AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le faucon émerillon (Falco columbarius)

Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ] [Animaux] [Via Gallica]
Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Sous-classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Chant] [Fientes] [Empreinte] [Vol] [Habitudes] [Cycle de vie] [Nourriture] [Habitats] [Répartition] [Migration] [Histoire] [Statut] [Vidéos]Page éditée

PhotosPhotos

Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

Présentation généraleGénéralités

ClassificationClassification

Règne : animaux (Animalia)Sous-règne : métazoaires (Metazoa)Division : triploblastiques (Bilateralia)Sous-division : deutérostomes (Deuterostomia)
Super-embranchement : chordés (Chordata)Embranchement : vertébrés (Vertebrata)Sous-embranchement : vertébrés à mâchoires (Gnathostomata)
Classe : oiseaux (Aves)Sous-classe : néornithes (Neornithes)Super-ordre : néognathes (Neognathae)
Groupe : rapacesSous-groupe : rapaces diurnesOrdre : falconiformes Falconiformes)Sous-ordre :
Famille : falconidés (Falconidae)Sous-famille : falconinés (Falconinae)Genre : faucons (Falco)Sous-genre :
Espèce : Falco columbarius [Linné, 1758], Falco lithofalco [Gmelin]Sous-espèce :Nom commun : faucon émerillonNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneMerlin, Steinfalke, ZwergfalkeAngleterremerlinArménie
Pays basquebelatz txikiBiélorussieдербникBrezhonegBulgarieмалък сокол
CatalogneesmerlaChyprioteCorsuCroatie
DanemarkdvargfalkGaeidhligmèirnealEspagneesmerejón, falcón migratorio, halcón esmerejón, halcón migratorioEstonieväikepistrik
FøroysktFinlandeampuhaukkaFrançaisfaucon émerillonFrysk
Galicefalcón paxareiroPays de Gallesbod glas
corgwalch, cudyll bach, cudyll glas bach
GéorgieGrèceνανογέρακας
Hongriekis sólyomIrlandemeirliúnIslandesmyrillItaliesmeriglio
Lettoniepurva piekūns, purva vanadziņšLithuaniestartsakalisLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègedvergfalkOccitan
Pays-BassmellekenPolognedrzemlikPortugalesmerilhãoRoumaniesoim de iarna
Russieдербник (derbnik)SerbieSlovaquiesokol kobecSlovénie
SuèdestenfalkTchéquiedřemlík tundrovýUkraïneпідсоколик малийEmpire romainFalco columbarius

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Étymologie françaiseÉtymologie française

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
L'émerillon est le plus petit des faucons européens (de 26 à 32 cm de long), d'une taille un peu inférieure à celle du faucon crécerelle ; il est assez difficile à identifier.
MorphologieMorphologie
Faucon émerillon. Planche d'identification Naumann. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émerillon. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleLe faucon émerillon se distingue par des ailes courtes, larges à la base et pointues.

La longue queue est carrée à son extrémité.

Pas de moustaches, poitrine rayée transversalement.

Queue longue et triangulaire, barre terminale de la queue noire.

La femelle, comme chez de nombreux oiseaux de proie, est un tiers plus grande que le mâle.

LongueurDe 25 à 32 cmEnvergureDe 60 à 65 cm
HauteurPoidsMâle : de 125 à 250 g

Femelle : de 150 à 300 g

IrisIris brun.Forme de becFaucon émérillon. Tête. Cliquer pour agrandir l'image.Le bec, bleuâtre, est court et recourbé dès la base.
PlumagePatteFaucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.Cire, tarses et doigts jaunes.
ColorisColoris
Faucon émerillon. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émerillon. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.MâleFemelleLe front et la nuque sont marqués légèrement de blanc roussâtre.

La gorge est blanchâtre.

Parties supérieures d'un brun noirâtre marqué de roux.

Parties inférieures d'un blanc roussâtre fortement tacheté de brun sombre.

Faucon émerillon. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émérillon. Perché mâle. Cliquer pour agrandir l'image.MâleLe faucon émerillon mâle se reconnaît à ses fines moustaches peu marquées, à ses parties supérieures gris-bleu, un peu comme le mâle d'épervier d'Europe et à sa poitrine et son ventre roussâtres.

La queue est grise avec une barre noire au bout.

Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émérillon. Femelle perchée. Cliquer pour agrandir l'image.FemelleLa femelle possède une coloration brun terne au dessus, ce qui contraste avec les tons plus clairs, beiges, et fortement marqués de brun des parties inférieures.

La queue est barrée.

La couleur de la femelle et de l'immature les camoufle parfaitement sur fond de terre.

Faucon émerillon. Dessin femelle. Cliquer pour agrandir l'image.

Plumage juvénileL'immature est semblable à la femelle.
Capacités physiologiquesCapacités physiologiques
RemarquesRemarques
Espèces semblablesEspèces semblables
Le faucon émerillon peut être confondu avec l'épervier, mais celui-ci est un peu plus grand et a les ailes arrondies. Ces deux espèces ont également en commun leur vol rasant le sol et les haies, destiné à pouvoir surprendre les troupes de passereaux. La femelle peut éventuellement être confondue avec une femelle de crécerelle mais la silhouette de la première est nettement plus effilée et les tons bruns du plumage sont nettement plus chaud chez la seconde.

FienteFientes

Description

EmpreinteEmpreinte

Description

Chant ou criCri et chant

Cri d'oiseauCri
Le faucon émerillon est totalement silencieux sur ses quartiers d'hivernage. Les seuls cris, cris d'alarme, sont émis près du nid lors de la période de reproduction.

Caquètement persistant, aigu et très rapide du mâle « kikikiki ».

Caquètement plus bas et plaintif pour la femelle « yip yip ».

VolVol

Description
Faucon émerillon. Dessous ailes femelle. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émerillon. En vol. Cliquer pour agrandir l'image.Les ailes courtes et pointues de l'émerillon lui permettent un vol puissant, rapide et agile tout à la fois.

Ce vol irrégulier et impétueux lui permet de capturer de petits passereaux à faible hauteur.

Sa silhouette en vol est typique, petite et compacte avec des ailes courtes extrêmement pointues, ce qui permet de le distinguer de l'épervier aux ailes toujours plus ou moins arrondies.

Faucon émerillon. Dessin en vol

ComportementHabitudes

Description
Mœurs diurnes
Faucon émerillon. Planche d'identification von Wright. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émerillon. Avec pigeon. Cliquer pour agrandir l'image.Le faucon émerillon chasse les oiseaux à mi-hauteur, un peu à la manière de l'épervier ; il utilise une technique de chasse favorite : il se perche souvent à l'affut sur une pierre ou un pieu de clôture puis il s'élance en rase-mottes dans un vol irrégulier et nerveux qui lui fait bénéficier pratiquement à tous les coups de l'effet de surprise.

Lorsqu'il vole en rasant le sol, il se confond avec la terre.

Sociabilité
L'émerillon vit en familles.

Cycle de vieCycle de vie

Système reproductif
TerritorialitéTerritorialité
Première nidificationPremière nidification
Le faucon émerillon atteint sa maturité sexuelle dès l'âge d'un an.
Période de nidificationPériode de nidification
ReproductionParade nuptiale
ReproductionAccouplement
Site de nidificationSite de nidification
Le faucon émerillon niche au sol dans les vastes landes de bruyère, parfois dans un trou d'arbre, dans un buisson, dans un ancien nid de corvidé ou dans une falaise.

Il peut aussi nicher en hauteur sur la corniche d'une falaise, à proximité de terrains dégagés riches en passereaux, comme les landes, les tourbières et les marais.

NidNid
Il niche soit dans un simple creux gratté à même le sol, caché dans les herbes et garni de brindilles, soit dans un arbre dans un ancien nid de corvidé ou de rapace.
NichoirNichoir
Nombre de couvéesNombre de couvées
PontePonte
Ponte de trois à quatre œufs (entre 2 et 7) en mai ou juin.
ŒufsŒufs
Faucon émerillon. Oeufs. Cliquer pour agrandir l'image.Œufs beiges finement tachés de brun et de roux, ressemblant à ceux de la crécerelle.

Œufs de 40 mm.

IncubationIncubation
Faucon émérillon. Nichée. Cliquer pour agrandir l'image.Les œufs sont couvés pendant environ un mois (de 28 à 32 Jours).
ÉclosionÉclosion
NourrissageNourrissage
Faucon émerillon. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.
EnvolEnvol
Il faut encore un mois après l'éclosion pour assister à l'envol des jeunes : les jeunes, nidicoles, s'envolent à l'âge de 25 à 27 jours.
SevrageSevrage
ÉmancipationÉmancipation
Plumage juvénilePlumage juvénile
Période de muePériode de mue
Prédateurs
MaladiesMaladies
Tuberculose aviaire, coccidiose.
LongévitéLongévité
L'émerillon vit jusqu'à 10 ou 11 ans.

RégimeNourriture

Description
InsectesPigeonsCampagnolsSourisLézards
Faucon émerillon. Avec proie. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émerillon. Avec proie. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émerillon. Avec proie. Cliquer pour agrandir l'image.Le faucon émerillon se nourrit presqu'exclusivement de petits passereaux qu'il capture près du sol après une poursuite horizontale très rapide.

Il lui arrive occasionnellement de chasser des insectes, des petits mammifères et des lézards.

MangeoireMangeoires

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
PrairiesChampsLandesRivesMaraisMarécages
Faucon émérillon. Perché. Cliquer pour agrandir l'image.
Faucon émerillon. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émérillon. Mâle adulte. Cliquer pour agrandir l'image.Le faucon émerillon fréquente les zones ouvertes où abondent les petits oiseaux, ses proies préférées. Ce peut donc être les vastes landes de bruyère, les vastes plaines cultivées, les labours, les tourbières, les marais ou les bords de mer.
Territoire
GîteGîte
AltitudesAltitudes
Étage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

RépartitionRépartition

Répartition globale
Faucon émérillon. Répartition. Cliquer pour agrandir l'image.
Légende de la carte de répartition
Faucon émerillon. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Faucon émérillon. Répartition. Cliquer pour agrandir l'image.Afrique, Amérique, Arctique, Asie, Europe.
Présent en auvergneAuvergne

MigrationMigration

Faucon émerillon. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.
Le faucon émerillon est un migrateur partiel : nichant dans le nord de l'Europe, il se répand dans tout le continent à la mauvaise saison ; à partir de septembre - début octobre, les oiseaux de Scandinavie et de l'ouest de la Russie se déplacent vers l'Europe Occidentale et jusqu'au Nord du Sahara.

La raison en est simple : le faucon émerillon vit au rythme de ses proies, les petits passereaux (verdiers, etc.), et donc les accompagne lors des migrations. En hiver, lorsque les régions continentales sont sous une couche de neige, les passereaux se regroupent dans des zones plus clémentes comme les bords de mer où les émerillons les rejoignent. Comme celle de leurs proies, les passereaux, la migration des faucons émerillons culmine en octobre et, dès la seconde quinzaine de novembre, la grande majorité est installée sur ses quartiers d'hivernage.

Les jeunes hivernent jusque dans les régions circumméditerranéennes, les adultes dans le centre de l'Europe où ils recherchent les plaines découvertes.

Les oiseaux retrouvent leurs sites de nidification situés dans le Nord de l'Europe, Écosse et Scandinavie, durant les mois d'avril et de mai.

L'hivernage strict est par contre beaucoup plus rarement noté à l'intérieur des terres et ce sont les zones littorales, principalement les rivages de la Mer du Nord, de la Manche et de l'Atlantique qui sont occupées par le maximum d'oiseaux.

Les espèces des Iles Britanniques et d'Islande sont sédentaires.

Histoire et traditionsHistoire, traditions, légendes, mythes, symboles …

StatutStatut

Dégâts et nuisances
Menaces
Espèce non menacée.

Cependant, l'émerillon se fait régulièrement prendre dans les filets de chasse destinés aux alouettes qu'il poursuit ardemment. S'il tombe sur un chasseur respectueux de la nature, ce dernier le relâchera sans dommage. Si, par contre, il a affaire à un piégeur peu scrupuleux, il risque fort de ne pas repartir.

Rareté
Chasse interditeProtection
Protection totale.

VidéosVidéos

Autres sujetsAutres sujets

Sujets proches
Le faucon crécerelle (Falco tinnunculus)
Le faucon émerillon (Falco columbarius)
Le faucon hobereau (Falco subbuteo)
Le faucon pèlerin (Falco peregrinus)
Sujets plus larges
Racine
Les faucons (Falco)
Taxon précédent ] [ Taxon supérieur ] [ Taxon suivant ]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.