AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Les rhinolophidés (Rhinolophidae)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Voix] [Laissées] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : mammifères (Mammalia)Sous-classe : euthériens (Eutheria)Ordre : chiroptères (Chiroptera)Sous-ordre : microchiroptères (Microchiroptera [Dobson, 1875])
Super-famille : rhinolophoïdes (Rhinolophoidea [Gray, 1825])Famille : rhinolophidés (Rhinolophidae [Gray, 1825])

Sous-classificationSous-classification

Sous-taxonsSous-taxons
Le grand rhinolophe (Rhinolophus ferrum-equinum)
Le petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros)
Le rhinolophe de Blasius (Rhinolophus blasii)
Le rhinolophe euryale (Rhinolophus euryale)
Le rhinolophe de Mehely (Rhinolophus mehelyi)

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaisrhinolophidésFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainRhinolophidae

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française
Leur nom vernaculaire vient de la forme de leur feuille nasale compliquée, dont la partie basale, qui entoure les narines, a été comparée à un fer-à-cheval ayant l'ouverture dirigée vers le haut.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Les rhinolophidés sont les chauves-souris fer-à-cheval de l'Ancien-Monde, répandues depuis l'Europe occidentale jusqu'à l'Australie, à travers l'Asie tempérée et tropicale (jusqu'au Japon), aux Philippines et en Nouvelle-Guinée.
MorphologieMorphologie
Juste au-dessus de la feuille nasale se trouve une lame pointue, la lancette, qui s'étend entre les petits yeux vers la base des oreilles. Ses bords présentent des fossettes et au milieu de sa base se trouve une structure, appelée selle, qui divise plus ou moins les deux parties droite et gauche la dépression du fer-à-cheval.

Les oreilles, vastes et pointues, n'ont pas de tragus. La queue est relativement courte, et quand l'animal se repose, elle est rabattue sur le dos et non pas sous le ventre comme chez les Vespertillionidae.

LongueurQueue
EnvergurePoids
ColorisColoris
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Il n'y a que 2 genres, Rhinolophus, avec près de 70 espèces, et Rhinomégalophus, avec une seule espèce.

Les nombreuses espèces du genre Rhinolophus diffèrent par leur taille, leur coloration et les détails structuraux de leur feuille nasale, mais du point du vue phylogénétique elles sont très proches et constituent un groupe homogène. Rhinomegalophus paradoxolophus, seul espèce de son genre, n'est connue que par un seul spécimen en provenance d'une grotte du Tonkin. Elle fut décrite en 1951 et diffère des Rhinolophus par sa feuille nasale et ses oreilles démesurées qui lui donnent un aspect bizarre.

Clés de déterminationClés de détermination

VoixVoix

Voix de mammifère
Écho-locationÉcholocalisation
Ces chauves-souris émettent des ondes ultrasonores par les narines, et la feuille nasale en concentre le faisceau. Leur méthode d'écholocation diffère de celle des Vespertillionidae et elles exploitent un autre type de signal.

LaisséesLaissées

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

VolVol

Description

RégimeNourriture

Description

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
GrotteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

HabitudesHabitudes

Les Rhinolophidae vivent dans les grottes, sous les toits ou dans les caves des maisons, et au lieu de se cacher dans les fentes, ils se tiennent suspendus au plafond, c'est pourquoi on les voit très facilement. Ils s'accrochent par les griffes des orteils et entourent leur corps avec les ailes, de sorte que la fourrure est complètement cachée ; ils ressemblent alors à des fruits suspendus ou à des gousses de légumes. Ils n'ont besoin que d'une prise minuscule et savent tirer parti de la moindre aspérité.

De plus, ils peuvent voler directement à leur point d'ancrage, faire demi-tour dans l'espace, s'accrocher et replier les ailes en une fraction de seconde, le tout dans l'obscurité la plus complète.

ReproductionCycle de vie

Maturité sexuelle
ReproductionAccouplement
Gestation
Mise bas
Portées
Nourrissage
Ouverture des yeux
Sevrage
Émancipation
Prédateurs
LongévitéLongévité

MigrationRépartition

Répartition globale
AuvergneAuvergne

MigrationMigration / Hibernation

StatutStatut

Rareté
Protection

VidéoVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
La barbastelle commune (Barbastella barbastellus)
Le minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersi)
Le murin de Brandt (Myotis brandtii)
Le grand murin (Myotis myotis)
Le petit murin (Myotis blythi)
La noctule commune (Nyctalus noctula)
La pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus)
La pipistrelle pygmée (Vespertilio pygmaeus)
Les rhinolophidés (Rhinolophidae)
La sérotine commune (Eptesicus serotinus)
La pipistrelle de Savi ou vespère de Savi (Hypsugo savii)
Le vespertilion de Bechstein (Myotis bechsteinii)
Le vespertilion à oreilles échancrées (Myotis emarginatus)
Sujets plus larges
Racine
Les artiodactyles (Artiodactyla)
L'Auvergnat (Homo sapiens gallicus arvernensis)
Les lagomorphes (Lagomorpha)
Les carnivores (Carnivora)
Les chiroptères (Chiroptera)
Les insectivores (Insectivora)
Les rongeurs (Rodentia)
Les périssodactyles (Perissodactyla)
Le dahu (Duhutus montanus)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.