AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le hibou des marais (Asio flammeus)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page non éditée

PhotosPhotos

Hibou des marais. Cliquer pour agrandir l'image.Hibou des marais. Cliquer pour agrandir l'image.Hibou des marais. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : rapacesSous-groupe : rapaces nocturnesOrdre : strigiformes (Strigiformes)Sous-ordre :
Famille : strigidés (Strigidae)Sous-famille : striginés (Striginae)Genre :Sous-genre :
Espèce : Asio flammeusSous-espèce :Nom commun : hibou des maraisNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaishibou des maraisFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandebranduglaItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainAsio flammeus

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
MorphologieMorphologie
Hibou des marais. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
MâleFemelleLe hibou des marais est aussi grand que le moyen-duc.

Hibou des marais. TeteSa tête porte des aigrettes peu visibles faites de plumes allongées. Ses yeux jaunes sont cernés de noir et entourés de disques faciaux blancs.

Ses ailes sont assez longues et sa queue courte.

De la taille du moyen-duc, mais avec un iris jaune, de très courtes aigrettes et un masque facial très clair.

Plumage
Forme de bec
Patte
LongueurEnviron 38 cm (gros comme un pigeon)EnvergureDe 100 à 107 cm.
HauteurPoidsMâle : 350 g.

Femelle : 420 g.

ColorisColoris
Hibou des marais. Planche d'identification von Wright. Cliquer pour agrandir l'image.Son plumage est brun à jaune-roux rayé de brun-noir sur le dessus, tandis que des flammèches sombres parsèment le poitrail.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Appel d'oiseauAppel
Chant d'oiseauChant

VolVol

Description
Hibou des marais. En vol. Cliquer pour agrandir l'image.

ComportementHabitudes

Description
Mœurs diurnesMœurs nocturnes
Le hibou des marais est le rapace nocturne le plus susceptible d'être rencontré en chasse pendant le jour. Il explore la campagne à la manière d'un busard mais sa courte queue et ses ailes plus rondes permettent de le reconnaître.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Première nidificationPremière nidification
Vers la fin de la première année, le hibou des marais atteint sa maturité sexuelle.
Période de nidificationPériode de nidification
ReproductionParade nuptiale
Vers le mois de mars ou avril, le mâle effectue des vols de parade circulaire au dessus de son territoire tout en poussant des appels nuptiaux pour attirer la femelle.
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
NidNid
Après l'accouplement, le couple bâtit le nid à même le sol en creusant une cuvette qu'il garnit d'herbes sèches, de brindilles, …

Parfois le nid peut être plus simplement obtenu par le tassement de la végétation sous le corps de l'oiseau.

NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
PontePonte
La femelle pond de mars à juin 4 à 7 œufs de façon échelonnée (1 œuf toutes les 48 heures). Les années où abondent les rongeurs, elle peut pondre jusqu'à 14 œufs !

Chaque poussin est plus vieux de 48 heures que ses frères et sœurs.

ŒufsŒufs
De 35 à 45 par 29 à 33 mm.

Blanc mat pur.

IncubationIncubation
La femelle commence à couver dès le premier ce qui fait que les petits éclosent successivement au bout de 24 à 27 jours.

Le mâle monte la garde aux alentours, et apporte la nourriture à toute la famille.

ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
EnvolEnvol
Hibou des marais. Juvéniles. Cliquer pour agrandir l'image.Les petits hiboux s'éloignent du nid vers 3 à 4 semaines, et prennent leur envol vers 5 semaines.
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
LongévitéLongévité
Jusqu'à 12 ans en nature.

RégimeNourriture

Description
CampagnolsRatsSourisLézardsSerpentsInsectes
Hibou des marais. Chasse. Cliquer pour agrandir l'image.Sa nourriture est presque essentiellement constituée de campagnols (à 90 %), puis de rat et de souris, rarement d'oiseaux, de lézards et serpents, parfois quelques insectes.

Il chasse le jour en évoluant au dessus du sol, ou perché sur un poste de guet d'où il guette ses proies pour ensuite se jeter dessus serres en avant.

Au sol, il avale sa proie en entier, tête la première.

Pelote de réjection : de 48 à 22 mm.

MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
PrairiesÉtangsLacsMaraisMarécages
Il fréquente les terrains découverts des plaines et des prairies humides voisines des étangs et des lacs ou bien les endroits boueux et les tourbières.
Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Légende de la carte de répartition
Hibou des marais. Répartition mondiale. Cliquer pour agrandir l'image.Le hibou des marais est répandu dans quasiment toute l'Europe, une partie de l'Amérique du nord, en Asie, et dans la partie inférieure de l'Amérique du sud.

Les individus du grand nord -migrateurs- vont hiverner dans les pays plus chaud l'hiver. Les individus du sud sont erratiques.

Hibou des marais. Répartition France. Cliquer pour agrandir l'image.En France, on ne compte qu'une centaine de couples.

Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Histoire et traditionsHistoire, traditions, légendes, mythes, symboles …

StatutStatut

Rareté
Menaces
Protection

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
La chouette chevêche (Athene noctua)
La chouette de Tengmalm (Aegolius funereus)
La chouette hulotte (Strix aluco)
Le hibou grand-duc (Bubo bubo)
Le hibou des marais (Asio flammeus)
Le hibou moyen-duc (Asio otus)
Le hibou petit-duc (Otus scops)
Sujets plus larges
Racine
L'effraie des clochers (Tyto alba)
Les strigidés (Strigidae)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.