AlbanieAllemagneAngleterreArméniePays basqueBiélorussieBulgarieCatalogneCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGalicePays de GallesGéorgieGrèceHongrieIrlandeIslandeItalieEmpire romainLettonieLithuanieMacédoineMalteNorvègePays-BasPolognePortugalRoumanieRussieSerbieSlovaquieSlovénieSuèdeTchéquieUkraïne
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.
Recherche personnalisée

La ville de Bunyola à Majorque - La finca Raixa

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Sujet suivant] [Minorque] [Majorque] [Ibiza] [Formentera] [Cabrera] [Accueil] [Site Home] [Via Gallica]
Rubriques[Photos] [Présentation] [Situation] [Visites] [Culture] [Informations pratiques] [Autres sujets]Page éditée

PrésentationPrésentation

Présentation généralePrésentation générale
La finca Raixa à Majorque. L'orangeraie. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca La Raixa (prononcer « raïcha ») abrite une ancienne maison majorquine et un des plus beaux jardins de l'île de Majorque. Elle représente un morceau de l'histoire de l'île de Majorque, qui s'étend du XVe au XIXe siècle.

La finca Raixa à Majorque. La loggia du manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa demeure est un vieux palais arabe rénové au XVIIIe siècle.

Après la reconquête de Majorque par les catalans au XIIIe siècle, le domaine de Raixa (possessió de Raixa) connut plusieurs propriétaires, comme les Zaforteza-Tagamanent, jusqu'à son acquisition par la famille Despuig.

La restauration la plus importante de la maison fut effectuée par le cardinal Antoni Despuig i Dameto (1745-1813), fils du troisième comte de Monténégro, qui transforma la bâtisse en un magnifique palais classique de style italien abritant au rez-de-chaussée une importante collection d'œuvres d'art.

SituationSituation

La finca Raixa à Majorque. Le réservoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa se trouve à la sortie de la petite ville de Bunyola, à quelques kilomètres en allant vers Palma de Majorque.

Coordonnées géographiques : 39° 40' 50" N ; 2° 40' 23" E

VisitesVisites

Sa Finca La Raixa
La finca Raixa à Majorque. Le portail d'entrée du domaine. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. L'orangeraie. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Le domaine est ouvert au public qui peut visiter les extérieurs du manoir, les jardins d'accès et les jardins bas, la cour intérieure, la chapelle, la loggia et le grand réservoir.
Le domaine
La finca Raixa à Majorque. L'orangeraie. Cliquer pour agrandir l'imageLe domaine de Raixa couvre 520 000 m² (52 hectares). Les bâtiments occupent 4 500 m² et le reste est occupé par divers jardins, des zones agricoles et des bois.

La finca Raixa à Majorque. Le domaine. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)Le centre du domaine est un groupe de maisons, qui sont toujours mentionnées au pluriel parce qu'elles comprennent plusieurs bâtiments. Les « cases de possessió » incluent différents types de bâtiments selon leur emplacement géographique et leur spécialisation de production. Il y a la maison principale et les quartiers des ouvriers agricoles et, à côté de ceux-ci, une série de bâtiments auxiliaires directement liés à l'utilisation agricole du domaine : étables, moulin à huile d'olives, magasins d'huile, cellier, et cetera.

La finca Raixa à Majorque. Le domaine. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. L'orangeraie. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. Le domaine. Cliquer pour agrandir l'image
ManoirLe manoir
La finca Raixa à Majorque. L'entrée du manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le manoir. Cliquer pour agrandir l'image
La finca Raixa à Majorque. Le manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le manoir. Cliquer pour agrandir l'image
Le rez-de-chausséeLe premier étageLe second étage
1 - Portal forá ; 2 - Clastra principale ; 5 - Salle ; 6 - Chapelle ; 8 - Hall d'entrée ; 9 - Salle à manger des Maîtres ; 10 - Cuisine des Maîtres ; 11 - Chambre à coucher du cardinal ; 14 - Archives ; 15 - Quartiers des domestiques ; 16 - Magasin ; 17 - Étable ; 18 - Équipement des animaux ; 19 - Grange ; 20 - Garde-manger ; 21 - Cuisine des domestiques ; 22 - Porcherie (soue) ; 23 - Poulailler ; 24 - Magasin à outils ; 25 - Hangar à chars ; 26 - Clastra de travail ; 27 - Moulin à huile ; 28 - Magasin à huile ; 30 - Dortoir des domestiques ; 31 - Magasin ; 32 - Grand bassin
La finca Raixa à Majorque. Le plan du rez-de-chaussée du manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le plan du 1er étage du manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le plan du 2nd étage du manoir. Cliquer pour agrandir l'image
PatioLa clastra
La partie la plus typique des manoirs de domaine agricole est la « clastra », un patio qui communique avec les divers bâtiments qui composent l'ensemble architectural. Généralement, les « clastras » tendent à être fermées sur trois ou quatre côtés avec l'accès par l'intermédiaire d'un grand portail voûté, connu sous le nom de « portal forà », qui mène au hall d'entrée.

La « clastra » de Raixa a un caractère rural marqué et sa caractéristique la plus notable est le portique qui a été construit au début du XVIe siècle. La « clastra » permet d'accéder à la Maison des Maîtres, aux quartiers des ouvriers agricoles et aux bâtiments auxiliaires les plus importants.

La finca Raixa à Majorque. La clastra ou cour intérieure. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. La clastra ou cour intérieure. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. La clastra ou cour intérieure. Cliquer pour agrandir l'image
MaisonLa maison des maîtres (Casa dels Senyors)
La finca Raixa à Majorque. La salle à manger des Maîtres. Cliquer pour agrandir l'imageÀ Majorque, les pièces habitées par les propriétaires, quand ils séjournaient au domaine, étaient nommées « cases dels senyors ». La Maison des Maîtres est située au premier étage et est séparée des quartiers des domestiques, mais elle est reliée à tous les bâtiments du domaine par l'intermédiaire de la « clastra ». La Casa dels Senyors occupe les ailes nord, est et sud du bâtiment.

La Maison des Maîtres a subi diverses transformations au cours des siècles, la décoration et le mobilier étant adaptés aux styles du moment. Cependant, de tels manoirs n'ont jamais atteint le luxe et le raffinement des « patios » de Palma, en particulier ceux possédés par la haute noblesse.

La finca Raixa à Majorque. La cuisine des Maîtres. Cliquer pour agrandir l'imageBien que la disposition ait changé au cours des années, au cours de la période de la plus grande splendeur de Raixa, au XVIIIe siècle, la maison comprenait diverses salles et chambres à coucher, une salle à manger principale, une salle à manger des employés et une cuisine au premier étage pour la famille du propriétaire (« cuina dels senyors »).

La finca Raixa à Majorque. La cuisine des Maîtres. Cliquer pour agrandir l'imageLe hall d'entrée de la « casa dels senyors » conduisait à divers espaces domestiques, tels que la cuisine, les placards à vaisselle et les divers garde-manger. Il servait également d'accès aux quartiers privés de la famille.

LoggiaLa loggia
La vue sur les jardins bas depuis la loggia à l'italienne est superbe.
La finca Raixa à Majorque. La loggia du manoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. La loggia du manoir. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)
La finca Raixa à Majorque. La loggia du manoir. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. La loggia du manoir. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. La loggia du manoir. Cliquer pour agrandir l'image
Les quartiers des domestiques
Les quartiers des domestiques et ouvriers, ainsi que les ateliers, occupaient l'aile ouest du bâtiment. Le rez-de-chaussée comprenait une cuisine pour les domestiques et les travailleurs de domaine (« cuina dels amos »). Les employés étaient logés au sous-sol.
Les bâtiments agricoles
La finca Raixa à Majorque. Le moulin à huile (auteur Chixoy). Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le moulin à huile. Cliquer pour agrandir l'image
Jardin d'agrémentLes jardins
Raixa doit sa renommée à ses remarquables jardins. Au XVIIIe siècle Raixa comprenait déjà des secteurs aménagés en parc, mais les célèbres jardins du domaine datent du XIXe siècle.

Après un projet très ambitieux conçu par l'architecte espagnol Eusebio Maria de Ibarreche, le cardinal Despuig engagea l'architecte italien Giovanni Lazzarini, qui élabora en 1802 un projet de grande échelle pour une série de jardins de style néo-classique. Les restrictions financières et le manque d'eau firent que ni l'un ni l'autre de ces projets ne fut entrepris.

Finalement il fut décidé, en 1807, d'opter pour un plan plus modeste, basé sur une réinterprétation du projet élaboré par l'italien Lazzarini, sous la direction du constructeur principal Tomàs Abrines.

Les jardins furent aménagés en trois grandes phases. Pendant la première phase le grand bassin fut construit, et les jardins d'Apollon et les jardins bas, près de la façade du sud du manoir, furent également aménagés.

Plus tard, les travaux débutèrent dans la partie supérieure des jardins, connue sous le nom de « Sa Muntanyeta » déblayant la terre vers l'est et dressant des groupes d'imitations de ruines et de structures pittoresques qui sont typiques des jardins romantiques.

Pendant la troisième phase, le domaine reçut une nouvelle allée d'accès et les jardins hauts furent prolongés pour recouvrir entièrement le côté sud de la colline.

De petits ajouts furent plus tard réalisés par les comtes successifs de Monténégro et par le dernier propriétaire de Raixa, Antoni Jaume Nadal. Les jardins sont divisés en jardins d'accès, jardins bas et jardins hauts.

Jardin d'agrémentLes jardins d'accès
La finca Raixa à Majorque. Finca Raixa à Majorque. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Les jardins d'accès. Cliquer pour agrandir l'imageLes jardins d'accès sont couverts par une grande terrasse-belvédère qui est accessible via un portail de style médiéval avec des tours crénelées.

La finca Raixa à Majorque. Les jardins d'accès. Cliquer pour agrandir l'image

La finca Raixa à Majorque. Les jardins d'accès. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Les jardins d'accès. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Les jardins d'accès. Cliquer pour agrandir l'image
Jardin d'agrémentLes jardins bas
La finca Raixa à Majorque. Finca Raixa à Majorque. Cliquer pour agrandir l'imageLes jardins bas furent les premiers à être aménagés ; ils sont centrés sur la loggia à dix arches de la façade et mélangent une variété d'arbres à feuillage persistant (cyprès et cetera) avec des éléments végétaux géométriques.
La finca Raixa à Majorque. Les jardins bas. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Les jardins bas. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Les jardins bas. Cliquer pour agrandir l'image
Jardin d'agrémentLes jardins hauts
La finca Raixa à Majorque. Escalier baroque de la finca Raixa. Cliquer pour agrandir l'imageLes jardins hauts sont construits sur une colline. Les sept premières terrasses sont desservies par un escalier monumental qui mène au grand étang (96 x 18 mètres), à la « Maison des Poupées » et à la « Maison des Bains ».

L'escalier baroque, pour le moins grandiose, bordé de nombreuses statues et visible au milieu d'une luxuriante végétation, a été reproduit dans de nombreux tableaux de peintres majorquins.

La finca Raixa à Majorque. Les jardins hauts au début du 20e siècle. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Les jardins hauts pendant la restauration. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. Un escalier des jardins hauts. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)
Sa Muntanyeta
La finca Raixa à Majorque. La chapelle. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le pavillon mauresque. Cliquer pour agrandir l'imageLa partie la plus haute, nommée Sa Muntanyeta comprend un chemin le long duquel le visiteur rencontre des constructions romantiques : une grotte, un point de vue du haut d'un pavillon, une chapelle et un temple néo-classique couronnant le sommet.
BassinLe réservoir
La finca Raixa à Majorque. Le bassin. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)En 1753, le comte Ramon Despuig i Cotoner avait engagé l'ingénieur militaire Francisco Ricaud de Tirgalle pour construire une énorme citerne (aljibe) de 100 m de longueur afin d'augmenter la disponibilité en eau du domaine. Au XIXe siècle le grand bassin fut construit à partir de cet aljibe.

Le domaine de Raixa est arrosé par le ruisseau de la « Font des Coster », mais ce ruisseau ne fournissait pas assez d'eau pour étendre les vignes et les oliveraies afin de rendre le domaine rentable. En 1807, le ruisseau « des Polls » fut loué au domaine voisin de Pastorix et son eau fut amenée à Raixa par une canalisation de trois kilomètres de longueur.

La finca Raixa à Majorque. Le bassin. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le réservoir. Cliquer pour agrandir l'imageLa finca Raixa à Majorque. Le réservoir. Cliquer pour agrandir l'image
La finca Raixa à Majorque. Le bassin. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. Le bassin. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)La finca Raixa à Majorque. Le bassin. Cliquer pour agrandir l'image dans Fotolia (nouvel onglet)

ConnaissancesHistoire, géographie, arts, traditions, flore …

HistoireHistoire
Les origines du domaine de Raixa
Il existe de nombreuses hypothèses concernant les origines du domaine de Raixa, mais l'explication la plus vraisemblable est que, pendant la domination arabe de l'île, ces terres faisaient partie d'un grand domaine, ou « alquería », connu sous le nom de Biniatzar, qui est aujourd'hui le nom d'un domaine voisin.

L'eau est une ressource rare à Majorque, et a constitué, tout au long de l'histoire de l'île, un facteur-clef dans le choix des établissements humains. Aussi, les meilleures domaines agricoles de l'île sont situés près des puits ou des sources. La finca Raixa en est un bon exemple : en raison de l'abondance de l'eau — dont témoigne encore aujourd'hui son grand bassin — et de la fertilité des terres de ce lieu privilégié situé aux pieds de la Serra de Tramuntana, les maures ont fondé la ferme d'Araixa, d'où provient le nom actuel de la finca Raixa.

Le domaine resta sous domination arabe pendant 300 ans.

Les premiers propriétaires
Au XIIIe siècle, après la reconquête chrétienne de Majorque (1229-1231), le roi Jaume I, dit Jaume le Conquérant, partagea l'île entre ses partisans et favorisa son repeuplement. Les terres où se trouve aujourd'hui la finca Raixa furent attribuées, ainsi que d'autres terres, au deuxième oncle de Jaume Ier, Nunyo Sanç qui les a, à son tour, divisées entre ses divers vassaux. Le domaine d'Araixa fut donné au comte d'Ampúries, Don Ponce Hugo, le 11 mai 1234.

Les premières données historiques concernant Raixa datent de la fin du XVe siècle, quand le domaine appartenait aux Safortesa-Tagamanents, une famille noble majorquine qui est depuis éteinte. On ne sait pas à quoi ressemblait le bâtiment médiéval, mais quelques travaux importants effectués à partir de 1512 confirment la simplicité de la demeure d'origine.

À partir du XVIe siècle il y eut, au sein de la haute noblesse, un long processus d'accumulation des terres, ce qui résulta en la création de prospères latifundia, qui, à Majorque, sont nommées « possessions » (possesió). Raixa devint l'une de ces « possessions ». Mais, au cours du XVIe siècle, les propriétaires de Raixa furent impliqués dans la révolte des Germanies de Mallorca (Confréries de Majorque), une lutte entre des artisans rebelles et les défenseurs de la couronne, qui se déroula entre 1521 et 1523 ; le domaine et ses bâtiments furent attaqués et incendiés. Raixa fut rebâtie mais, au siècle suivant, la famille connut un sérieux déclin et fut contrainte de vendre ses biens au premier comte de Monténégro et de Montoro, Ramon Despuig i Rocaberti (1633-1681), le 18 juin 1660.

La famille Despuig
La finca Raixa à Majorque. Les armes de la famille Despuig. Cliquer pour agrandir l'imageLa famille de Despuig acheta le domaine de Raixa en raison de sa productivité, particulièrement en ce qui concerne l'huile d'olive. Pendant la période du premier comte de Monténégro, les bâtiments agricoles furent améliorés, des oliviers furent plantés, le moulin à huile d'olives fut agrandi et un autre moulin fut construit.

Au XVIIIe siècle la demeure fut agrandie au cours de diverses travaux. Les documents d'époque montrent que c'était un manoir rural bien équipé et décoré à l'avenant, selon des goûts baroques. L'existence de deux vergers d'agrément, connus sous les noms de « Hort de les Llimoneres » (le Jardin des Citronniers) et « Hort de la Gruta » (le Jardin de la Grotte) confirment que de tels domaines majorquins étaient non seulement des centres agricoles mais également des résidences temporaires où les propriétaires pouvaient jouir de la nature.

La famille Despuig est la famille la plus représentative et la plus importante pour l'histoire du domaine de Raixa qu'elle posséda pendant plusieurs siècles. De tous les membres de cette famille, le personnage le plus important est Antoni Despuig.

Le cardinal Despuig
La finca Raixa à Majorque. La statue du cardinal Despuig dans les jardins d'accès. Cliquer pour agrandir l'imageAntoni Despuig i Dameto (1745-1813) était le troisième des huit enfants, et le deuxième fils, du troisième comte de Monténégro et cinquième comte de Montoro. Il étudia les Humanités au collège jésuite de Monti-Sion et la philosophie à l'Estudi General Lul·lià à Palma, puis commença une carrière ecclésiastique.

La finca Raixa à Majorque. Carte de Majorque du cardinal Despuig (1785). Cliquer pour agrandir l'imageAntoni Despuig était un érudit, d'une curiosité encyclopédique, et un homme éclairé de son temps. De 1774 à 1782, il fit un certain nombre de voyages en Italie. En 1785, il réalisa une célèbre carte de Majorque, dédiée à la princesse d'Autriche María Luisa de Parma.

En 1795, Antoni Despuig fut nommé archevêque de Valence, puis de Séville.

La finca Raixa à Majorque. Les armoiries du cardinal Despuig (auteur Marcus Marguillier). Cliquer pour agrandir l'image dans Flickr (nouvel onglet)Déjà pendant les années 1790, Antoni Despuig écrivait à son frère Joan, le propriétaire de Raixa, concernant la transformation du domaine dans le style d'une villa italienne. À l'époque de telles villas avaient habituellement des jardins et un musée privé comme source de fierté et de plaisir pour leurs propriétaires.

Avec l'aide de Gabino Hamilton, un antiquaire écossais, Antoni Despuig découvrit de nombreuses sculptures. En 1796, ces sculptures furent expédiées à Raixa et formèrent la base de sa collection d'antiquités et d'art. Les impressions recueillies en Italie n'abandonnèrent par Antoni Despuig après son retour dans la demeure familiale majorquine : en 1797 il transforma le vieux domaine agraire en un palais de style italien entouré de jardins.

En 1803, le pape Pie VII le nomma cardinal. Pendant son séjour à Rome, cet homme très cultivé parcourut la Toscane et d'autres régions de l'Italie, entra en contact avec des artistes de la capitale italienne, et développa son intérêt pour les antiquités et les collections.

Outre les collections qu'il rapporta d'Italie, le cardinal Despuig enrichit son musée de Raixa de tous les objets découverts lors des fouilles qu'il fit faire dans la région de Raixa ; il s'agissait principalement de vestiges de l'époque romaine.

L'héritage du cardinal Despuig
La finca Raixa à Majorque. Les collections d'art du cardinal Despuig au début du 20e siècle. Cliquer pour agrandir l'imageAntoni Despuig était un collecteur renommé et un mécène des arts. En plus des collections d'antiquités, il a enrichi le musée de Raixa avec des œuvres d'art des écoles italiennes et espagnoles. Dans le même temps il a accumulé une bibliothèque considérable, avec plus de douze mille volumes, ainsi que des collections importantes de pièces de monnaie et de gravures.

Dans son testament, le cardinal désigna son frère Joan comme légataire de ses biens et lui demanda d'achever les travaux qu'il avait commencés à Raixa, en particulier le musée et la bibliothèque. Quelques mois après la mort d'Antoni Despuig, son frère, le comte, mourut également à son tour. L'héritier du domaine fut le fils le plus âgé du comte, Ramon, qui avec son frère, Joan Despuig Safortesa, fit de grands efforts de faire des rêves de leur oncle une réalité.

La finca Raixa à Majorque. Le manoir de Raixa au début du 20e siècle. Cliquer pour agrandir l'imageEn 1906, la finca Raixa fut achetée par la famille Jaume ; Don Antoni Jaume mit en vente les pièces du musée. En 1918, la municipalité de Palma, soutenue par un certain nombre d'institutions culturelles de l'île, demanda au ministre de l'Instruction publique et des Beaux Arts, que le legs Despuig fut conservé dans l'île de Majorque, comme l'avait demandé le cardinal dans son testament. Les œuvres du musée Despuig furent achetées par la municipalité de Palma de Majorque et peuvent actuellement être vues au château de Bellver près de Palma.

La Finca Raixa au XXe siècle
La finca Raixa à Majorque. Une fauvette mélanocéphale dans les jardins de la Raixa. Cliquer pour agrandir l'imageLa valeur patrimoniale de la Raixa a amené le Gouvernement autonome des Îles Baléares à la protéger en la classant Bien d'Intérêt Culturel (BIC) en 1993.

La finca Raixa fut acquise en janvier 2002 par le ministère espagnol de l'Environnement et le Conseil de Majorque, pour en faire le siège des Parcs Nationaux et un important centre international de l'environnement.

Le manoir a commencé à être restauré en 2003 ; en 2008, la restauration du bâtiment principal était achevée. La deuxième phase, qui couvre les jardins et les bâtiments agricoles, a commencé en 2009. Les jardins continueront de pouvoir être visités après leur restauration.

LittératureLittérature
Raixa a vu le tournage de trois films, dont « Meurtre au soleil » (Evil Under the Sun), d'après le roman « Les Vacances d'Hercule Poirot » d'Agatha Christie, film britannique réalisé par Guy Hamilton, sorti en France le 21 avril 1982, avec Peter Ustinov dans le rôle de Poirot, James Mason, Maggie Smith, Jane Birkin et Diana Rigg (la Madame Peel de « Chapeau melon et bottes de cuir »). Le film, censé se dérouler en Croatie, a été tourné à Raixa et — pour les scènes de bord de mer — à la Crique du Moine (Caló d'en Monjo), à environ 1,5 km au sud-ouest de Peguera (Paguera), et à Cala en Feliu sur la presqu'île de Formentor, ainsi que sur l'île de Sa Dragonera.

Informations pratiquesInformations pratiques

Heures de visiteHeures de visite
La finca Raixa à Majorque. Le portail du domaine. Cliquer pour agrandir l'imageVisites :

Le manoir a été ouvert à la visite à la fin de 2009, mais, en 2011 et 2012, les jardins étaient toujours fermés à la visite, pour des raisons d'accessibilité.

Horaires : samedi et dimanche de 10 h à 14 h. Sur rendez-vous : du lundi au vendredi.

Entrée gratuite.

Téléphone : 00 34 871 947 320

Route de Palma à Sóller, Km 12,2.

Par l'autobus de Sóller à Palma, il faut prévoir 40 mn de marche depuis l'arrêt de Bunyola ; avec de la chance, on peut demander au chauffeur l'arrêt au virage Caubet (Hôpital Joan March) ; la finca Raixa n'est alors qu'à 10 mn à pied.

Site sur la Toile : www.raixa.org

Autres sujetsAutres sujets

Filiation du sujet
Baléares > Majorque > Comté de la Serra de Tramuntana > Bunyola > Finca Raixa
Sujets plus détaillés
Sujets proches
La ville de Bunyola à Majorque - Les jardins d'Alfàbia
La ville de Bunyola à Majorque - La finca Raixa
Le village d'Orient à Majorque
Sujets plus larges
Page d'accueil
La ville de Sóller à Majorque
La ville d'Escorca à Majorque
La ville d'Andratx à Majorque
La ville de Banyalbufar à Majorque
La ville de Bunyola à Majorque
La ville de Deià à Majorque
La ville de Fornalutx à Majorque
La ville de Pollença à Majorque
La ville de Valldemossa à Majorque
La ville d'Esporles à Majorque
La ville d'Estellencs à Majorque
La ville de Calvià à Majorque

[Sujet précédent] [Sujet parent] [Sujet suivant]
Recommander cette page :
Recommander ce site :
Recherche personnalisée
Si vous avez atteint ce cadre directement, cliquez sur ce lien pour faire apparaître les menus.