La ville d’Arucas à Grande Canarie

Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Sujet précédant] [Page d’accueil] [Sujet ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Arucas est une belle ville avec un goût de XVIIIe siècle dans son quartier traditionnel où les façades en pierre de taille sont nombreuses.

SituationSituation

La ville d'Arucas à Grande Canarie. Situation de la commune (auteur Wesisnay). Cliquer pour agrandir l'image.Arucas est une municipalité de l’île de Grande Canarie. Elle est située dans le nord de l’île, à environ 12 kilomètres à l’ouest de la capitale, Las Palmas de Gran Canaria dont elle est séparée par le Barranco de Tenoya.

La commune s’étend de la côte jusqu’à l’intérieur des terres pour atteindre une altitude de plus de 600 mètres au-dessus du niveau de la mer.

VisitesVisites

VilleLa ville d’Arucas
La ville d'Arucas à Grande Canarie. Carte de la commune. Cliquer pour agrandir l'image.
ÉgliseL’église Saint-Jean Baptiste (Iglesia de San Juan Bautista)
La ville d'Arucas à Grande Canarie. La cathédrale (auteur Roberto Afonso Perera). Cliquer pour agrandir l'image.L’église « cathédrale » Saint-Jean Baptiste est une construction de style néogothique catalan du XIXe siècle, commencée en 1909 et terminée en 1977. Elle a été entièrement bâtie en pierre de taille, le basalte bleu d’Arucas, par les maîtres tailleurs de la localité, sous la conduite de l’architecte Manuel Vega.

À ses hautes tours et à ses pinacles, magnifiquement taillés, de trente mètres de hauteur, à la richesse offerte par le travail des colonnes et chapiteaux s’ajoutent de magnifiques vitraux et les œuvres du peintre canarien Cristóbal Hernández de Quintana et ainsi qu’une extraordinaire sculpture sur bois du Christ Gisant (Cristo Yacente) du sculpteur d’Arucas Manuel Ramos.

Jardin d'agrémentLe jardin tropical des Hespérides (Jardín Tropical de las Hespérides)
Le Jardin des Hespérides où se trouve un hôtel particulier du XVIIIe siècle de style néoclassique français, compte une centaine de palmiers australiens, un petit lac rempli de nénuphars, des dragonniers séculaires et un palmier royal de trente mètres de hauteur.
Hôtel de villeL’hôtel de ville (Ayuntamiento)
Sur la Place de la Constitution se trouvent l’Hôtel de Ville et le Marché Municipal.
Centre culturelLa maison de la culture (Casa de la Cultura)
La Maison de la Culture est établie dans une maison canarienne traditionnelle du XVIIe siècle qui possède un patio intérieur entouré de balcons et un magnifique exemplaire de dragonnier. Cet édifice abrite aussi la Bibliothèque et les Archives Générales (Biblioteca y Archivo General).
ParcLe parc municipal
ManoirLa demeure Gourié (Casa de Gourié)
La Maison Gourié, construite au début du XIXe siècle, est l’ancienne maison du Majorat d’Arucas (Casa del Mayorazgo d’Arucas) et abrite actuellement le Musée Municipal d’Arucas et l’Office du Tourisme. Elle est entourée de superbes jardins.
ManoirLa demeure et le jardin botanique de la Marquise d’Arucas (Jardín Botánico de la Marquesa de Arucas)
La Demeure et le Jardin de la Marquise constituent un ensemble architectural et naturel intéressant. La maison fut construite en 1880 et les vastes jardins de style romantique qui l’entourent peuvent être visités.
CarrièreLa carrière de « La Goleta »
La carrière de « La Goleta », située tout près de la vieille ville, est l’une des carrières historiques de la ville où il est possible acquérir de petits souvenirs artisanaux, réalisés avec la fameuse pierre bleue d’Arucas.
Musée ethnographiqueLe musée du rhum
Le Musée du Rhum peut être considéré comme l’un des édifices historiques de la ville en raison de la tradition de cette activité dans la localité. La cave, à l’intérieur, est remarquable ; c’est l’une des plus importantes d’Europe et elle a été visitée par de nombreuses personnalités qui ont laissé leur signature sur les fûts de chêne.
Volcan strombolienLa montagne d’Arucas (Montaña de Arucas)
BelvédèreLe belvédère de la montagne d’Arucas (Mirador de la Montaña de Arucas)
Depuis le belvédère de la Montagne d’Arucas où se trouve un restaurant, on peut contempler de splendides vues panoramiques des quatre points cardinaux de l’île.
PlageLes plages
Les principales plages de la commune d’Arucas sont : la plage de Bañaderos-El Puertillo et la plage de San Andrés. Toutes deux sont des plages de galets et de sable. Malgré la houle caractéristique de la région, ce sont des plages très fréquentées par la population du nord de l’île.

CultureHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
CarrièreLa pierre d’Arucas

Informations pratiquesInformations pratiques

Office de tourismeOffice de tourisme
MétéorologieMétéo et prévisions

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Via Gallica > Canaries > Grande Canarie > Côte septentrionale > Arucas
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville de Gáldar à Grande Canarie
La ville de Santa María de Guía à Grande Canarie
La ville de Moya à Grande Canarie
La ville de Firgas à Grande Canarie
La ville d’Arucas à Grande Canarie
Sujets plus larges
Page d’accueil
Carte interactive de l'île de Grande Canarie
La côte septentrionale de Grande Canarie
La côte orientale de Grande Canarie
La côte méridionale de Grande Canarie
La côte occidentale de Grande Canarie
L’intérieur de Grande Canarie
La flore et la faune de l'île de Grande Canarie
L'île de Grande Canarie - Brochure OTC (PDF)
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Fuerteventura] [Grande Canarie] [La Gomera] [La Palma] [Lanzarote] [Ténériffe] [El Hierro] [Page d’accueil] [Canaries] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.