La ville de Kardaména (Kardámaina) sur l’île de Kos

Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Sujet précédant] [Grèce] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La ville de Kardamena sur l’île de Kos. Plage désolée de Kardamena (auteur Michal Osmenda). Cliquer pour agrandir l'image dans Flickr (nouvel onglet).Kardámaina, qui était autrefois un petit village de pêcheurs, a connu un développement très rapide au cours des dernières décennies : c’est aujourd’hui la plus importante destination de vacances – en formule « all-inclusive » – sur l’île de Kos, après la capitale de l’île. Sa clientèle est principalement composée de jeunes vacanciers anglais et scandinaves, le plus souvent outrancièrement tatoués, qui y recherchent le meilleur moyen de s’enivrer rapidement et à bon marché.

Les amoureux des îles grecques éviteront l’endroit …

La petite ville compte un population résidente de 1 200 habitants (1 800 pour la commune) ; la population est plus que triplée pendant la saison estivale.

La plage de sable blond, couverte de parasols et de chaises pliantes, s’étend de chaque côté de la station. Au sud-ouest, elle est plus sablonneuse et va jusqu’à Tolari ; à l’est, elle est cernée par des bunkers militaires mal dissimulés et par une route.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Kardámaina est parfois orthographié Kardámaina (en grec : Καρδάμαινα).

SituationSituation

La ville de Kardamena sur l’île de Kos. Carte topographique de la région (U. S. Army, 1943). Cliquer pour agrandir l'image.Kardámaina est située au milieu de la côte sud de l’île de Kos dans le Dodécanèse ; elle est distante de 29 km de la capitale, Kos, mais à 7 km seulement de l’aéroport international de Kos qui se trouve à Andimáhia.

L’énorme forteresse d’Andimáhia se trouve juste au nord de Kardámaina.

VisitesVisites

ÉgliseLa basilique Sainte-Theotitas
À Kardámaina se trouve l’ancienne basilique chrétienne Sainte-Theotitas (« sainte divinité »). L’église Sainte-Theotitas avait été bâtie au Ve siècle après JC avec le marbre des bâtiments de l’antique cité d’Alasarna ; elle est aujourd’hui en ruine.
Site antiqueLe site archéologique d’Alasarna
Kardámaina fut construite à proximité du site de l’ancienne cité antique d’Alasarna. Pendant la période hellénistique, au cours du IIe siècle avant JC, Alasarna fut un important centre urbain avec un millier de citoyens (à l’exception des esclaves). Les fouilles archéologiques ont mis au jour des ruines impressionnantes comme un temple d’Apollon, un temple de marbre datant du IIIe siècle avant JC, un théâtre et des constructions romaines ultérieures.

Informations pratiquesInformations pratiques

Informations utilesInformations utiles
Du port de Kardámaina, des bateaux (caïques locaux) se rendent en excursion à la petite île de Nísyros, surtout célèbre pour son volcan encore actif, qui a soufflé la partie supérieure de l’île en 600 avant JC et a eu une dernière éruption en 1873.

Il y a officiellement deux départs quotidiens pendant la saison touristique : le matin, à 9 h ou 9 h 30 ; et un autre, moins coûteux, l’après-midi, à 14 h 30. La traversée prend une heure jusqu’au petit port de Mandráki sur la côte nord-ouest de Nísyros. Depuis le port des minibus conduisent les visiteurs jusqu’au volcan. Retour en direction de Kardámaina à 15 h 30.

MétéorologieMétéo et prévisions
RestaurantRestaurant
Hormis les pubs et les « fish-and-chips », il existe quelques bons restaurants à Kardámaina.
Restaurant Avli
Le restaurant Avli est installé dans une vieille maison rénovée située derrière la Place Eleftherias.

Bonnes spécialités grecques et service agréable.

Téléphone : 00 30 2242 092 100

Site internet : www.avlirestaurant.gr

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Via Gallica > Grèce > Mer Égée > Dodécanèse > Île de Kos > Kardámaina
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Carte interactive de l’île de Kos dans le Dodécanèse en mer Égée
La ville de Kos, ou Cos, sur l’île de Kos
Le site de l’Asclépiéion de Kos sur l’île de Kos
La ville d’Asfendiou (Asfendioú) sur l’île de Kos
La ville de Pyli (Pýli) sur l’île de Kos
La ville d’Andimachia (Andimáhia ou Antimáchia) sur l’île de Kos
La ville de Kardaména (Kardámaina) sur l’île de Kos
La ville de Kéfalos (Kéfalos) sur l’île de Kos
L’histoire de l’île de Kos en mer Égée
Sujets plus larges
Grèce
L'île de Kos, ou Cos, dans le Dodécanèse en mer Égée
L’île de Symi (Sými) dans le Dodécanèse en mer Égée
L’île de Chalki (Chálki) dans le Dodécanèse en mer Égée
L’île de Rhodes (Ródos) dans le Dodécanèse en mer Égée
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile 
Recommander cette page 
Recommander ce site 
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.