AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le paon-du-jour (Inachis io)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Paon-du-jour, Photographié en juillet dans la Chaîne des Puys à 920 m d'altitude.. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour. Cliquer pour agrandir l'image.
Paon-du-jour. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour, Paon-du-jour dans les Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour, Paon-du-jour dans les Cheires de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.
Paon-du-jour, Marques de bec d'oiseaux sur les ailes d'un paon-du-jour. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour, Dessus. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : arthropodes (Arthropoda)Embranchement : mandibulates (Mandibulata)
Super-classe : héxapodes (Hexapoda)Classe : insectes (Insecta)Sous-classe : insectes ailés (Pterygota)Infra-classe : endoptérygotes (Endopterygota)
Ordre : lépidoptères (Lepidoptera)Sous-ordre : glossiens (Glossata)Infra-ordre : hétéroneures (Heteroneura)
Groupe : ditrysiens (Ditrysia)Sous-groupe : papillons de jour (Rhopalocera)
Super-famille : papilionoïdés (Papilionoidea)Famille : nymphalidés (Nymphalidae)Sous-famille : nymphalinés (Nymphalinae)
Genre :Sous-genre :
Espèce : Inachis io [Linné, 1758], Vanessa ioSous-espèce :Nom commun : paon-du-jourNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneTagpfauenaugeAngleterrepeacockArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkdagpåfugleøjeGaeidhligEspagneEstoniepäevapaabusilm
FøroysktFinlandeFrançaispaon-du-jourFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrienappali pávaszemIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainInachis io

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Le nom de genre évoque Inachos roi d'Argos et père d'Io.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Les quatre ailes à fond rouge brique sont chacune ornées d'un ocelle en « oeil de paon ».

Identification papillonIdentification

Identification généraleGénéralités
Paon-du-jour. Dessin
Paon-du-jour. Cliquer pour agrandir l'image.Les ailes rouge vif aux ocelles bien nets sont caractéristiques de ce papillon. La face inférieure brun-noir très foncé lui permet de se camoufler lorsqu'il est au repos ou lors de l'hibernation. Les deux sexes, d'une envergure de 5 à 6 cm, sont semblables.
MorphologieMorphologie
Paon-du-jour. Planche d'identification Morris. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelle
LongueurEnvergureDe 55 à 60 mm.
ColorisColoris
Paon-du-jour, Apex de l'aile. Cliquer pour agrandir l'image.
ChenilleChenille
Paon-du-jour, Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.
Paon-du-jour, Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.La chenille est velue (scoli noirs), d'un noir brillant tacheté de nombreux points blancs, fausses-pattes brun-jaunâtre, tête noire.

Paon-du-jour, Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.Longueur maxi 42 mm.

RemarquesRemarques
Le genre Inachis ne comprend qu'une seule espèce : Inachis io, le Paon de jour.
Espèces semblablesEspèces semblables
Aucune confusion possible.

VolVol

Description
Image
Par temps ensoleillé, il vole activement, butinant sur les fleurs des chardons, des ronces et de plantes de jardins comme les buddleias.

HabitudesHabitudes

Description
À l'automne, il recherche un abri pour hiverner : troncs creux, bâtiment non chauffé, etc. Lorsqu'on le dérange pendant cette période il écarte ses ailes brusquement avec un bruissement caractéristique. Il reparaît au printemps suivant pour s'accoupler et déposer ses œufs.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Paon-du-jour, Territorialite. Cliquer pour agrandir l'image.
Parade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de ponte
NidNid
Ponte
Les œufs sont déposés en amas sur les feuilles d'orties, souvent empilés les uns sur les autres.
Nombre de pontes
Œufs
Éclosion
LarveLarve
Paon-du-jour, Chenilles. Cliquer pour agrandir l'image.Elle se nourrit en colonies sur l'ortie et parfois le houblon.

Les chenilles cohabitent sous une toile lâche jusqu'à la dernière mue. Les adultes émergent dans les 15 jours et volent jusqu'à l'automne. Ils recherchent alors les cavités des arbres, les greniers, les bâtiments non chauffés, pour hiverner.

Paon-du-jour, Chenille. Cliquer pour agrandir l'image.

Chrysalide
Cycle annuel
L'adulte paraît en une seule génération de juillet à octobre.

Il vole du milieu de l'été aux premiers froids (juillet-octobre), puis il réapparaît au début du printemps après avoir hiverné.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Œuf
Chenille
Chrysalide
Imago
Phase d'hibernation
Il hiberne pour réapparaître dès les premiers beaux jours.
Prédateurs
Araignées
LongévitéLongévité

RégimeNourriture

Description
Paon-du-jour, Butinant un saule. Cliquer pour agrandir l'image.La chenille se nourrit des feuilles de l'ortie dioïque.

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Pelouses de montagnePrésPrairiesBois de feuillusBois de conifèresLisièresJardinsParcs
Il fréquente toutes sortes de biotopes, affectionnant plus particulièrement les régions boisées. On le rencontre partout : dans les prairies, les broussailles ou les clairières et lisières forestières ; c'est un hôte courant des parcs et des jardins.

Il est tout particulièrement attiré par les fleurs de buddleias (dit « Arbre à papillon »).

AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)
On le rencontre partout jusqu'à 2 500 m d'altitude.

RépartitionRépartition

Répartition globale
Paon-du-jour. Répartition
Le paon-du-jour existe partout en Europe sauf dans le nord de la Scandinavie.
Présent en auvergneAuvergne
Paon-du-jour, Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.Paon-du-jour, Ceyssat. Cliquer pour agrandir l'image.

MigrationMigration

C'est un migrateur puissant qui atteint parfois l'Islande.

Ce papillon, l'un des plus fréquents de nos jardins, hiverne souvent dans les hangars, les greniers et même les maisons. Il faut éviter de le déranger ou de le mettre dans une pièce chauffée pour qu'il passe l'hiver dans les meilleures conditions.

StatutStatut

Rareté
Dégâts et nuisances
ProtectionMenaces
Protection

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le petit agreste (Arethusana arethusa)
La bacchante (Lopinga achine)
La belle-dame (Cynthia cardui)
Le cardinal (Pandoriana pandora)
La carte géographique (Araschnia levana)
Le chiffre (Fabriciana niobe)
La mélitée des centaurées (Melitaea phoebe)
La mélitée des mélampyres (Mellicta athalia)
Le damier des alpages (Euphydryas cynthia]
Le damier du frêne (Hypodryas maturna)
Le damier de la succise (Euphydryas aurinia)
Le gamma (Polygonia c-album)
La mélitée noirâtre (Melitaea diamina)
La mélitée du plantain (Melitaea cinxia)
La mélitée de Nickerl (Mellicta aurelia)
La mélitée orangée (Melitaea didyma)
La mélitée des scabieuses (Mellicta parthenoides)
Le morio (Nymphalis antiopa)
Le grand nacré (Mesoacidalia aglaja)
Le paon-du-jour (Inachis io)
La grande tortue (Nymphalis polychloros)
La petite tortue (Aglais urticae)
La tortue à pattes jaunes (Nymphalis xanthomelas)
La tortue faux-gamma (Nymphalis vaualbum)
Le vulcain (Vanessa atalanta)
Sujets plus larges
Racine
Les apaturinés (Apaturinae)
Les charaxinés (Charaxinae)
Les danaïnés (Danainae)
Les héliconinés (Heliconiinae)
Les libythéinés (Libytheinae)
Les liménitidinés (Limenitidinae)
Les nymphalinés (Nymphalinae)
Les riodininés (Riodininae)
Les satyrinés (Satyrinae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.