L’inocybe de Patouillard (Inocybe patouillardii)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Inocybe de Patouillard. Cliquer pour agrandir l'image.Inocybe de Patouillard. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : cortinariales (Cortinariales)Sous-ordre :
Famille : cortinariacées (Cortinariaceae)Sous-famille :
Genre : Inocybes (Inocybe)Sous-genre :
Espèce : Inocybe patouillardiiSous-espèce :
Nom commun : inocybe de PatouillardNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneMairisspilz, Risspilz, ZiegelroterAngleterrered staining inocybeArménie
Pays basqueinozibe hiltzaileaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisinocybe de PatouillardFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
Russieволоконница патуйяраSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainInocybe patouillardii

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Inocybe de Patouillard.patouillardi : de N. Patouillard (1854-1926), mycologue français.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Dédiée au mycologue français Narcisse Patouillard.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Espèces semblablesEspèces semblables
Proche par sa petite taille des Cortinaires, il s’en distingue cependant par l’absence de cortine persistante et la couleur brun tabac de ses spores.

Confusions possibles :

Grisets ou Tricholome couleur de terre (Tricholoma terreum), Mousserons de la Saint-Georges (Tricholoma georgii).

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
6,5 ± 3,5 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
1,5 ± 0,5 cm.
Forme du piedForme du pied
Pied cylindrique, légèrement incurvé, robuste ou grêle, strié et pruineux vers le sommet.
Couleur du piedCouleur du pied
Blanc, zoné de brun rouge.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Il est fibrilleux. La chair rosit dans le pied.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied
Renflé à la base.

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
5,25 ± 2,75 (10) cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
De forme convexe à conique, campanulé, il s’étale et se bosselle avec l’âge, nettement mamelonné.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
D’abord blanc crème puis se teintant de rouge vermillon à fibrilles rousses plus foncées. Rougit à l’endroit où on le touche.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Son revêtement est soyeux et très fibrilleux.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge fine, lobée, irrégulière et fendillée.
DessousFace inférieure
Lames.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Blanches, deviennent brun olivâtre chez les sujets matures ; arête blanche.
Espacement des lames ou pores
Serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Spores lisses.
Couleur de la sporée
Brun ocre.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
Blanche.
Couleur à la coupe
La chair devient rouge à l’écrasement.
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur écœurante « spermatique ».
SaveurGoût
De saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
À la fin du printemps et en été, de mai à juillet.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Cette espèce se développe en petites colonies.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillus
Dans les talus herbeux, les lisières des bois, les hêtraies claires et aérées, les parcs plantés de tilleuls, les chemins.
SolsSols
Sol sec et calcaire.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesToxique
L’espèce est très toxique.

De manière générale, les Inocybes appellent la méfiance, aucun ne présentant le moindre intérêt culinaire.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
L'inocybe fastigié (Inocybe fastigiata)
L'inocybe à odeur de poire (Inocybe piriodora)
L'inocybe de Patouillard (Inocybe patouillardii)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les cortinaires (Cortinarius)
Les hébélomes (Hebeloma)
Les inocybes (Inocybe)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.