Le pleurote du panicaut (Pleurotus eryngii)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Via Gallica]

Page non éditée

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : tricholomatales (Tricholomatales)Sous-ordre :
Famille : pleurotacées (Pleurotaceae)Sous-famille :
Genre : pleurotes (Pleurotus)Sous-genre :
Espèce : Pleurotus eryngii [(de Candolle : Fries) Quélet]Sous-espèce :
Nom commun : pleurote du panicautNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreArménie
Pays basquegardu zizaBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuarechjulaCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaispleurote du panicautFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèceπλευρωτός ο ερύγγιος
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BaskruisdisteloesterzwamPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainPleurotus eryngii

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Pleurote du panicaut.

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
RemarquesRemarques
L’espèce est depuis longtemps connue des bergers : ses lames ont en effet la particularité de capter les rayons rasants du soleil levant automnal, et de briller comme un couvercle de fer blanc ou un cul de bouteille. En Italie du Sud de véritables « battues » aux Pleurotes s’organisent ainsi à l’aube dans les friches et les rocailles, menées par un nombre impressionnant de chasseurs.
Espèces semblablesEspèces semblables

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
Diamètre du piedDiamètre du pied
Forme du piedForme du pied
Excentré, robuste, occasionnellement courbé.
Couleur du piedCouleur du pied
Blanc sale, allant parfois vers le fauve.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Coupe du piedCoupe du pied
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
Jusqu’à 10 à 12 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
D’abord convexe puis aplati, il se déprime en son centre.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
D’un beau beige tirant parfois vers le brun.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Son revêtement est satiné et se lubrifie à l’humidité.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
DessousFace inférieure
Lames.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Elles sont arquées et décurrentes sur le pied.
Couleur des lames ou pores
Blanches, se salissant avec l’âge.
Espacement des lames ou pores

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Ovales.
Couleur de la sporée
D’un blanc presque transparent.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Chair assez compacte.
Colorations
Blanche.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
SaveurGoût
De saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
Il vient en automne et peut passer l’hiver si celui-ci n’est pas trop rigoureux.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification

HabitatHabitats

MilieuxMilieux
Dans les friches et aux abords des plages du littoral.
SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage de plaine

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesComestible
C’est un excellent comestible, un peu coriace cependant et qui donc nécessite une cuisson prolongée.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La pleurote corne d'abondance (Pleurotus cornucopiae)
Le pleurote en forme d'huître (Pleurotus ostreatus)
Le pleurote du panicaut (Pleurotus eryngii)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les pleurotes (Pleurotus)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.