La pholiote écailleuse (Pholiota squarrosa)

Pholiote écailleuse[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Taxon précédant] [Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page non éditée

PhotosPhotos

Pholiote écailleuse. Cliquer pour agrandir l'image.Pholiote écailleuse. Cliquer pour agrandir l'image.Pholiote écailleuse. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : cortinariales (Cortinariales)Sous-ordre :
Famille : strophariacées (Strophariaceae)Sous-famille :
Genre : pholiotes (Pholiota)Sous-genre :
Espèce : Pholiota squarrosaSous-espèce :
Nom commun : pholiote écailleuseNom populaire :

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneAngleterreshaggy pholiotaArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandeFrançaispholiote écailleuseFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalie
LettonieLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognePortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeTchéquieUkraïneEmpire romainPholiota squarrosa

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
squarrosa : couverte de pustules (latin squarrosus).

IdentificationIdentification

Identification généraleGénéralités
Pholiote écailleuse. Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Juvéniles, les pholiotes écailleuses paraissent être de petits hérissons blottis les uns contre les autres, attirant très vite de petites limaces qui en dégustent le sommet du chapeau.

Pholiote écailleuse. Cliquer pour agrandir l'image.Son aspect sec et hérissé, sa couleur jaune orangé tirant sur le roux rendent l’espèce facile à identifier.

Espèces semblablesEspèces semblables
Autres pholiotes : Pholiota squarrosoïdes et Pholiota aurivella qui pousse au sommet des arbres.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
10,0 ± 5,0 cm.
Diamètre du piedDiamètre du pied
1,5 ± 0,5 cm.
Forme du piedForme du pied
Cylindrique et robuste.
Couleur du piedCouleur du pied
Jaunâtre.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Lisse du chapeau jusqu’à l’anneau puis couvert d’écailles et s’effilant vers le bas.
Coupe du piedCoupe du pied
Coriace et fibreux.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Jaunâtre devenant rouille.
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
9,0 ± 6,0 cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeau
Hémisphérique puis convexe puis étalé.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
De couleur jaune clair à ocre clair, parfois légèrement verdâtre.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Son revêtement est sec, couvert d’écailles roussâtres.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge enroulée.
DessousFace inférieure
Lamelles.
Taille des lames ou pores
Forme des lames ou pores
Couleur des lames ou pores
Blanchâtres, devenant jaune-verdâtre puis brunissantes avec l’âge.
Espacement des lames ou pores
Serrées.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
Forme des spores
Lisses et ovales.
Couleur de la sporée
Couleur rouille.

ChairChair

Aspect de la chair
Consistance de la chair
Colorations
Blanc jaunâtre, lavée de roux surtout dans le pied.
Couleur à la coupe
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur assez désagréable.
SaveurGoût
Saveur de rave.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
De septembre à novembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Cette espèce se développe en touffes denses d’une dizaine d’individus ou plus, s’incrustant dans les blessures des troncs ou racines qu’il parasite.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de feuillusBois de conifèresChampignons sur souches
Cette Pholiote lignicole vient sur les souches de feuillus, tels que hêtres et frênes mais aussi sorbiers, voire certains conifères.
SolsSols
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1 700 m)Étage subalpin (de 1 700 à 2 200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

Utilisations culinairesNon comestible
Non comestible, de goût médiocre et à la chair jaune et fibreuse, elle peut provoquer des troubles digestifs et est même considérée par certains comme faiblement vénéneuse.

Certains amateurs préparent uniquement les chapeaux (les pieds étant trop coriaces) après les avoir blanchis dans l’eau vinaigrée et salée ! …

StatutStatut

Rareté
Assez commune.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La pholiote changeante (Kuehneromyces mutabilis)
La pholiote dorée (Pholiota aurivella)
La pholiote écailleuse (Pholiota squarrosa)
La pholiote incandescente (Pholiota flammans)
La pholiote remarquable (Gymnopilus spectabilis)
La pholiote ridée (Rozites caperatus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les hypholomes (Hypholoma)
Les pholiotes (Pholiota)
Les psilocybes (Psilocybe)
Les strophaires (Stropharia)
Taxon précédant ] [ Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.