Le bolet indigotier (Gyroporus cyanescens)

Espèce[Photos] [Présentation] [Classification] [Noms] [Étymologie] [Identification] [Mycélium] [Pied] [Chapeau] [Spores] [Chair] [Cycle] [Habitats] [Distribution] [Utilisations] [Constituants] [Statut] [Autres sujets]

[Page d'accueil] [Taxon ascendant] [Taxon suivant] [Via Gallica]

Page éditée

PhotosPhotos

Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.

ClassificationClassification

Règne : fonges (Fungi)Sous-règne : champignons (Mycota)
Division : (Amastigomycota)Sous-division : basidiomycètes (Basidiomycotina)
Classe : homobasidiomycètes (Homobasidiomycetes)Sous-classe : agaricomycètes (Agaricomycetideae)
Ordre : bolétales (Boletales)Sous-ordre :
Famille : bolétacées (Boletaceae)Sous-famille : gyrodontoïdés (Gyrodontoideae)
Genre : gyropores (Gyroporus)Sous-genre :
Espèce : Gyroporus cyanescens [(Bull. : Fr.) Quélet], Boletus cyanescens [Bull. ex Fr.]Sous-espèce :
Nom commun : bolet indigotier (SMF)Nom populaire : bolet bleuissant

Noms européensNoms européens

AlbanieAllemagneKornblumenroehrlingAngleterreblue staining bolete, bluing boleteArménie
Pays basqueBiélorussieBrezhonegBulgarie
CatalogneChyprioteCorsuCroatie
DanemarkGaeidhligEspagneEstonie
FøroysktFinlandesinitattiFrançaisbolet indigotierFrysk
GalicePays de GallesGéorgieGrèce
HongrieIrlandeIslandeItalieboleto blu, boleto fiordaliso
Lettonierudzupuķu smilšbekaLithuanieLëtzebuergëschMacédoine
MalteMoldovenesteNorvègeOccitan
Pays-BasPolognepiaskowiec modrzakPortugalRoumanie
RussieSerbieSlovaquieSlovénie
SuèdeblåsoppTchéquiehøib sinýUkraïneEmpire romainGyroporus cyanescens

ÉtymologieOrigine du nom

Étymologie latineÉtymologie latine
Du grec kyanòs = bleu. En raison de la chair qui vire au bleu.

IdentificationIdentification

ConnaissancesGénéralités
Bolet indigotier. Aquarelle. Cliquer pour agrandir l'image.Bolet indigotier. Dessin d'identification. Cliquer pour agrandir l'image.
RemarquesRemarques
Bolet indigotier. L'acide variégatique et sa conversion en un composé bleu par l'oxygène en présence d'oxydase. Cliquer pour agrandir l'image.La réaction de bleuissement est aisément explicable au moyen de la biochimie. Un composé appelé acide variégatique demeure incolore à moins d’être exposé à l’oxygène. La cloison cellulaire du bolet indigotier se brise facilement, exposant l’acide variégatique à l’air. L’enzyme oxygénase transforme l’acide variégatique en méthide quinone qui est bleue. Il est intéressant de noter que, chez de nombreux autres bolets, en l’absence d’oxygène, l’acide variégatique se transforme en variégatorubine, qui est responsable de la couleur rouge que l’on rencontre chez de nombreux membres de ce groupe. Les fonctions possibles de l’acide variégatique et de ses variations de couleur au bleu ou au rouge restent inconnues.

Variétés :

Gyroporus cyanescens var. violaceotinctus, au chapeau plus ocre olivâtre, terne, présentant un bleuissement violacé.

Espèces semblablesEspèces semblables
Le bolet châtain (Gyroporus castaneus) à la chair immuable.

Le bolet pulvérulent (Gyroporus pulvurulentus), à la chair virant fortement au bleu, avec un chapeau très foncé, des pores vertes et un pied brun-roussâtre.

Il existe une variété lacteus du bolet indigotier, de couleur blanche, et une variété sulphureus de couleur jaune soufre.

PiedPied

Hauteur du piedHauteur du pied
De 5 à 10 cm de long.
Diamètre du piedDiamètre du pied
De 1,5 à 2,5 cm de diamètre.
Forme du piedForme du pied
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.A peu près cylindrique, clavé ou ventru, nettement déformé, bossué.
Couleur du piedCouleur du pied
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Concolore au chapeau, brun jaune clair, presque blanc au sommet, bleu vert au toucher.
Revêtement du piedRevêtement du pied
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Le pied est fibrilleux ou squamuleux, avec une ligne annulaire.
Coupe du piedCoupe du pied
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Pied devenant caverneux.
Anneau du champignonAnneau, collerette, cortine
Voile du champignonVoile provisoire
Base du champignonBase du pied

ChapeauChapeau

Diamètre du chapeauDiamètre du chapeau
De 5 à 10 (12) cm.
Forme du chapeau du champignonForme du chapeauChapeau convexeChapeau dépriméChapeau plat
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Dessin. Cliquer pour agrandir l'image.Convexe au début, puis étalé et un peu déprimé.
Couleur du chapeau du champignonCouleur du chapeau
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Le chapeau est de couleur très claire, crème jaunâtre à jaune paille, jaune ocre ou jaune-brun, bleu vert au toucher.
Surface du chapeau du champignonSurface du chapeau
Sec, mat et feutré (surface finement ridée fibreuse emmêlée) à l’état jeune puis rugueux avec l’âge.
Marge du chapeau du champignonMarge du chapeau
Marge un peu débordante, souvent lacérée par endroits avec l’âge.
DessousFace inférieureHyménophore à pores
Tubes.

Hyménium libre.

Taille des lames ou pores
Tubes longs de 9 mm et fins.

Pores petits, d’environ 1 mm de diamètre.

Forme des lames ou poresHyménophore adné
Tubes échancrés, adnés, devenant déprimés autour du pied.

Pores ronds.

Bolet indigotier. Pores. Cliquer pour agrandir l'image.La photo de gauche montre un gros-plan des pores de l’indigotier.

Bolet indigotier. Pores en macroscopie. Cliquer pour agrandir l'image.La photo de droite montre une section de la surface des pores. On y observe le bord irrégulier à l’intérieur des pores : cela représente les basides avec les basidiospores attachés.

Couleur des lames ou pores
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.Les tubes sont blanchâtres au début puis devenant ocracé pâle avec l’âge, bleuissant instantanément au touché.

Pores concolores, bleu sombre au toucher exsudant de gouttes jaunes.

Espacement des lames ou pores
Environ 2 pores par mm.

SporesSpores

Dimension des sporesDimension des spores
De 8,5 à 10,5 par 5 à 6 µm.
Forme des spores
Ellipsoïdes, lisses.
Couleur de la sporéeChampignon à sporée jaune
Jaune pâle.

ChairChair

Aspect de la chair
Chair épaisse.
Consistance de la chair
Cassante, assez dure dans le chapeau, cotonneuse dans le stipe qui est souvent caverneux.
Colorations
Chair blanche un peu crème.
Couleur à la coupeChair changeante
Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.La chair devient instantanément d’un superbe bleu indigo très foncé à la coupe puis repâlissant. Le bleuissement est d’autant plus intense que l’air est humide.
LaitLait ou latex
OdeurOdeur
Odeur faible.
SaveurGoût
Saveur douce.

Cycle de vieCycle de vie

CueilletteSaison de fructification
De juillet à novembre.
MoisIIIIIIIVVVIVIIVIIIIXXXIXII
Fructification
Champignon mycorhiziqueForme de fructification
Solitaire ou en petits groupes.

HabitatHabitats

MilieuxMilieuxBois de conifèresBois de feuillus
Sous feuillus ou conifères, dans les bois de sapins, de pins, de chênes, de châtaigniers, de hêtres, de bouleaux, trembles et aulnes, également le long des chemins forestiers.

Bolet indigotier. Cliquer pour agrandir l'image.On le trouve aussi dans le sable des régions côtières (de l’archipel des îles d’Auvergne, bien sûr …)

SolsSols
En terrains acides sablonneux ou bien drainés.
AltitudesAltitudesÉtage de plaineÉtage collinéen (de 0 à 800 m)Étage montagnard (de 800 à 1700 m)Étage subalpin (de 1700 à 2200 m)

Utilisation médicinaleUtilisations

CulinairesComestible
Il s’agit d’un bon comestible même si de prime abord le bleuissement intense de toutes les parties du champignon pourrait laisser croire le contraire.

À la cuisson la chair devient verte.

StatutStatut

Rareté
Le bolet indigotier est une espèce rare.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Sujets plus détaillés
Sujets proches
Le bolet bleuissant (Gyroporus cyanescens)
Le bolet châtain (Gyroporus castaneus)
Sujets plus larges
Page d'accueil
Les bolets du genre Boletinus
Les bolets du genre Boletus
Les bolets du genre Chalciporus
Les bolets du genre Gyrodon
Les bolets du genre Gyroporus
Les bolets du genre Leccinum
Les bolets du genre Porphyrellus
Les bolets du genre Strobilomyces
Les bolets du genre Suillus
Les bolets du genre Tylopilus
Les bolets du genre Xerocomus
Taxon ascendant ] [ Taxon suivant ] [Page d’accueil] [Fonges] [Via Gallica]
Chercher sur ce Site :
Chercher sur la Toile :
Recommander cette page :
Recommander ce site :
AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.