La joubarbe d’Auvergne (Sempervivum tectorum arvernense)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Joubarbe des toits. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.
Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : rosales (Rosales)
Famille : crassulacées (Crassulaceae)Sous-famille : sempervivoïdées (Sempervivoideae)
Genre : joubarbes (Sempervivum [Linné])Sous-genre :
Espèce : Sempervivum tectorumVariété : Sempervivum tectorum arvernense
Nom commun : joubarbe d’AuvergneNom populaire : artichaut-bâtard, artichaut des murailles, artichaut sauvage, artichaut des toits, barbajou, barbe de Jupiter, herbe aux cors, herbe du tonnerre, joubarbe des toits, grande-joubarbe

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneDachlauch, Dachwurz, Hauslauch, dach-Hauswurz, echteAngleterrehouse-leek, hens and chicks, catalonian houseleekArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
Danemarkhusløg, almindelig husløg, tagløgGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandekattomehitähti, tähtisipuliFrançaisjoubarbe d’AuvergneFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
Hongrieházi kövirózsaIrlandeIslandeItaliesemprevivo maggiore, semprevivo dei tetti
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègetaklaukOccitan
Pays-Bashuislook, (echt)Polognerojnik murowyPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénienavadni netresk
SuèdetaklökTchéquieUkraïneEmpire romainSempervivum tectorum arvernense

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Sempervivum tectorum : des mots latins vivo je vis, et semper, toujours ; feuilles toujours vertes.
Étymologie françaiseÉtymologie française
Son nom provenant du latin jovis barba = barbe de Jupiter, rend compte de la croyance très ancienne selon laquelle elle détourne des maisons, la colère du dieu de la foudre. On la plantait déjà en protectrice sur les toits dans la Grèce classique.

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Joubarbe des toits. Plante. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.C’est une belle plante grasse de 30 à 60 centimètres de hauteur. Plante basse en coussinets très denses. Ressemble à un artichaut de petite taille (2 à 8 cm).
Catégorie de planteCatégorie de plante
Plante herbacée vivace.

Plante grasse.

PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
De 10 à 60 cm.
RemarquesRemarques
Les Sempervivums ont une grande propension à s’hybrider avec d’autres espèces ce qui crée un nombre important de variétés.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Joubarbe des toits. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.Les tiges qui ne fleurissent pas produisent des rejets portant des rosettes de feuilles qui ressemblent à de petits artichauts.

Tige florifère dressée, robuste. Rosettes aplaties, grandes.

Les rosettes sont grandes, de 3 a 8 (14) cm de diamètre, avec de larges feuilles succulentes qui sont oblongues-lancéolées a obovées, munies d’un fort mucron piquant, glabres ou parfois munies de quelques poils épars sur les faces.

La tige florale est haute de 20 a 50 cm et est muni d’une inflorescence bien fournie.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Joubarbe des toits. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.Plante formée de rosettes de feuilles épaisses, riches en suc, vertes à pointe rougeâtre. Feuilles des rosettes de la base plates, sans poils. Rosettes grandes à feuilles glabres, non glanduleuses.

Feuilles assez fines et succulentes disposées en spirale sur une très courte tige dissimulée par ces dernières.

Joubarbe des toits. Feuilles. Cliquer pour agrandir l'image.Feuilles glabres, oblongues-lancéolées, aiguës, pubescentes ou velues mais non aranéeuses, sans poils glanduleux, teintées de rouge.

Les feuilles sont vert foncé ou vert glauque, tirant au rougeâtre ou au pourpre a l’apex, et ciliées aux marges.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Joubarbe des toits. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs en panicule regroupées au sommet d’un épi rougeâtre.

Corolle composée d’au moins douze pétales libres et glanduleux sur toute leur surface. Sépales souvent bien plus petits que les pétales. Au moins 5 étamines.

Joubarbe des toits. Fleurs. Cliquer pour agrandir l'image.Les fleurs sont en étoiles formées d’une quinzaine de pétales rigides roses ou purpurins et striés de rouge avec de nombreuses étamines.

Pétales étalés lancéolés-linéaires, pubescents.

Dimension des fleursDimension des fleurs
Corolle large de 18 à 20 mm.
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs pourpresFleurs roses
Fleurs roses et pourprées.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
FloraisonFloraison
Juin à septembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Follicules.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
GrainesGraines
FructificationFructification
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
Ce genre, se multiplie par l’enracinement des rosettes latérales qui sont portées par des rejets en forme de stolons.
EntretienEntretien
CroissanceCroissance
RécolteRécolte
Ennemis de la planteEnnemisInsectesChampignons
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxPrés
Joubarbe des toits. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.On trouve la Joubarbe sur les rochers ou encore sur les vieux murs et les toits de chaume, où elle est souvent plantée.

Joubarbe des toits. Cliquer pour agrandir l'image.Rochers, rocs, éboulis, vieux murs, toits en pierre, pelouses rocailleuses.

SolsSols
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombréClimat humide
Plante des altitudes, elle supporte très bien des conditions extrêmes : froid, humidité, plein soleil et grande sècheresse.
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)Étage alpin (de 2200 à 3000 m)
200 - 2 800 m.
Espèce associéeEspèce associée

RépartitionDistribution géographique

Distribution globale
Joubarbe des toits. Répartition. Cliquer pour agrandir l'image.Europe - Caucase.

Commun dans presque toute la France.

Aire naturelle de Sempervivum tectorum :

bleu : subsp. boutignyanum

mauve : subsp. arvernense

bronze : subsp. decoloratum

rouge : subsp. tectorum

violet : subsp. italicum

rose : type « clusianum » à préciser

Présent en auvergneAuvergne
subsp. arvernense :

Groupe représenté par les populations du Massif Central. Plantes strictement silicicoles. Rosettes moyennes aux feuilles souvent pileuses, bien colorées et à carène souvent bien marquée. Groupe parfaitement défini géographiquement mais non totalement homogène.

Gorges de la Monne vers Olloix.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesUtilisations médicinales
Joubarbe des toits. Planche d'identification redoute. Cliquer pour agrandir l'image.Vieux remède « rafraîchissant » interne et externe, cette plante calme les inflammations et soigne les brûlures.

Le suc des feuilles que l’on applique sur les cors est très efficace. On emploie traditionnellement ses feuilles pelées pour soulager les cors.

Le suc de la joubarbe est astringent, rafraîchissant, antispasmodique, hémostatique.

Utilisations culinairesUtilisations culinaires
Feuilles tendres en salades.
Utilisations ornementalesUtilisations ornementalesPlantes de jardin
Usage décoratif dans les jardins.

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, magie, mythes, symboles …

MagieMagie
Cette plante grasse jouissait d’une grande considération dans les campagnes, notamment pour son rôle protecteur contre les éventuels maléfices des « jeteurs de sorts ».

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La joubarbe d'Auvergne (Sempervivum tectorum arvernense)
L'orpin âcre (Sedum acre)
L'orpin réfléchi (Sedum reflexum)
L'orpin reprise (Sedum telephium)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.