AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

L'histoire moderne de Rhodes

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités
L’île de Rhodes rattachée à l’Italie
Préfecture de Rhodes. Cliquer pour agrandir l'image.L’île de Rhodes resta sous la domination ottomane jusqu’en 1912, date à laquelle elle fut conquise par les Italiens durant la première guerre mondiale.

En septembre 1911, l’Italie déclara la guerre à l’Empire ottoman dans le but de conquérir les trois provinces que les turcs possédaient encore en Afrique, qui sont aujourd’hui connues sous le nom de Libye. La conquête de la Libye se révéla plus difficile que prévue, et, dans le but de forcer l’Empire ottoman à demander la paix, l’Italie, qui avait une suprématie navale totale, débarqua à Rhodes et, en quelques jours, occupa l’île. Les Italiens occupèrent aussi l’île de Cos et dix autres îles : ces îles qui étaient connues comme les Sporades du sud furent renommées Dodécanèse, leur nom actuel. La possession du Dodécanèse par l’Italie fut reconnue par le traité de Lausanne de juillet 1913.

L’héritage de l’Italie fasciste est surtout visible dans la ville nouvelle. Cette architecture Art Déco se caractérise par des bâtiments de formes simples aux coins arrondis. Les Italiens ont laissé bien plus de constructions en 30 ans que leurs prédécesseurs en près de quatre siècles : on leur doit notamment la restauration ou la reconstruction d’un certain nombre d’édifices médiévaux, mais également le réseau routier de l’Île, dont les deux principales routes.

D’importants travaux archéologiques, fouilles et restaurations ont été entrepris par les Italiens, notamment le dégagement de l’Acropole et la reconstruction du Palais des Grands Maîtres que l’on peut encore admirer actuellement.

Les Italiens dominèrent l’île jusqu’en 1943, remplacés par les Allemands à la chute de Mussolini. La guerre ne prit fin à Rhodes qu’en mai 1945.

L’île fut ensuite administrée par les Anglais de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’en 1948.

L’île de Rhodes remise à la Grèce
En mars 1948, le Traité de Paris met un terme à l’occupation étrangère, et l’île de Rhodes, comme l’ensemble du Dodécanèse, est finalement rattachée au royaume de Grèce, devenu république en 1973.

Les Britanniques la remettront à la Grèce en 1949, année où se termine la guerre civile grecque.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'histoire de Rhodes dans l'Antiquité
L'histoire de Rhodes dans l'Empire byzantin
L'histoire de Rhodes au temps des Chevaliers
L'histoire de Rhodes sous le joug ottoman
L'histoire moderne de Rhodes
Rhodes dans la littérature
Sujets plus larges
Page d'accueil
Carte interactive de l'île de Rhodes
Informations touristiques sur Rhodes
La géographie de Rhodes
L'histoire de Rhodes
La ville de Rhodes
La côte occidentale de Rhodes
La côte orientale de Rhodes
La côte méridionale de Rhodes
La flore et la faune de Rhodes
Sujet précédant ] [ Sujet ascendant ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.