La mycène rose (Mycena rosea)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Mycène rose. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : marasmiacées (Marasmiaceae)Sous-famille : mycénacées (Mycenaceae)
Genre : mycènes (Mycena)Sous-genre :
Espèce : Mycena rosea [(Bulliard) Gramberg]Sous-espèce :
Nom commun : mycène roseNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterrepink radish mycenaArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaismycène roseFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainMycena rosea

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Sa silhouette est élégante et fragile, comme celle de toutes les Mycènes. Très hydrophile, la Mycène rose présente, surtout avec l’âge, un aspect « gorgé d’eau ». La mycène rose est très facile à reconnaître à ses belles couleurs roses souvent vives et à sa forte odeur de radis.
RemarquesRemarques
La mycène rose est tellement similaire à la mycène pure, malgré sa taille légèrement supérieure, qu’elle était jadis considérée comme une variété de celle-ci.
Espèces semblablesEspèces semblables
Confusion possible avec le laccaire laqué, aux lames plus espacées et inodore, par temps sec, lorsque les couleurs sont plus ternes.

Les teintes roses du calocybe couleur chair Rugosomyces carneus sont presque identiques, mais il pousse dans l’herbe, ses lames sont blanches, très serrées et sa chair est inodore.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
6,0 ± 3,0 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
0,65 ± 0,35 cm.
Forme du piedForme du pied
Mycène rose. Pied. Les Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Élancé, s’épaississant progressivement vers la base.
Couleur du piedCouleur du pied
D’une couleur proche de celle du chapeau, blanchâtre ou rosâtre pâle.
Revêtement du piedRevêtement du piedChampignon à pied nu
Lisse.
Coupe du piedCoupe du pied
Pied souvent creux et mou.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied
Pied légèrement renflé à la base.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
4,0 ± 2,0 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeauChapeau campanuléChapeau mammelonnéChapeau plat
Chapeau d’abord en forme de cloche, s’étalant ensuite pour devenir presque plat, en conservant un mamelon central.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Mycène rose. Cuticule. Les Roches. Cliquer pour agrandir l'image.De couleur variable, du rose pâle au rose vif, violet, légèrement plus pâle au centre qui reste mamelonné. Plus pâle par temps sec.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Sa bordure est striée par l’empreinte des lames.
DessousFace inférieureHyménophore à lamelles
Lames.
Taille des lames ou pores
Les lames sont larges.
Forme des lames ou poresHyménophore adné
Lames ventrues, adnées ou un échancrées.
Couleur des lames ou pores
Mycène rose. Hyménophore. Les Roches. Cliquer pour agrandir l'image.Rose blanchâtre, rose pâle.
Espacement des lames ou pores
Peu serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Ovales et lisses.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée blanche
Blanche.

ChairChair

Aspect de la chair
Mince.
Consistance de la chair
Chair aqueuse.
Colorations
Rose pâle.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Dégageant une forte odeur raphanoïde (de radis).
SaveurGoût

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Été automne.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructificationChampignon mycorhizien
Pousse isolée ou en petits groupes.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxForêts de conifèresForêts de feuillus
Surtout sous les feuillus sous la litière des feuilles en plaine (hêtre), en montagne sur les aiguilles d’épicéa et autres conifères.
SolsSols
ClimatsClimatsClimat ombréClimat pluvieuxClimat humide
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
Espèce associéeEspèce associée

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesToxiqueNon comestible
Cette espèce n’est pas comestible. On la soupçonne même d’être toxique et d’occasionner des embarras gastro-intestinaux.

StatutStatut

Rareté
Très courant.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La mycène en casque (Mycena galericulata)
La mycène inclinée (Mycena inclinata)
La mycène à pied strié (Mycena polygramma)
La mycène pure (Mycena pura)
La mycène rose (Mycena rosea)
Sujets plus larges
Page d'accueil
La collybie queue de souris (Baeospora myosura)
Les marasmes (Marasmius)
Les mycènes (Mycena)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.