Les marasmes (Marasmius)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Marasmes. Planche d'identification Ricken 24. Cliquer pour agrandir l'image.Marasmes. Planche d'identification Ricken 25. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
On apprécie beaucoup en cuisine, différentes espèces de champignons que l’on nomme « Mousserons ».

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : marasmiacées (Marasmiaceae)Sous-famille :
Genre : marasmes (Marasmius [Fries])

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaismarasmesFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuaniemažūniniaiLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquiešpičkaUkraïneEmpire romainMarasmius

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Marasmius : très maigre (du grec marasmos) parce que ces champignons sont souvent très peu charnus.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Mousseron vient de :

Mashari qui, en sumérien, en 3500 avant JC voulait dire champignon.

Masbalag en araméen en 1800 avant JC voulait également dire champignon comestible.

Mezor en égyptien, en 1000 avant JC signifiait champignon.

Malshrin en langue Welsh, dans le pays de Galles, vers 1000 avant JC, prend le sens actuel de Mousseron comme :

Muscheron en ancien français, en 1140,

Muscherom en gallois, en 1527,

Muschroom en anglais, à partir de 1563, reprend le sens large de « champignon comestible », qu’il conservera dans sa variante orthographique actuelle:

Mushroom qui, en anglais actuel désigne un champignon comestible, par opposition à « toadstool », littéralement « siège de crapaud », qui désigne les champignons vénéneux.

Mousseron en français actuel est ambigu car il peut désigner soit des « Agarics » entièrement charnus, soit des « Marasmes » à chapeau charnu mais pied tenace, tous deux bon comestibles.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
  • Chapeau mince et coriace.
  • Imputrescible.
  • Consistance plus sèche que les collybies.
  • Pas de vénéneux.
Clés de déterminationClés de détermination
1. Long stipe noir, pruineux mat. Forte odeur d’ail.

DéterminationMarasme à odeur d’ail (Marasmius alliacéus) K

2. Chapeau mamelonné, couleur chamois. Marge peu striée. Pas d’odeur d’ail. Lames espacées. Stipe très résistant à la torsion (2 ou 3 tours). Pousse en rond de sorcière dans les pelouses.

DéterminationMarasme des oréades, faux mousseron (Marasmius oreades) J

Confusion avec les inocybes toxiques N et les petites lépiotes N, qui partagent les mêmes biotopes.

Clés de détermination olfactiveClés de détermination olfactive
1. Odeur d’ail

1.1 Odeur d’ail très forte et persistante :

DéterminationMarasme à odeur d’ail (Marasmius alliacéus [(Jacq.:Fr.) Fr.]). (++)

1.2 Odeur d’ail et de poireau :

DéterminationMarasme échalote (Marasmius scorodonius [(Fr.:Fr.) Fr.]).

1.3 Odeur nette de chou pourri ou d’ail sur le frais, s’atténuant en quelques heures, non persistante sur exsiccata.

Détermination(Marasmius scorodonius var. virgultorum [Malç. & Bert.]).

2. Odeur coumarinique, de flouve

2.1 Odeur cyanique, coumarinique, de flouve :

DéterminationMarasme des Oréades (Marasmius oreades [(Bolt.:Fr) Fr.]).

2.2 Odeur coumarinique (flouve) :

DéterminationMarasme globuleux (Marasmius wynnei [Berk. & Br.], Marasmius globularis).

2.3 Odeur légère de Marasmius oreades avec l’âge :

Détermination (Marasmius fissipes [(Mre.) Sing.]).

3. Odeur de farine ou vaguement alliacée au froissement :

DéterminationMarasme des fougères (Marasmius undatus [(Berk.) Fr.]).

4. Odeur peu agréable, de Lepiota cristata ou plus ou moins alliacée (de scléroderme ?), parfois faible.

DéterminationMarasme des collines (Marasmius collinus [(Scop.:Fr.) Sing.]).

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Le faux mousseron ou marasme des Oréades (Marasmius oreades)
Le marasme alliacé (Marasmius scorodonius)
Le marasme à odeur d'ail (Marasmius alliaceus)
Sujets proches
La collybie queue de souris (Baeospora myosura)
Les marasmes (Marasmius)
Les mycènes (Mycena)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les dermolomatacées (Dermolomataceae)
Les hygrophoracées (Hygrophoraceae)
Les marasmiacées (Marasmiaceae)
Les pleurotacées (Pleurotaceae)
Les tricholomatacées (Tricholomataceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.