Le village de Zipari (Zipári) sur l’île de Kos

Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]

[Sujet précédant] [Grèce] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Zipári est une petite ville de l’île de Kos, qui compte environ 2 400 habitants.

SituationSituation

VisitesVisites

ÉgliseLa basilique Saint-Paul
La basilique paléochrétienne d’Ágios Pavlos (Saint-Paul) un peu à l’écart du village. La basilique Saint-Paul est reliée au passage de l’apôtre Paul à Kos. C’est une grande basilique à trois nefs, avec une arche à l’est et un pronaos à l’ouest, un magnifique sol en mosaïque et les vestiges pittoresques d’un baptistère.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Via Gallica > Grèce > Mer Égée > Dodécanèse > Île de Kos > Asfendioú > Zipári
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le village de Tigkáki, ou Tigaki, sur l’île de Kos
Le village de Zipari (Zipári) sur l’île de Kos
Le village de Zia (Zía) sur l’île de Kos
Sujets plus larges
Grèce
Carte interactive de l’île de Kos dans le Dodécanèse en mer Égée
La ville de Kos, ou Cos, sur l’île de Kos
Le site de l’Asclépiéion de Kos sur l’île de Kos
La ville d’Asfendiou (Asfendioú) sur l’île de Kos
La ville de Pyli (Pýli) sur l’île de Kos
La ville d’Andimachia (Andimáhia ou Antimáchia) sur l’île de Kos
La ville de Kardaména (Kardámaina) sur l’île de Kos
La ville de Kéfalos (Kéfalos) sur l’île de Kos
L’histoire de l’île de Kos en mer Égée
[Sujet précédant] [Sujet ascendant] [Sujet suivant] [Page d’accueil] [Grèce] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site
Chercher sur la Toile 
Recommander cette page 
Recommander ce site 
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.