AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Page d'accueil] [Baléares] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Grand cormoran (Phalacrocorax carbo). Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. La plage (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Colònia de Sant Pere est un petit village côtier de la côte nord de l'île de Majorque. Le village, d'environ 550 habitants, fait partie de la commune d'Artà dans le comté du Levant (comarca de Llevant).

Colònia de Sant Pere fut fondé en 1880 comme colonie agricole. Son petit port de pêche, accueille de plus en plus des yachts.

Le village dispose d'une petite plage de 80 mètres de longueur, qui est protégée par une digue.

ÉtymologieÉtymologie et toponymie
En espagnol castillan, Colònia de Sant Pere se nomme Colonia de San Pedro. Son église paroissiale est dédié à saint Pierre, le saint patron des pêcheurs.

Le village est communément nommé Sa Colònia.

SituationSituation

Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Le Cap de Ferrutx vu depuis Colònia de Sant Pere. Cliquer pour agrandir l'image.Colònia de Sant Pere est situé sur la côte orientale de la baie d'Alcúdia (Badia d'Alcúdia) à côté d'autres « villes nouvelles » créées sur la baie dans les années 1960 : l'Urbanització Betlem, l'Urbanització Montferrutx et l'Urbanització s'Estanyol.

Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Le village vu depuis la mer (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Colònia de Sant Pere se trouve dans la partie ouest de la commune d'Artà ; le village occupe une large bande côtière, séparée des plaines de Capdepera et d'Artà par l'extrémité nord de la Serra de Llevant. Les pentes des montagnes, descendant vers les criques, sont couvertes de vignes et de vergers d'amandiers.

Au-dessus du village — depuis l'Ermita de Betlem — des sentiers de randonnée conduisent aux sommets de la Talaia Freda, de la Talaia Moreia et du Puig de sa Tudossa, qui dominent le Cap de Ferrutx.

VisitesVisites

ChapelleL'ermitage de Bethléem (Ermita de Betlem / Ermita de Belén)
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Stèle aux fondateurs de l'ermitage de Betlem (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. L'ermitage de Betlem (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.L'ermitage de Betlem domine le village de Colònia de Sant Pere depuis les hauteurs du massif d'Artà (Massís d'Artà). Depuis la ville d'Artà on y accède par la route Ma-3333, après 9 km, en laissant sur sa droite la route qui mène au Parc Naturel du Levant et en empruntant sur la gauche une piste de 4 km qui monte à l'ermitage. On peut aussi accéder à l'ermitage depuis l'Urbanització Betlem, en remontant la rue principale, et, au carrefour, en prenant à gauche vers l'église ; à noter que cette promenade de 5 km, qui présente un dénivelé de 250 m, est un peu difficile. L'entrée à l'ermitage se fait par une large allée de 150 mètres bordée de cyprès.

L'Ermita de Betlem est situé sur les terres de l'ancienne ferme maure de Binialgorfa. L'ermitage fut fondé en 1805 par des membres des communautés érémitiques de Sant Honorat de Randa et de la Santíssima Trinitat de Valldemossa. Cette communauté s'établit dans ce lieu grâce à la donation, par Jaume Morei, propriétaire de la possessió de Ferrutx, d'une petite parcelle de terrain contenant les ruines d'une ancienne tour de défense et d'un moulin à huile. Un soutien financier fut apporté par d'autres bienfaiteurs comme le cardinal Antoni Despuig.

Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. L'église de l'ermitage de Betlem (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.La chapelle de l'ermitage fut inaugurée le 10 mai 1818. L'ermitage fut habité par des ermites tout au long des XIXe et XXe siècles, mais est inhabité depuis 2010 en raison de l'âge des moines. Tous les 1er mai un pèlerinage se rend à l'ermitage.

Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Le dôme de l'ermitage de Betlem (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.La chapelle est l'œuvre de Joan Rosselló. Il s'agit d'un édifice modeste ; sur la façade principale se trouve un cadran solaire, une petite fenêtre et une rosette. À l'intérieur de la nef, le dôme est décoré d'une fresque représentant le Couronnement de la Vierge, œuvre de Francesc Parietti ; le retable et les sept peintures, illustrant la vie du Christ, sont l'œuvre du frère Manuel Bayeu, qui était un peintre ami de Francisco de Goya. Ces peintures furent données à l'ermitage par le cardinal Despuig ; elles provenaient du monastère des Capucins de Palma de Majorque.

L'effigie du « Christ en agonie » (Crist en Agonia) est l'objet d'une grande vénération par les habitants d'Artà.

À l'arrière des jardins de l'ermitage, plusieurs sentiers mènent à un intéressant point de vue sur la baie d'Alcúdia.

Site préhistoriqueLe site talayotique de Sa Canova de Morell
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Le talayot de sa Canova (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. La plage de s'Arenal de sa Canova (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Le site archéologique de Sa Canova de Morell appartient, comme le site de Ses Païsses, aux temps de la culture talayotique ; son occupation couvre approximativement les années 1300 à 1000 avant JC. Le site se trouve dans la forêt de Sa Canova d'Artà, derrière la plage et les dunes de S'Arenal de sa Canova.
Site préhistoriqueLe dolmen de S'Aigua Dolça
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Le dolmen de s'Aigua Dolça (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Le dolmen de S'Aigua Dolça se trouve dans la zone d'Es Canons, entre Colònia de Sant Pere et de l'Urbanització Betlem. Ce dolmen est un monument funéraire, bâti vers 2000 avant JC comme nécropole collective ; son utilisation dura jusque vers 1650 avant JC.

Par un étroit couloir on accédait à une chambre funéraire à peu près rectangulaire, où les dépouilles humaines étaient déposées, accompagnées de céramiques, d'ustensiles en pierre, et d'objets de cuivre ou de bronze, tels que des couteaux ou des poignards. Le couloir et la chambre étaient entourés par un cercle de dalles de grès disposées verticalement. Cet ensemble était recouvert par un monticule de pierres et de terre. L'aspect d'origine était celui d'une butte avec un accès à une petite chambre funéraire, rappelant une grotte.

Les viviers de Colònia
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque. Un vivier de pêcheur (auteur Olaf Tausch). Cliquer pour agrandir l'image.Parmi les curiosités de Colònia de Sant Pere, on remarque des viviers de pêcheurs bâtis sur les affleurements rocheux situés près de la plage. Ces viviers furent construits au XXe siècle et servaient à conserver les poissons vivants, à la fois pour la vente et pour servir d'appât ; pour cette raison, ils sont en partie construits dans la mer. Les viviers présentent un mur circulaire en pierres calcaires jointées avec du mortier, et un dôme circulaire recouvert de mortier. La porte est faite de dalles de « marés », le grès de Majorque, et à l'intérieur — qui est très réduit — on peut voir une cuve rectangulaire où les poissons étaient conservés pendant un certain temps.

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté du Llevant > Artà > Colónia de Sant Pere
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville d'Artà à Majorque - Le sanctuaire Sant Salvador
La ville d'Artà à Majorque - Le site de Ses Païsses
Le village de Colònia de Sant Pere à Majorque
Sujets plus larges
Page d'accueil
La ville d'Artà à Majorque
Le parc naturel de la presqu'île du Llevant à Majorque
La ville de Capdepera à Majorque
La ville de Son Servera à Majorque
La ville de Sant Llorenç à Majorque
La ville de Manacor à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.