AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les picidés (Picidae)

Taxon supérieur ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Picides. Oisellerie de Buffon. Cliquer pour agrandir l'image.

Le Pic Noir
Le Pic Vert

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
La famille des picidés comprend des oiseaux de taille moyenne ou petite, pourvus d'un bec puissant et pointu dont ils se servent pour buriner et forer les troncs et les branches d'arbres à la recherche d'insectes xylophages, ou pour creuser leur nid. Leur langue extrêmement longue et gluante leur permet d'extraire les insectes des cavités. Les pics ne chantent pas mais émettent divers cris caractéristiques. En ils tambourinent en frappant avec leur bec sur les branches, les poteaux, voire les gouttières, au début du printemps lorsqu'ils prennent possession de leur territoire.

La plupart ont des pattes robustes et des rectrices raides. La plupart ont un plumage très contrasté et beaucoup de mâles possèdent une zone rouge sur le sommet de la tête. Vol nettement ondulé, ailes repliées le long du corps entre chaque série de battements. La plupart des espèces sont sédentaires. Bien qu'il s'agisse essentiellement d'oiseaux forestiers, certaines espèces (le pic vert, le pic cendré, le torcol) recherchent les terrains découverts pour y déterrer les fourmis.

Ils escaladent les troncs d'arbres, les branches pour se nourrir. Tous les pics, à l'exception du torcol, nichent dans des cavités qu'ils creusent dans un tronc ou une branche. Ils prennent appui sur leur queue rigide pour creuser. Le torcol recherche par contre une cavité naturelle. Insectivores, mais certains sont aussi granivores.

La famille des picidés compte 198 espèces dans le monde.

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae) / paléognates (Paleognathae)
Groupe : picsSous-groupe :Ordre : piciformes (Piciformes)Sous-ordre :
Famille : picidés (Picidae)

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Le pic cendré (Picus canus)
Le pic épeiche (Dendrocopos major)
Le pic épeichette (Dendrocopos minor)
Le pic mar (Dendrocopos medius)
Le pic noir (Dryocopus martius)
Le pic vert (Picus viridis)
Le torcol fourmilier (Jynx torquilla)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneSpechteAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarieкълвачови
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkspætterGaeidhligEspagnepitosEstonie
FøroysktFinlandeFrançaispicidésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieharkályfélékIrlandeIslandeItaliepicidi
LettonieLithuaniegeniniaiLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègespettefamilienOccitan
Pays-BasPolognedzięciołowatePortugalRoumanie
RussieдятловыеSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdehackspettarTchéquiedatlovitíUkraïneEmpire romainPicidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
MâleFemelle
Plumage
Forme de bec
Patte
LongueurEnvergure
HauteurPoids
Clés de déterminationClés de détermination
L'identification des Pics noir, vert et cendré est aisée ; celle des autres espèces est plus difficile car la tache rouge de la tête varie selon le sexe et l'âge.

Détails importants : coloration de la tête (étendue du rouge, dessins noirs et blancs), blanc sur les épaules le dos, le croupion.

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Sujets plus larges
Racine
Les oiseaux (identification des oeufs)
Les ansériformes (Anseriformes)
Les apodiformes (Apodiformes)
Les charadriiformes (Charadriiformes)
Les ciconiiformes (Ciconiiformes)
Les columbiformes (columbiformes)
Les coraciiformes (Coraciiformes)
Les galliformes (Galliformes)
Le grand cormoran (Phalacrocorax carbo)
Les cuculiformes (Cuculiformes)
Les gruiformes (Gruiformes)
Le guêpier d'Europe (Merops apiaster)
Les passériformes (Passeriformes)
Les piciformes (Piciformes)
Les podicipédiformes (Podicipediformes)
Les rapaces diurnes
Les rapaces nocturnes
Taxon supérieur ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.