AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Manacor à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Accueil] [Site Home] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Manacor est une ville industrielle et artisanale importante de l'île de Majorque, dans le comté de Llevant, dont elle est la capitale. Par sa population, de plus de 25000 habitants, Manacor est la deuxième ville de l'île, après la capitale Palma de Majorque.
Manacor est le chef-lieu d'une commune qui comprend, outre la ville de Manacor, les localités côtières de S'Illot - Cala Morlanda, Porto Cristo, Cala Anguila, Cala Mendia, Cales de Mallorca et Cala Murada ; la commune a une population de plus de 40000 habitants, ce qui en fait la troisième commune la plus peuplée de Majorque après les communes de Palma et de Calvià (petite ville mais dont le littoral a été urbanisé par le développement touristique).
ÉtymologieÉtymologie et toponymie
La ville de Manacor à Majorque - L'écusson de la ville de Manacor - Cliquer pour agrandir l'imageSous l'Empire romain, Manacor était l'antique Cunicium.

Sous l'occupation maure, Manacor était le chef-lieu du juz de Manqur, un toponyme d'origine berbère, d'où provient le nom actuel de Manacor (autrefois Mancor).

Les armes de la ville présentent une main tenant un cœur, un jeu de mots avec le mot Manacor « Man a Cor » (main à cœur).

Les habitants de Manacor se nomment Manacorí, pour les hommes, et Manacorina, pour les femmes.

SituationSituation

La ville de Manacor à Majorque - Situation de la commune (auteur Joan M. Borràs) - Cliquer pour agrandir l'imageManacor est située dans l'est de l'île de Majorque, dans le comté du Levant (Comarca de Llevant).

Cependant, la partie occidentale de la commune, avec la ville de Manacor, se trouve géographiquement dans la plaine de Majorque (Pla de Mallorca) ; cette partie a un relief peu marqué. Le nord et l'est s'étendent sur la partie centrale de la chaîne de montagnes de la Serra de Llevant, avec, notamment, les Serres de Calicant (427 m), et présentent un relief collinéen.

Enfin, la frange littorale, nommée la Marina, est une plate-forme, d'environ 27 km de longueur et 4 km de largeur, inclinée vers la mer. Ses sols calcaires ont favorisé l'apparition de diverses formes d'érosion karstique causées par les précipitations, conduisant à la création de nombreux gouffres et grottes. Les plus remarquables sont les Grottes du Dragon (Coves del Drach), et les Grottes des Harpons (Coves dels Hams) près de Porto Cristo.

La commune de Manacor est la deuxième commune la plus étendue de l'île après celle de Llucmajor. Elle est bordée par les communes de : Sant Llorenç des Cardassar, au nord-est ; Felanitx, au sud ; Vilafranca de Bonany à l'ouest ; Petra au nord-ouest. Manacor est distante de 54 km de la capitale, Palma.

VisitesVisites

Manacor est une ville moderne et industrieuse sans grand charme ; cependant, une fois dépassés les grands immeubles de sa banlieue, on découvre un centre historique qui recèle quelques monuments historiques méritant une visite.
ÉgliseL'Église Notre-Dame des Douleurs (Església de Nostra Senyora dels Dolors)
La ville de Manacor à Majorque - Le clocher de l'église Notre-Dame (auteur German Meisnitzer) - Cliquer pour agrandir l'image dans Panoramio (nouvel onglet)La construction de l'église paroissiale Notre-Dame des Douleurs débuta à la fin du XIXe siècle, en 1891. Elle fut édifiée à l'initiative du curé de Manacor, le curé Rubí, pour remplacer l'église paroissiale précédente, construite du XIVe au XVIe siècle, et devenue trop petite. La précédente église se trouvait à ce même emplacement, où une première église, l'église Sainte-Marie (església de Santa María), avait été construite dès 1232, peu de temps après la reconquête de l'île par Jaume Ier. Cette première église semble avoir remplacé une mosquée datant de l'occupation maure (une pierre tombale musulmane y a été découverte ; cette pierre tombale est exposée au Musée diocésain de Palma).

La construction de la nouvelle église Notre-Dame fut confiée à un ingénieur naval, José Barceló Runggaldier, qui dessina les plans et dirigea les travaux. L'architecte Gaspar Bennàssar i Moner poursuivit les travaux de Runggaldier et construisit le clocher.

L'édifice est de style néo-gothique ; quelques parties de l'église précédente ont été conservées. L'ancien clocher a été remplacé par un nouveau clocher très élancé, de 80 m de hauteur, plus haut que le clocher de la cathédrale de Palma ; le clocher est attaché à l'abside de l'église. Ce clocher impressionnant est surnommé la « Tour Rubi » (Torre Rubí), en hommage au curé Rubí qui fit édifier l'église ; c'est le plus haut bâtiment de Manacor.

L'église Notre-Dame a un plan en croix latine, avec une nef unique et cinq chapelles latérales de chaque côté, entre les contreforts. Deux chapelles, la chapelle Saint-Antoine et la chapelle Saint-François, se trouvent de chaque côté du chœur, à la hauteur des stalles ; elles faisaient partie de l'ancienne église et datent de la fin du XVIIIe siècle. Cinq autres chapelles se trouvent dans le transept, dont deux aux extrémités des branches : à l'extrémité gauche se trouve une chapelle dédiée au saint Christ de Manacor (Sant Crist de Manacor), avec un Christ crucifié polychrome de grandeur nature, vénéré par les paroissiens ; à l'extrémité droite, une chapelle dédiée à la Vierge de l'Immaculée (Verge de la Immaculada).

L'église Notre-Dame des Douleurs se trouve dans le centre historique de Manacor, Plaça Rector Rubí.

Horaires : tous les jours, de 8 h 30 à 12 h 45 et de 17 h à 19 h 30.

Tarif d'entrée : entrée gratuite.

MonastèreLe Monastère Dominicain Saint-Vincent Ferrier (Convent Dominic de Sant Vicenç Ferrer / Convento dominicano de San Vicente Ferrer)
La ville de Manacor à Majorque - L'église Saint-Vincent Ferrer (auteur Juanito) - Cliquer pour agrandir l'image dans Panoramio (nouvel onglet)Le prêcheur dominicain Vicenç Ferrer (1350-1419) vint prêcher à Manacor en 1414. Il fut canonisé en 1455, et, en 1576, un monastère dédié à Sant Vicenç Ferrer fut fondé à Manacor par l'Ordre des Prêcheurs Dominicains. La construction de l'église du monastère commença en 1597 ; elle fut consacrée en 1617. La construction du cloître commença au milieu du XVIIe siècle et se poursuivit jusqu'à une date non précisée, au XVIIIe siècle, probablement jusqu'en 1744.

L'église de Sant Vicenç Ferrer est un église conventuelle majorquine typique ; elle est de style baroque, mais avec la retenue et l'austérité caractéristiques de l'esthétique dominicaine. La belle façade, assez sobre, présente un portail surmonté d'un arc en plein cintre ; dans le fronton, au-dessus du linteau, se trouve une statue du saint titulaire de l'église, saint Vincent Ferrier. La façade est flanquée, sur la gauche, d'un clocher au toit pyramidal.

La ville de Manacor à Majorque - Le cloître du monastère Saint-Vincent Ferrier (auteur Juanito) - Cliquer pour agrandir l'image dans Panoramio (nouvel onglet)À l'intérieur, à une seule nef et huit chapelles latérales voûtées, la sobriété prédomine aussi, à l'exception de la chapelle du Rosaire. La chapelle du Rosaire (Capella del Roser) est située sur la droite de la nef ; elle est un bel exemple de baroque religieux exubérant, avec beaucoup d'ornementations et de fleurons dorés. Elle contient un retable de style churrigueresque. Un autre élément remarquable est l'orgue, construit probablement à la fin du XVIIe siècle ou au début du XVIIIe siècle.

Le bâtiment du monastère comporte deux étages autour d'un cloître rectangulaire plein de charme, datant des XVIIe et XVIIIe siècle. Les galeries du rez-de-chaussée et de l'étage sont bordées de colonnes et d'arcs baroques surbaissés.

En 1835, sous le gouvernement anticlérical du financier Mendizábal, le monastère fut confisqué, puis servit de bureau du télégraphe ou de prison. Il accueille aujourd'hui des fonctionnaires municipaux. Le monastère fut entièrement restauré en 2005-2006.

Le monastère se trouve sur la Place du Couvent (Plaça del Convent), dans le centre de Manacor.

Horaires des visites : du lundi au vendredi, de 8 h à 14 h et de 17 h à 20 h.

Tarif d'entrée : entrée gratuite.

TourLa Tour du Palais Royal
Manacor fut la capitale des rois de Majorque ; du palais royal, il ne subsiste plus que le donjon carré, la Torre del Homenatge, du XIIIe siècle. La tour, nommée aujourd'hui Torre del Palau, abrite un café au décor médiéval, sur la Plaça del Rector Rubí.
TourLa Tour de Ses Puntes
La tour des Pointes (Torre de Ses Puntes) est le dernier vestige d'une ferme fortifiée des XIIIe et XIVe siècles.

Elle abrite aujourd'hui le Musée archéologique de Manacor, qui présente notamment des mosaïques romaines et paléochrétiennes trouvées dans les environs de la ville, et des objets trouvés dans les talayots de la région.

TourLa Tour des Enagistes
La ville de Manacor à Majorque - La tour des Enagistes (auteur Olaf Tausch) - Cliquer pour agrandir l'imageLa Tour des Enagistes (Torre dels Enagistes) est une tour de défense d'un manoir fortifié du XIVe siècle.

Elle abrite aujourd'hui le Musée d'Histoire de Manacor (Museu d'Història de Manacor). Le musée présente des pièces de monnaie, des outils de navigation, des poteries et la mosaïque de Balèria, une mosaïque tombale provenant de la basilique paléochrétienne de Son Peretó (Ve siècle). Au premier étage se trouvent des inscriptions du XVe au XVIIIe siècle.

Le Musée historique de Manacor se trouve à la périphérie de la ville, à 1,5 km sur la route de Manacor à Cales de Mallorca.

Horaires d'été (de juin à septembre) : du lundi au samedi, de 9 h 30 à 14 h 30 et de 18 h à 20 h 30. Fermé le mardi et le dimanche.

Horaires d'hiver (d'octobre à mai) : du lundi au samedi, de 10 h à 14 h et de 17 h à 19 h 30. Le dimanche de 10 h 30 à 13 h.

Tarif d'entrée : entrée gratuite.

Téléphone : 00 34 971 843 065

Site sur la Toile : museu.manacor.org

Site préhistoriqueLe Village Préhistorique de S'Hospitalet Vell
Le village préhistorique de S'Hopitalet Vell se trouve à 1 km de la ville de Manacor, sur la route de Cales de Mallorca. C'est l'un des principaux vestiges préhistoriques de l'île de Majorque, s'étendant sur la période naviforme et la période talayotique.

La ville de Manacor à Majorque - Construction naviforme à S'Hospitalet Vell (auteur Olaf Tausch) - Cliquer pour agrandir l'imageLa ville de Manacor à Majorque - Talayot de S'Hospitalet Vell (auteur Olaf Tausch) - Cliquer pour agrandir l'imageLa période naviforme (de 1700 à 1200/1100 avant JC) est caractérisée par des bâtiments en forme de nef : des constructions allongées, de 11 à 16 m de longueur et de 7 à 9 m de largeur, qui servaient d'habitations. Le toit était fait de poutres et de branchages.

La période talayotique (de 1200/1100 à 123 avant JC) est marquée par la présence de talayots, des tours à deux niveaux qui pouvaient servir de tour de guet et de salle communautaire. Le talayot de S'Hopitalet Vell est de plan carré ; on peut voir le poteau qui soutenait le plafond de pierre qui séparait les deux étages. Autour du talayot étaient adossées des habitations.

On peut voir aussi une construction rectangulaire, bâtie en grosses pierres, comprenant deux habitations séparées par une cour ; cette construction date du IIIe siècle avant JC, à l'époque des guerres puniques quand les frondeurs des Baléares étaient enrôlés dans les armées carthaginoises.

Entrée gratuite.

Visite libre avec panneaux d'explication en quatre langues (pas le français…).

FabriqueLa Fabrique de Perles
L'industrie de la perle artificielle s'est développée à Majorque à la fin du XIXe siècle, principalement à Manacor. Cette activité est encore aujourd'hui, pour Manacor, une activité essentielle, très exportatrice ; la ville conserve deux fabricants de renommée internationale : Perlas Majorica, créée en 1902 par l'Allemand Eduard Heusch, et Perlas Orquídea.

Il est possible d'assister à une démonstration de la fabrication, par exemple des perles Majorica. La visite de la fabrique est un peu superficielle mais donne un aperçu général du processus de fabrication. Les perles sont fabriquées manuellement avec les mêmes matériaux et les mêmes caractéristiques que les perles naturelles produites par les huîtres. Le noyau de la perle d'imitation est un globule de verre sur lequel sont peintes plusieurs couches d'un liquide gluant, nommé « essence de nacre », principalement composé d'écailles de poisson. Les éléments finis — d'une couleur allant du jaune pâle au gris métallisé — sont délicatement polis, puis sertis dans divers types de bijoux. Les perles artificielles sont pratiquement indiscernables des perles naturelles, et durent plus longtemps ; elles sont également très coûteuses.

La ville de Manacor à Majorque - Boutique de perles artificielles Majorica (auteur Alfaomega) - Cliquer pour agrandir l'imageVisite de la fabrique Majorica :

Adresse : Via de Majorica, s/n

La boutique d'exposition et de vente locale est située sur la route principale Ma-15 de Palma à Artà, au kilomètre 47. À l'étage on peut voir des ouvrières travaillant sur des perles, mais la véritable usine se trouve ailleurs et n'est pas ouverte aux visiteurs.

Horaires d'été (de mars à octobre) : du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h (19 h de juillet à septembre) ; le samedi et le dimanche, de 9 h à 13 h.

Horaires d'hiver (de novembre à février) : du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h ; le samedi de 9 h à 13 h ; fermé le dimanche et les jours fériés.

Tarif d'entrée : entrée gratuite.

Téléphone : 00 34 971 550 900

InformationsInformations pratiques

Office de tourismeL'Office de TourismeTrainLes TransportsMétéorologieMétéo et prévisions
Adresse : Dans le centre-ville, Plaça Ramon Llul, s/n

Horaires : le lundi, de 9 h à 14 h ; du mardi au vendredi, de 9 h 30 à 13 h 30 ; fermé les samedi, dimanche, lundi et jours fériés.

Téléphone : 00 34 971 847 241

Site Internet : turisme.manacor.org

Manacor est le terminus de la ligne de chemin de fer Palma - Inca - Manacor, ouverte en 1879. Jusqu'en 1970 la ligne se poursuivait jusqu'à Artà, en passant par Sant Llorenç des Cardassar.

Les lignes d'autobus 411, 412 et 416 permettent de rejoindre Palma. La ligne 424 relie Manacor à Cales de Mallorca.

Horaires sur : www.tib.org

MarchéLes Marchés
Le marché de Manacor a lieu tous les lundis matin sur la Plaça de la Constitució. Il est presqu'aussi important que celui de Inca.

Le marché des produits artisanaux a lieu le samedi sur la Plaça Sa Bassa.

HôtelL'Hôtel La Reserva Rotana
L'hôtel La Reserva Rotana est un hôtel de charme installé dans une ancienne finca du XVIIe siècle. L'hôtel dispose de 22 chambres — chacune avec sa propre décoration d'antiquités —, d'un restaurant raffiné, d'une grande piscine, d'un spa et de son propre parcours de golf de 9 trous. Le tout dans un grand domaine avec des vues magnifiques sur la campagne.

La Reserva Rotana se trouve à 4 km au nord de Manacor, Cami de s'Avall s/n.

Téléphone : 00 34 971 845 685

Site Internet : www.reservarotana.com

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté du Llevant > Manacor
Sujets plus détaillés
Le village de Porto Cristo à Majorque
Sujets proches
La ville d'Artà à Majorque
Le parc naturel de la presqu'île du Llevant à Majorque
La ville de Capdepera à Majorque
La ville de Son Servera à Majorque
La ville de Sant Llorenç des Cardassar à Majorque
La ville de Manacor à Majorque
Sujets plus larges
Accueil
Carte interactive de l'île de Majorque
L'île de Majorque - Brochure de l'OET
L'île de Majorque - Brochure des randonnées
L'île de Majorque - Brochure des routes de l'artisanat
L'île de Majorque - Brochure gastronomie
L'île de Majorque - Carte des transports en commun
L'île de Majorque aux Baléares - L'histoire
Le comté de Palma de Majorque à Majorque
Le comté de Serra de Tramuntana à Majorque
Le comté du Raiguer à Majorque
Le comté de la Plaine de Majorque (Pla de Mallorca / Llanura de Mallorca)
Le comté du Levant (Llevant / Levante) à Majorque
Le comté du Midi (Migjorn) à Majorque
Sujet précédent ] [ Sujet parent ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.