AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La presqu'île de Pelješac en Croatie

[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Croatie] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La presqu’île de Pelješac est une langue de terre montagneuse longue de 65 kilomètres et large de 8 km, presque parfaitement parallèle à la côte dalmate au nord, faisant face au sud à l’île de Korčula.

La presqu'île de Pelješac en Croatie. Carte des vignobles. Cliquer pour agrandir l'image.Injustement ignorée des touristes qui ne font que passer entre Dubrovnik et Korčula, cette longue presqu’île rassemble pourtant tous les charmes de la Dalmatie. Authentique et préservée, elle vit de la pêche, des marais salants et de l’ostréiculture, et ses vins sont parmi les plus réputés du pays, ainsi qu’en témoignent les nombreuses caves.

La presqu'île de Pelješac en Croatie. Chenal. Cliquer pour agrandir l'image.Sa topographie particulière — elle est étroite et très montagneuse, culminant à 961 m —, son chapelet de villages traditionnels et ses petites plages de galets dessinent des paysages souvent spectaculaires.

La presqu’île de Pelješac produit deux vins rouges renommés le « postup » et le « dingač ».

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
Sous la domination italienne la presqu’île de Pelješac était nommée Penisola di Sabbioncello.

SituationSituation

La presqu'île de Pelješac en Croatie. Carte. Cliquer pour agrandir l'image.Reliée à la terre ferme à 167 km au sud de Split et à 59 km au nord de Dubrovnik, la presqu’île de Pelješac est la porte d’entrée de l’île de Korčula.

La presqu'île de Pelješac en Croatie. Pelješac vue depuis le continent. Cliquer pour agrandir l'image.La presqu'île de Pelješac en Croatie. Peljeski kanal. Cliquer pour agrandir l'image.

VisitesVisites

Presqu'îleLa presqu’île de Pelješac
La presqu'île de Pelješac en Croatie. Pelješac vue depuis le continent. Cliquer pour agrandir l'image.Venant de Dubrovnik, on longe d’abord le Malostonski kanal, qui sépare la presqu’île du continent et dont les eaux vertes accueillent des exploitations conchylicoles. Les huîtres et les moules de Mali Ston sont réputées dans tout le pays. Les archéologues ont mis au jour des piquets fossilisés qui servaient à cette activité durant la préhistoire.

La presqu'île de Pelješac en Croatie. Plan de la presqu'île de Pelješac. Cliquer pour agrandir l'image.

La péninsule est aride et déserte sur son flanc nord-ouest, sur lequel souffle la bora, et au contraire verdoyante, couverte de vigne et d’orangers, sur son versant opposé qui longe le Pelješki kanal séparant la presqu’île de l’île de Korčula.
La presqu'île de Pelješac en Croatie. Peljeski kanal. Cliquer pour agrandir l'image.La presqu'île de Pelješac en Croatie. Pelješac vue depuis le catamaran de Mljet. Cliquer pour agrandir l'image.La presqu'île de Pelješac en Croatie. Pelješac vue depuis le catamaran de Mljet. Cliquer pour agrandir l'image.
La presqu'île de Pelješac en Croatie. Végétation. Cliquer pour agrandir l'image.La route qui quitte Orebić et grimpe dans la montagne en direction de Dubrovnik offre un spectaculaire panorama, tout en zigzagant entre les sommets couverts de garigue, puis d’une épaisse forêt. Elle redescend ensuite doucement vers la mer, en surplombant la « riviera » de Pelješac. Au détour d’un virage, on aperçoit l’autre côté de la presqu’île et le continent dalmate.

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Les fouilles archéologiques ont montré que la presqu’ile de Pelješac était déjà occupée environ 7 000 ans avant JC. Les Illyriens en font l’une de leurs places fortes mais elle prend de l’importance à l’époque romaine, avec la culture de la vigne et de l’olivier, et la production de sel. Ces activités, qui ont survécu à la chute de l’Empire romain, lui apportent la richesse.

Dès le VIIIe siècle, la presqu’île s’est peuplée de tribus slaves.

Sous la République
En 1358, à l’issue de minutieuses tractations avec les rois serbe et bosniaque, la république de Dubrovnik fait l’acquisition de la presqu’île, qui lui apporte une situation stratégique pour barrer la route aux invasions venues de Dalmatie centrale ou de la mer. Les riches Ragusains voient aussi tout l’intérêt économique des marais salants et des terres fertiles. Les habitants de Pelješac bénéficient, pour leur part, du rayonnement culturel de Dubrovnik et de ses architectes. Les nobles de la ville viennent se faire construire des résidences secondaires et Ston devient la deuxième ville de la république.
Le temps des Capitaines
Après le déclin de Dubrovnik, coincés entre les menaces turque et vénitienne, les habitants se tournent vers les activités maritimes pour survivre. Les bateaux de la presqu’île font commerce avec les ports de Méditerranée et de la mer Noire et, plus tard, d’Asie et des Amériques. Au XIXe siècle, la flotte marchande compte 70 navires transatlantiques !

Informations pratiquesInformations pratiques

AutomobileEn voiture
Pour arriver sur la presqu’île de Pelješac en voiture, quitter la route côtière à 52 km au sud de Ploče ou à 49 km au nord de Dubrovnik. À partir de cet embranchement, Ston est à 6 km et Orebić, à 63 km.
AutocarEn car
Au départ de Dubrovnik, des cars desservent Ston (3 par jour) et Orebić (2 par jour). Liaisons Trpanj-Orebić (2 à 3 par jour). Lovište n’est desservie que 2 fois par semaine.
FerryLes liaisons maritimes
La presqu'île de Pelješac en Croatie. Ferry. Cliquer pour agrandir l'image.La côte nord de la presqu’île de Pelješac est reliée au sud de la riviera de Makarska par la ligne Ploče-Trpanj (2 à 7 traversées par jour selon la période ; 1 h de trajet).

La presqu'île de Pelješac en Croatie. Ferry. Cliquer pour agrandir l'image.Orebić est reliée plusieurs fois par jour à Korčula (port de Dominče) par un ferry (départ toutes les heures, 10 à 18 traversées par jour ; durée 15 min) et par un bateau pour piétons (5 à 13 traversées par jour ; durée 20 min).

Une nouvelle ligne part de Prapratno (à 4 km de Ston) vers l’île de Mljet (jusqu’à 4 par jour en été ; dernier retour à 20 h ; 1 h 30 de trajet).

En saison, on peut aussi rejoindre l’île de Mljet par le ferry Trstenik-Polače (2 à 3 par jour ; durée 1 h 45).

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Croatie > Partie méridionale > Dalmatie > Comté de Dubrovnik-Neretva > Presqu’île de Pelješac
Sujets plus détaillés
Carte interactive de la presqu'île de Pelješac en Croatie
La ville d'Orebić, presqu'île de Pelješac en Croatie
La ville de Ston, presqu'île de Pelješac en Croatie
Sujets proches
La ville de Ploče en Croatie
La ville de Metković en Croatie
La ville de Slivno en Croatie
L'île de Korčula en Croatie
L'île de Lastovo en Croatie
La presqu'île de Pelješac en Croatie
L'île de Mljet en Croatie
La ville de Dubrovnik en Croatie
La commune du Konavle en Croatie
Sujets plus larges
Page d'accueil
Le comté de Šibenik-Knin en Croatie
Le comté de Split-Dalmatie en Croatie
Le comté de Dubrovnik-Neretva en Croatie
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.