AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le puy de Côme en Auvergne

Sujet précédent ] [ Sujet parent ] [ Sujet suivant ] [Auvergne] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Étymologie] [Description] [Formation] [Végétation] [Histoire]Page non éditée

PhotosPhotos

Le Puy de Côme en Auvergne. Trou a glace dans les Cheires. Cliquer pour agrandir l'image.Le Puy de Côme en Auvergne. Cheires. Cliquer pour agrandir l'image.Le Puy de Côme en Auvergne. Chemin vers le cratère. Cliquer pour agrandir l'image.
Puy des Gouttes. le puy de Côme et le puy de Dôme vus depuis le Puy des Gouttes. Cliquer pour agrandir l'image.. Cliquer pour agrandir l'image.Hêtraie dans les Cheires de Côme près du château des Roches. Cliquer pour agrandir l'image.

Sous les hêtres, la cheire a offert quelques uns de ses blocs moussus pour bâtir un muret qui fut une protection contre l'appétit du mouton.

Puy de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.Le Puy de Côme en Auvergne. le puy de Côme enneigé. Cliquer pour agrandir l'image.Le Puy de Côme en Auvergne. Avec montgolfière. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Le Puy de Côme en Auvergne. Sauterre. Cliquer pour agrandir l'image.Grand cône de scories, à double cratère emboîté, à l'origine d'une des plus volumineuses coulées de lave de la Chaîne des Puys (âge : 16 000 ou 11 600 ans).

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie françaiseÉtymologie française
Peut-être d'un nom d'homme gaulois Commos, ou latin Comus, attribué d'abord au bois, puis à la montagne. Mais pourrait aussi dériver du latin cumulus = sommet. Ou du latin communis = bien commun, propriété commune : en effet, le domaine de Côme est demeuré jusqu'à la Révolution propriété de la communauté des moines bénédictins de Sainte-Alyre à Clermont, qui y avaient édifié des bâtiments agricoles et une chapelle.

Nemus (= bois) de Cosme, 1234.

Description

Généralités
Le Puy de Côme en Auvergne. Le puy de Côme vu depuis le Puy de Dôme. Cliquer pour agrandir l'image.
Le Puy de Côme en Auvergne. Description. Cliquer pour agrandir l'image.Ce cône strombolien régulier (1 253 m ; âge : 16 000 ou 11 600 ans) domine le plateau des Dôme de 350 m.

Son diamètre basal atteint 1 500 m. Le puy de Côme est le plus volumineux (125 millions de m³) des volcans de la Chaîne des Puys.

Le Puy de Côme en Auvergne. Cheire chaotique. Cliquer pour agrandir l'image.C'est un cône de scories bien caractéristique composé de deux cratères enchâssés, témoignant de deux phases d'activités explosives, qui a laissé s'échapper, une immense coulée de lave jusqu'à Pontgibaud : la cheire de Côme, aujourd'hui couverte de hêtres et de résineux.

Type de volcan
Volcan strombolien
Volcan strombolien.
Roche
Situation
Le Puy de Côme en Auvergne. Vulcania vu depuis le Puy des Gouttes. Cliquer pour agrandir l'image.

Formation

Description
Le Puy de Côme en Auvergne. le puy de Côme vu d'avion. Cliquer pour agrandir l'image.Ses deux cratères emboîtés indiquent deux phases éruptives s'étant succédé sans déplacement du point d'émission.

Le Puy de Côme en Auvergne. Cheires. Cliquer pour agrandir l'image.Le débouchage de la cheminée et du cratère a expulsé des produits de débourrage (petites scories rouges ou noires, fragments de lave massive et de socle).

Végétation

Description
Puy de Côme. Cliquer pour agrandir l'image.En dehors des anneaux concentriques de ses cratères, le puy présente un autre effet géométrique : les stries griffant ses flancs dans le sens de la pente correspondent à des limites parcellaires. Plus de 180 parcelles, chacune large de quelques mètres! Cet émiettement extrême de la propriété stérilise toute mise en valeur raisonnable.

HistoireHistoire

À partir du XIIIe siècle les religieux créèrent des domaines dans les montagnes d'Auvergne et y pratiquèrent une politique foncière : le volcan accueillit à ses pieds les bénédictins de l'abbaye de Saint-Alyre de Clermont (leur chapelle se dressait au lieu-dit Chabanne-Vieille ; ils creusèrent un étang, aujourd'hui comblé, dans les prés de Côme). Le domaine de Côme fournit essentiellement le bois.

Jusqu'à la fin du XIXe siècle où la houille se généralisa, bois et charbon de bois restèrent un combustible essentiel : près de Chabanne-Vieille, des fours à charbon de bois brûlaient les noisetiers. Pendant la dernière guerre, les chantiers de jeunesse les remirent en marche pour alimenter les gazogènes.

Le Puy de Côme en Auvergne. gravure de 1693. Cliquer pour agrandir l'image.Plan du domaine de Côme (Archives Départementales du Puy de Dôme, 1H292, 1693). Plan réalisé à l'occasion de la première réformation des bois de Colbert, qui montre la Chaîne des Puys très boisée.

La Pierre Signée dans les Cheires de CômeLa Pierre Signée s'apparente-t-elle à une borne qui marquait les limites du domaine religieux. Son message n'a toujours pas été déchiffré ; cependant il semble que la croix gravée à l'une des extrémités flèche la direction du camp des Chazaloux, ensemble de cases de pierres d'un village médiéval brutalement déserté à l'époque des grandes compagnies, et aussi ancien camp maquisard.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Auvergne > Chaîne des Puys > Géologie > Volcans > Volcans stromboliens > Puy de Côme
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le puy de Barme en Auvergne
Le puy Chalard en Auvergne
Le puy de Chanat en Auvergne
Le puy de Charade en Auvergne
Le puy de Charmont en Auvergne
Le puy de Côme en Auvergne
Le puy de la Coquille en Auvergne
Le puy Gonnard en Auvergne
Le puy des Goules en Auvergne
Le puy des Gouttes en Auvergne
Le puy de Gravenoire en Auvergne
Le puy des Grosmanaux en Auvergne
Le puy de Jumes en Auvergne
Le puy de Laschamp en Auvergne
Le puy de Lassolas en Auvergne
Le puy de Lemptégy en Auvergne
Le puy de l'Enfer en Auvergne
Le puy de la Louchadière en Auvergne
Le puy de Mercoeur en Auvergne
Le puy Montaudoux en Auvergne
Le puy de Montchal en Auvergne
Le puy de Montcineyre en Auvergne
Le puy de Monténard en Auvergne
Le puy Montchier en Auvergne
Le puy de Montgy en Auvergne
Le puy de Montjuger en Auvergne
Le puy de la Moréno en Auvergne
Le puy de la Nugère en Auvergne
Le puy Pariou en Auvergne
Le puy de Paugnat en Auvergne
Le puy Pelat en Auvergne
Le puy de Pourcharet en Auvergne
Le puy de la Rodde en Auvergne
Le puy du Grand Suchet en Auvergne
Le puy de Tarteret en Auvergne
Le puy de la Taupe en Auvergne
Le puy de la Vache en Auvergne
Le puy de Verrières en Auvergne
La roche de Sauterre en Auvergne
Sujets plus larges
Page d'accueil
La toponymie des volcans de la chaîne des Puys
Les maars de la Chaîne des Puys
Les volcans péléens de la Chaîne des Puys
Les volcans stromboliens de la Chaîne des Puys
Sujet précédent ] [ Sujet parent ] [ Sujet suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.