Le cornouiller sanguin (Cornus sanguinea)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Histoire] [Statut]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : cornales (Cornales)
Famille : cornacées (Cornaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Cornus sanguineaVariété :
Nom commun : cornouiller sanguinNom populaire : sanguine, bois punais, bois puant, bois rouge, cornouiller femelle

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneroter Hartriegel, Blutrote Hartriegel, Hornstrauch, schönblühender HartriegelAngleterrebloodtwig dogwood, common dogwoodArménie
Pays basqueJudas-egur, zuhandorraBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalognesanguinyolChyprioteCorsuCroatiesvib
Danemarkrød kornelGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandemustamarjakanukka, punainen pensaskannukkaFrançaiscornouiller sanguinFrysk
Galicesangomiño, sanguinhoPays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItaliecorniolo sanguigno
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègevillkornelOccitan
Pays-Basrode kornoeljePolognePortugalsangomiño, sanguinhoRoumaniesânger
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeskogskornellTchéquiesvída krvaváUkraïneEmpire romainCornus sanguinea

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Cornus : voir cornacées.

sanguinea : rouge sang, couleur des rameaux.

Étymologie françaiseÉtymologie française
La couleur des jeunes rameaux a valu au Cornouiller sanguin les noms de Sanguin ou Bois rouge, mais sa mauvaise odeur a donné les noms de Bois punais ou Bois puant. (les rameaux du Cornouiller mâle, eux, sont verts).

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Catégorie de planteCatégorie de planteArbre à feuilles caduquesArbusteArbrisseau
Le cornouiller sanguin est un arbrisseau.
PortPort de la plante
HauteurHauteur de la plante
Parfois assez élevé.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Bourgeons opposés et appliqués contre le rameau.
Couleur de l'écorceCouleur de la tige
Tiges vertes, devenant rouges en pleine lumière.

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuilles simples opposées, ovales-lancéolées, à pointe courte.

Feuilles à nervures latérales arquées au niveau de la marge de la feuille.

Lorsque l’on casse la feuille transversalement, les nervures restent attachées par un filament blanchâtre.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
Poils de la face inférieure des feuilles dirigés en tous sens.
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Fleurs en corymbe terminal.
Mâle
Femelle
Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleursFleurs blanchesFleurs blanchâtres
Fleurs blanches.
Fleur odoranteParfum des fleurs
PollenPollen
Pollinisation par le vent.
FloraisonFloraison
La floraison du cornouiller sanguin a lieu de mai à juillet.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Les fruits du cornouiller sanguin sont des drupes sphériques et charnus.
Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs du fruitCouleurs des fruits
D’abord rouges, puis d’un noir bleuté.
GrainesGraines
FructificationFructification
Les fruits du cornouiller sanguin mûrissent en septembre et octobre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxFôrets de feuillusBois clairsClairièresLisièresHaiesTerrains vagues
Bois, taillis des bois, lisières forestières, haies, fourrés, friches et talus des chemins de fer.
SolsSolsSols drainés
ExpositionsPlante de lumièrePlante d'ombre
Espèce héliophile.
ClimatsClimats
AltitudesAltitudes
Espèce associéeEspèce associée

BoisBois

Description du bois
Propriétés du boisPropriétés du bois
BoisAspect du bois
Coupe longitudinaleCoupe tangentielleCoupe radiale
Densité du boisDensité du bois
Travail du boisTravail du bois
Utilisation du boisUtilisations du boisUtilisation du bois en manchisterie
Fabrication de bâtis pour la vannerie, tuteurs, objets tournés, manches de parapluie.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxiqueUtilisations médicinales
Fruits fébrifuges.
Utilisations économiquesRecherchée par les abeilles
Plante mellifère.

Les fruits du cornouiller sanguin donnent une huile utilisée pour l’éclairage et la fabrication du savon.

Utilisations ornementalesUtilisations ornementalesUtilisation en haiesPlantes de jardin

Histoire et traditionsHistoire, littérature, traditions, légendes, religions, magie, mythes, symboles …

HistoireHistoire
Un prêtre romain chargé d’aller déclarer la guerre à l’ennemi se rendait à la frontière, armé d’une javeline de cornouiller, pour haranguer l’adversaire.
MagieMagie
Sa couleur et son odeur ont donné à cet arbre des pouvoirs maléfiques retrouvés dans maintes croyances anciennes.
MythesMythes
Un fils du roi Priam fut tué par Achille et métamorphosé en Cornouiller ; depuis, l’arbre saigne quand on lui coupe une branche.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le cornouiller mâle (Cornus mas)
Le cornouiller sanguin (Cornus sanguinea)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.