Le bois joli (Daphne mezereum)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Racines] [Tiges] [Feuilles] [Fleurs] [Fruits] [Cycle] [Habitats] [Origine] [Distribution] [Bois] [Utilisations] [Constituants] [Culture] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page en cours d'édition

PhotosPhotos

Bois joli.Bois joli. Fleur. Cliquer pour agrandir l'image.Bois joli. Cliquer pour agrandir l'image.

PrésentationPrésentation

GénéralitésGénéralités
Arbuste alpin dont la floraison hivernale est particulièrement remarquée et le parfum suave.

ClassificationClassification

Règne : plantes (Plantae)Sous-règne : plantes vasculaires (Tracheobionta)
Division : plantes à graines (Spermatophyta)Sous-division :
Classe : plantes à fleurs (Angiospermae)Sous-classe : dicotylédones (Dicotyledonae)
Super-ordre : rosidés (Rosidae)Ordre : myrtales (Myrtales)
Famille : thyméléacées (Thymelaeaceae)Sous-famille :
Genre :Sous-genre :
Espèce : Daphne mezereum [Linné]Variété :
Nom commun : bois joliNom populaire : bois-gentil, bois d’oreille, daphné, daphné joli-bois, garou, faux garou, lauréole femelle, lauréole jolie, laurier des bois

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagnegemeiner Seidelbasr, Ziland, KellerhalsAngleterrecommon mezereon, mezereon, february daphne, spurge olive, spurge flax, dwarf bay, wild pepperArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalognetintorellChyprioteCorsuCroatieobični likovac
DanemarkpeberbuskGaeidhligEspagneEstonieharilik näsiniin
FøroysktFinlandenäsiäFrançaisbois joliFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongriefarkasboroszlánIrlandeIslandeItaliedafne mezereo, fior di stecco, mezzereo, mezereo, miserello, camelea, dafnoide, alivello
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègetysbastOccitan
Pays-BaspeperboompjePolognewawrzynek wilczełykoPortugalRoumanietulichina lupului, piperul lupului
Russieволчье лыкоSerbieSlovaquieSlovénie
Suèdetibast, källarhals, vanlig tibastTchéquielykovec jedovatýUkraïneEmpire romainDaphne mezereum

Identification du végétalIdentification

Identification généraleGénéralités
Le genre Daphné comprend 70 espèces d’arbrisseaux à feuillage persistant ou caduc.

La variété Daphne mezereum a un feuillage caduc, ses fleurs rose pourpre sont groupées ; ses baies sont rouge écarlate regroupées sous les feuilles au sommet de la tige.

Bois joli. Planche d'identification Saint-hilaire. Cliquer pour agrandir l'image.Bois joli. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
Catégorie de planteCatégorie de plante
Arbuste de la hêtraie atteignant 1 m.
PortPort de la plante
Arbrisseau à tige dressée.
HauteurHauteur de la plante
30 - 100 (150) cm.
Espèces semblablesEspèces semblables

ÉcorceTige / Écorce

Description de la tige
Tiges épaisses très souples, plus ou moins tortueuses, terminées par des feuilles formant une rosette.

Écorce jaunâtre puis brun-gris.

Ses rameaux se terminent par des bouquets de feuilles.

Couleur de l'écorceCouleur de la tige

FeuilleFeuilles

Description des feuilles
Feuilles simples, alternes, rassemblées à l’extrémité des rameaux.

Feuilles entières, velues dans leur jeunesse, brièvement pétiolées, caduques, minces, molles, oblongues-lancéolées, vert pâle, au moins 3 fois plus longues que larges.
Limbe lancéolé, pointu, de 5 à 12 cm de longueur.

Feuilles oblongues, les terminales en rosettes, molles, caduques.

Dimension des feuillesDimension des feuilles
Couleur des feuillesCouleurs des feuilles
VégétationVégétation
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Végétation

FleurFleurs

Description des fleurs
Bois joli. Planche d'identification Linnemand. Cliquer pour agrandir l'image.Fleurs solitaires ou par quatre, sessiles.

Les fleurs d’un rose un peu violacé, très parfumées se sont épanouies dès le réveil de la végétation. Espèce hermaphrodite.

Les fleurs éclosent avant les feuilles ; elles sont disposées en groupes de 2 à 4. 4 sépales roses soudés forment la fleur qui a 4 à 10 mm de longueur, le tout inséré dans un réceptacle. Pas de pétales. 8 étamines.

Inflorescences latérales composées de 2-6 fleurs longues de 7 à 9 mm, très parfumées, apparaissant avant les feuilles ; calice tubuleux, pétaloïde, rouge ou rose, très rarement blanc, velu, à 4 lobes égalant le tube ; 8 étamines.

Dimension des fleursDimension des fleurs
Couleurs des fleursCouleurs des fleurs
Fleurs roses pourpre.
Fleur odoranteParfum des fleurs
Fleurs odorantes.
PollenPollen
FloraisonFloraison
Floraison de février à avril.

Les fleurs rouges ou roses apparaissent avant les feuilles.

MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Floraison

FruitFruits

Description des fruits
Bois joli. Fruit. Cliquer pour agrandir l'image.Drupes charnus ovales rouge vif et luisantes de 6 à 10 mm de diamètre.

Toutes les parties de la plante sont très toxiques.

Dimension des fruitsDimension des fruits
Couleurs des fruitsCouleurs des fruits
Les baies sont rouges.
GrainesGraines
Baies à une graine.
FructificationFructification
Maturité de fin juin à août.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification

Cycle de vieCycle de vie

PérennitéPérennité
Plante vivace ; chaméphyte.
PlantationPlantation
MultiplicationMultiplication
CroissanceCroissance
LongévitéLongévité

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusPelouses de montagnePâturagesRivages
Bois clairs, pâturages, forêts de feuillus (surtout hêtraies), buissons, rocailles et aussi le long des rivières.

Régresse si la forêt devient trop ombreuse, mais implanté parfois dans de nouvelles localités par les oiseaux qui dispersent ses graines.

SolsSols
Sur des sols riches, le plus souvent sur calcaire.
ClimatsClimatsClimat ensoleilléClimat ombré
Espèce fleurissant en pleine lumière, mais supportant l’ombre.
AltitudesAltitudesÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)
300-2 000 m.

De l’étage collinéen à l’étage montagnard et subalpin.

Plutôt en montagne.

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations médicinalesToxique
Bois joli. Planche d'identification Bulliard. Cliquer pour agrandir l'image.Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Les baies, l’écorce et les feuilles sont très irritantes. L’écorce peut provoquer des brûlures.

Les chèvres qui broutent les feuilles meurent par météorisme.

Symptômes d’intoxication : Violentes irritations du système digestif suivies de coliques, de crampes, de vomissements de sang et de diarrhée.

Recherchée par les abeillesUtilisations économiques
Propriétés tinctoriales (baies donnant à la laine une belle couleur rouge, l’écorce donnant une couleur jaune).

StatutStatut

Rareté
Le bois-joli est plutôt rare.
Protection
Aucun statut.

À protéger.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les acéracées (Aceraceae)
Les apiacées (Apiaceae)
Les aquifoliacées (Aquifoliaceae)
Les araliacées (Araliaceae)
Les balsaminacées (Balsaminaceae)
Les buxacées (Buxaceae)
Les celastracées (Celastraceae)
Les cornacées (Cornaceae)
Les crassulacées (Crassulaceae)
Les euphorbiacées (Euphorbiaceae)
Les géraniacées (Geraniaceae)
Les grossulariacées (Grossulariaceae)
Les hippocastanacées (Hippocastanaceae)
Les juglandacées (Juglandaceae)
Les loranthacées (Loranthaceae)
Les onagracées (Onagraceae)
Les oxalidacées (Oxalidaceae)
Les papilionacées (Papilionaceae)
Les rhamnacées (Rhamnaceae)
Les rosacées (Rosaceae)
Les saxifragales (Saxifragales)
Les thyméléacées (Thymelaeaceae)
Les vitacées (Vitaceae)
Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Végétaux] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.