments naturels comme le Parque Rural de El Nublo et une zone marine. La Réserve de la Biosphère est établie autour de la Réserve Naturelle d’Inagua, qui est désigné comme une zone centrale avec la Reserva Natural Especial de Guigui. Les principaux domaines sont entourés par une zone tampon (El Parque Rural de Nublo) et des zones de transition.

Les parcs naturels de Tamadaba et Pilancones, ainsi que d’autres monuments naturels et des paysages, sont inclus dans les zones de transition et apportent une continuité géographique.

L’ensemble du territoire situé au-dessus d’une altitude de 300 mètres est classé dans les municipalités de San Bartolomé de Tirajana, Agaete et Mogán, et une petite partie du secteur de la Vega de San Mateo.

Trois zones avec différents types de végétation peuvent être distinguées : les zones arides et semi-arides dans le sud et l’ouest de l’île, sous-humides, milieux humides, avec des sommets à l’ouest, et la transition des environnements humides, qui s’étendent jusqu’au nord.

Les crêtes et les versants sud sont couverts par le Pin canarien, espèce endémique des Canaries, tandis que le versant nord comprend des restes de laurisylve et de végétation de type « fayal-brezal » caractérisée par le cirier à feuilles de hêtre (Myrica faya) et la bruyère arborescente (Erica arborea), brezo en espagnol.

Plantes herbacéesPlantes herbacées

ArbresArbres

Son insularité, son isolement géographique, et la variété de niches écologiques disponibles pour la végétation ont favorisé la présence d’un nombre élevé d’espèces endémiques. Sur les 600 espèces de fleurs identifiées dans la Réserve de la Biosphère de la Grande Canarie, 95 sont endémiques à la Grande Canarie, 101 sont endémiques à l’archipel des Canaries et 32 sont endémiques à la Macaronésie. Ce taux élevé d’endémisme du domaine constitue une importance vitale pour la conservation de la biodiversité.
Bananier des Canaries (Musa acuminata)Euphorbe balsamique (Euphorbia balsamifera) (tabaiba dulce)
L’euphorbe balsamique est une euphorbe arbustive formant des buissons plus ou moins hémisphériques pouvant atteindre 2 m de hauteur. Les rameaux grisâtres sont dénudés, les feuilles étant groupées en rosettes à leur extrémité. Les limbes de teinte vert clair sont oblongs-spatulés, à l’apex obtus ou aigu. Les capsules globuleuses sont solitaires.
La flore et la faune de la Grande Canarie. Bananiers à Galdar. Cliquer pour agrandir l'image.La flore et la faune de la Grande Canarie. Euphorbia balsamifera à Garafía (auteur Frank Vincentz). Cliquer pour agrandir l'image.

InsectesInsectes et arachnides

MollusquesMollusques

PoissonsPoissons

ReptilesReptiles

OiseauxOiseaux

MammifèresMammifères

Homo sapiens de sexe féminin
L’Homo sapiens est un mammifère de l’ordre des primates dont la femelle est très recherchée pour sa peau douce. À Grande Canarie les plus beaux spécimens se rencontrent dans les milieux arénicoles des plages de l’île.
La flore et la faune de la Grande Canarie. Homo sapiens femelles en contre-jour. Cliquer pour agrandir l'image.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Canaries > Grande Canarie > Flore et faune
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Carte interactive de l'île de Grande Canarie
La côte septentrionale de Grande Canarie
La côte orientale de Grande Canarie
La côte méridionale de Grande Canarie
La côte occidentale de Grande Canarie
L'intérieur de Grande Canarie
La flore et la faune de l'île de Grande Canarie
L'île de Grande Canarie - Brochure OTC (PDF)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Informations touristiques sur les Canaries
La géographie des îles Canaries
L'histoire des îles Canaries
L'île d'El Hierro aux Canaries
L'île de La Palma aux Canaries
L'île de La Gomera aux Canaries
L'île de Ténériffe aux Canaries
L'île de Grande Canarie aux Canaries
L'île de Fuerteventura aux Canaries
L'île de Lanzarote aux Canaries
La flore et la faune des îles Canaries
L'archipel des îles Canaries - Brochure OTC (PDF)

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.