Le genêt à balais (Sarothamnus scoparius)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Monde végétal] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotoPhotos

Genêt à balais. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.Genêt à balais. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : fabales (Fabales)
Famille : papilionacées (Papilionaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Cytisus scoparius [Linné], Sarothamnus scoparius [Linné]Variété :
Nom commun : sarothamne à balaisNom populaire : genette, genêt-à-balais

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneBesenginsterAngleterrescotch broomArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisgenêt à balaisFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieprútnatec metlovitýSlovénie
SuèdeTchéquiejanovec metlatýUkraïneEmpire romainSarothamnus scoparius

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Sarothamnus scoparius : des mots grecs saros, balai, et thamnos, buisson, parce que c’est un buisson qui sert à fabriquer des balais.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Genêt à balais. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Arbrisseau à rameaux verts de 1 à 4 m. Feuilles inférieures à 3 folioles, les supérieures simples. Grandes fleurs jaunes de 2 cm, très nombreuses. Ce sont « les papillons d’or » de Chateaubriand dans les « Mémoires d’Outre-tombe ». Gousse atteignant 4 cm, velue sur les bords devenant noire à maturité.
Catégorie de planteCatégorie de plante
Port de la plantePort de la plante
Hauteur de la planteHauteur de la plante
Espèce semblableEspèces semblables

FleurFleurs

Description des fleurs
Ses fleurs d’un beau jaune d’or égaient au printemps les coteaux et les bois sablonneux.
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Floraison de mai à juin.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemi de la planteEnnemisInsecteChampignon
LongévitéLongévité
Plante vivace qui peut vivre 12 ans.

HabitatHabitats

MilieuMilieuxCoteauBord de chemin
Plante très commune sur les bords de chemins, les zones déboisées parfois en compagnie de la bruyère. Rare dans le midi.
SolsSols
Sols siliceux dans les terrains incultes, sablonneux et peu calcaires.
ClimatClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat pluvieuxClimat humideClimat froid
AltitudeAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)
Jusqu’à 800 m.
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisation médicinale
Vénéneux ; médicinal : les fleurs, récoltées en mai ou juin, et desséchées, sont diurétiques et purgatives ; c’est un remède dangereux, à n’utiliser que sur l’ordonnance d’un médecin.

L’infusion de la fleur a une action diurétique très puissante. Des travaux modernes montrent qu’il triple l’élimination rénale. Elle a aussi une action tonique du cœur.

Antivenin : les recherches ont eu pour point de départ l’observation des bergers d’Auvergne qui avaient remarqué que les moutons ayant brouté des genêts résistaient aux morsures de vipère. La spartéine, extraite du genêt, rend inoffensif le venin de vipère et de cobra.

Toxicité : Toxique à forte dose.

Utilisation culinaireUtilisations culinaires
Les bourgeons confits dans du vinaigre et du sel aiguisent l’appétit, on les appelle câpres allemands. Les fleurs décorent et relèvent les salades.
Utilisations économiquesRecherchée par les abeilles
Industriel : employé pour fabriquer des balais ; on en extrait une filasse qui peut servir pour faire des cordes ou des sortes de toiles grossières.

Fleurs recherchées par les abeilles ; en dehors du liquide sucré qu’elles peuvent v trouver, les abeilles y récoltent beaucoup de pollen qui reste attaché en partie sur leurs poils et les couvrent d’une poussière jaune.

StatutStatut

MenaceMenaces
Cette espèce est considérée comme nuisible par les forestiers, parce qu’elle s’oppose aux reboisements par son développement rapide, et parce qu’elle est difficile à arracher.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La coronille variée (Coronilla varia)
Les fabacées (Fabaceae)
Le genêt à balais (Sarothamnus scoparius)
Le genêt des teinturiers (Genista tinctoria)
Le lotier corniculé (Lotus corniculatus)
Le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia)
Les trèfles (Trifolium)
Sujets plus larges
Monde végétal
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Monde végétal] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile 
Recommander cette page 
Recommander ce site 
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.